Gambie : Actualité

Actualité : Gambie : Actualité

Le président de Gambie s'entretient avec Faure Gnassingbé

[Togonews] Le président Faure Gnassingbé a reçu mercredi son homologue gambien Adama Barrow. (AllAfrica)


Révision du code forestier pour dissuader les coupeurs illicite de bois - 4 a 10 ans de prison assortie de 10 a 30 millions d'amende

[Sud Quotidien] L'Etat corse son dispositif de traque et de dissuasion des délinquants de la forêt. En effet, en plus de la mise en commun des Force de défense et de sécurité, le Sénégal a renforcé les sanctions aussi bien privatives de liberté que financières contre les coupeurs illicites de bois. Le Code forestier a été révisé à cet effet, consacrant des peines de prison de 4 à 10 ans et des amandes comprises e (AllAfrica)


Malgré les menaces, les espoirs pour rendre justice sont encore loin

[RFI] « Aucun homme, aucun esprit ne peut m'empêcher de revenir en Gambie. » Cette petite phrase prononcée par l'ancien président Yahya Jammeh depuis Malabo, où il vit en exil depuis janvier 2017, suscite colère et inquiétude de la part du gouvernement gambien. (AllAfrica)


Le gouvernement condamne les propos «choquants» de l'ex-président Jammeh

[RFI] « Choquantes et subversives ». Ce sont les mots employés par le gouvernement gambien pour condamner les déclarations attribuées à l'ancien président en exil à Malabo, Yahya Jammeh. (AllAfrica)


Ainsi donc, l'ex-dictateur rêve d'un come back !

[Le Pays] Ce qui fait le buzz en Gambie depuis quelques jours, c'est l'enregistrement d'une discussion que l'ex-président du pays, Yahya Jammeh, en exil en Guinée équatoriale depuis sa chute il y a de cela un an et demi, aurait eue avec des membres de son parti restés au pays. Un enregistrement téléphonique d'une dizaine de minutes, dans lequel l'ex-locataire du State House, affirme sa certitude d'un retour au bercail et demande à ses interlocuteurs de « rester (AllAfrica)


Une discussion entre Yahya Jammeh et son parti fuite sur les réseaux sociaux

[RFI] Un enregistrement de Yahya Jammeh en grande discussion avec les membres de son parti, l'Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (l'APRC), a fait surface et circule sur les réseaux sociaux depuis le week-end du 14 juillet. Une discussion qui montre que l'ancien président a toujours la main sur son parti. La voix de l'ancien leader n'avait plus été entendue en Gambie depuis son départ en exil en Guinée équatoriale, début 201 (AllAfrica)


Le chef de la diplomatie gambienne reçu par Macky Sall

[APS] Dakar -Le chef de l'Etat, Macky Sall, a reçu mardi en audience le nouveau ministre gambien des Affaires étrangères, Mamadou Tangara, a appris l'APS. (AllAfrica)


Tom Saintfiet - Nouveau sélectionneur de la Gambie

[Africa Top Sports] Après un périple au Bangladesh, à Trinité et Tobago et Malte lors des deux dernières années, Tom Santfiet revient sur le continent qui l'a vu débuter sa carrière de sélectionneur. Le Belge a été nommé mardi nouveau patron du staff technique de la Gambie, engagée dans les éliminatoires de la CAN 2019. (AllAfrica)


Le pont de Farafégné inauguré d'ici à la fin de l'année

[Le Soleil] Le ministre sénégalais des Transports a annoncé, hier, que le pont de Farafégné, situé sur le territoire gambien et l'un des points de passage pour relier Ziguinchor et Kolda, sera inauguré d'ici à la fin de l'année. (AllAfrica)


La France est à nouveau présente diplomatiquement au pays

[RFI] L'antenne de la représentation française a rouvert lundi 2 juillet, après avoir été fermée en 2013, sous le régime de Yahya Jammeh. Cette antenne diplomatique, rattachée à l'ambassade de Dakar, est installée dans une villa de Fajara, à la périphérie de Banjul. Elle symbolise les liens forts tissés entre les deux pays depuis le début de la transition démocratique. (AllAfrica)


Les familles des disparus de la dictature alertent les autorités

[RFI] Depuis plusieurs semaines, des panneaux qui interpellent directement le gouvernement gambien sont apparus dans les rues de Banjul. Ils ont été installés par le Centre des victimes, pour rappeler que certaines familles attendent toujours de savoir ce que sont devenus leurs proches disparus sous le régime de Yahya Jammeh. Et qu'ils espèrent un jour récupérer leurs corps. Une façon de faire passer au gouvernement le message que les victimes s'impatienten (AllAfrica)


Adama Barrow remanie son gouvernement et renforce son pouvoir

[RFI] En Gambie, Adama Barrow a apporté des changements majeurs à son gouvernement, vendredi 29 juin. Près de la moitié des postes ministériels ont été redistribués lors du plus important remaniement depuis le changement de régime. (AllAfrica)


Réparer les dégâts de la corruption

[IMF] Bien que la République de Gambie soit le plus petit pays du continent africain, l'héritage de plus de deux décennies d'un régime autocratique pose de grands défis à son nouveau gouvernement démocratiquement élu. (AllAfrica)


Démission du chef de la police après les événements de Faraba Banta

[RFI] En Gambie, les événements de Faraba Banta ont poussé le chef de la police à remettre sa démission au président jeudi 21 juin. Trois personnes sont mortes lundi dans cette ville au sud de Banjul, alors que la police a tiré à balles réelles sur des manifestants. Ces habitants s'étaient rassemblés pour protester contre l'exploitation de sable qui menaçait leur environnement et leurs rizières. La pression, depuis, a pous (AllAfrica)


La société civile en colère après la mort de deux manifestants

[RFI] En Gambie, après la mort lundi 18 juin de deux manifestants tués par la police dans la ville de Faraba Banta, les citoyens font entendre leur désarroi. (AllAfrica)


Au moins deux morts lors d'une manifestation dispersée par la police

[RFI] En Gambie, au moins deux personnes sont mortes, ce lundi 18 juin, lors d'une manifestation. Des défenseurs de l'environnement se sont regroupés à Faraba Banta, petite ville située à une cinquantaine de kilomètres de Banjul. L'unité d'intervention de la police est alors intervenue pour disperser les manifestants et a tiré à balles réelles. (AllAfrica)


CM 2018 - Jusque-là, les arbitres africains font le travail

[Africa Top Sports] Si les résultats sur le terrain ne sont pas encore à la hauteur des attentes, l'Afrique peut-être fier de ses hommes en noir à la Coupe du monde de la FIFA, Russie 2018. Après deux sorties, toute la planète a souligné le bon comportement des arbitres Papa Gassama et Malang Diedhiou. (AllAfrica)


Coupe du Monde 2018/Arbitrage - Première sortie réussie pour Gassama!

[Fratmat.info] Il fait parti des 36 arbitres et 63 arbitres assistants nommés pour diriger la coupe du monde « Russie 2018 », issus de 46 pays différents. (AllAfrica)


L'Université de Gambie délivre son premier doctorat grâce à un partenariat avec le Sénégal

[APS] Dakar -L'Université de Gambie (UTG, sigle en anglais) a délivré samedi son premier doctorat, le fruit d'un partenariat qu'il entretient avec l'Université Gaston-Berger (UGB) de Saint-Louis du Sénégal, annoncent plusieurs médias, dont le site d'information gambien "Fatunetwork". (AllAfrica)


Elim CAN 2018 (F) - Oparanozie et le Nigéria écrasent la Gambie

[Africa Top Sports] Le Nigéria n'a laissé aucune chance à la Gambie en match retour du 2è et dernier tour des éliminatoires de la CAN féminine 2018. Les Super Falcons n'ont fait qu'une bouchée de leurs adversaires 6-0 ce lundi au stade d'Agege pour un cumul de 7-0 après la victoire au match aller à Banjul. (AllAfrica)


Elim CAN 2018 (F) - La Gambie peut-elle faire l'exploit ?

[Africa Top Sports] Il ne reste plus qu'une place pour compléter le tableau des qualifiés pour la phase finale de l'édition 2018 de la CAN féminine. Elle se joue ce lundi entre le Nigéria et la Gambie. Les Scorpions qui ont déjà réalisé quelques prouesses pour arriver à cette étape rêvent de l'exploit ultime. (AllAfrica)


Yanissou, Marwa, Dembele - Des arbitres épinglés par le scandale de corruption

[Africa Top Sports] Le scandale de corruption dans le football ne touche pas que le Ghana. Dans un second document, le journaliste Anas Aremeyaw Anas a dévoilé une autre facette du fléau touchant le football continental dans son ensemble. On y retrouve plus de 100 officiels de matchs de football qui ont touché de l'argent pour fausser le résultat de plusieurs rencontres. (AllAfrica)


Yusupha Njie - Après Marseille, Monaco s'aligne pour le Gambien

[Africa Top Sports] Déjà convoité par l'Olympique de Marseille qui s'intéresse à lui depuis quelques semaines, Yusupha Njie est également dans le viseur d'une autre formation de Ligue 1. Selon le journal portugais O Jogo, l'AS Monaco est également sur le dossier. (AllAfrica)


Les U23 forcent le nul à Banjul

[Libération] La sélection marocaine de football des moins de 23 ans a fait match nul (0-0) face à son homologue gambienne, et ce pour le compte d'un match amical disputé mardi au stade de l'Indépendance à Banjul. (AllAfrica)


Massacre de migrants en Gambie - Le Ghana examine l'extradition de Yahya Jammeh

[RFI] Yahya Jammeh est désormais dans le collimateur de la justice ghanéenne. Le gouvernement d'Accra examinerait en effet l'extradition de l'ancien président gambien, aujourd'hui en exil en Guinée équatoriale. Il est mis en cause dans le massacre en Gambie d'une cinquantaine de migrants en 2005. (AllAfrica)


Orpaillage par dragage - Le fleuve Gambie fortement agressé

[APS] Kédougou -La pression s'accentue sur les ressources naturelles de la région de Kédougou qui, en sus de l'orpaillage et de la déforestation, fait face au dragage du fleuve Gambie par des chercheurs d'or, un nouveau phénomène "dévastateur" avec des conséquences écologiques certaines. (AllAfrica)


Un homme d'affaire d'origine libanaise ciblé par le Trésor américain

[RFI] Le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin a annoncé avoir placé sur liste noire cinq entreprises de Mohammad Bazzi, soupçonné de financer le Hezbollah, mouvement chiite libanais considéré par les Etats-Unis comme organisation terroriste et fidèle allié de l'Iran. L'homme d'affaire était un associé de Yahya Jammeh du temps de sa présidence. (AllAfrica)


Massacre de migrants ouest-africains en Gambie

[Le Pays] En exil en Guinée équatoriale depuis plus d'un an, l'ancien dictateur gambien, Yahya Jammeh, pourrait avoir le sommeil trouble. En effet, en plus des nombreuses récriminations dont il a fait l'objet à l'intérieur de son pays, des voix s'élèvent dans des pays étrangers pour dénoncer ses turpitudes. (AllAfrica)


L'ex-président Yahya Jammeh impliqué dans le meurtre de plus de cinquante migrants

[HRW] Accra -Une unité paramilitaire contrôlée par l'ancien président gambien, Yahya Jammeh, a exécuté sommairement plus de cinquante migrants originaires du Ghana, du Nigeria et d'autres pays d'Afrique de l'Ouest en juillet 2005, ont révélé aujourd'hui Human Rights Watch et TRIAL International. (AllAfrica)


Massacre de migrants ghanéens en Gambie - Des ONG accusent Yahya Jammeh

[RFI] Au Ghana, des organisations de défense des droits de l'homme et des familles de victimes demandent, ce mercredi, l'ouverture d'une enquête et des poursuites contre l'ancien président gambien Yahya Jammeh - aujourd'hui en exil en Guinée Equatoriale - pour l'assassinat de plus de cinquante migrants ouest-africains dont 44 ghanéens en juillet 2005. Human Rights Watch et l'ONG Suisse Trial ont enquêté sur ce massacre. Leurs nouveaux éléments de preuv (AllAfrica)


Rohey Malick Lowe, première femme à être élue maire de Banjul

[RFI] La Gambie a terminé son cycle électoral avec l'élection, samedi 12 mai, des maires dans chaque région du pays. C'est une nouvelle victoire pour l'UDP, l'ancien parti d'Adama Barrow, qui remporte 7 sièges sur 8. (AllAfrica)