Soudan : Actualité

Actualité : Soudan : Actualité

L'opposition divisée sur la question d'Omar el-Béchir et de la CPI

[RFI] Au Soudan, la tempête lancée par les déclarations de Sadek al-Mahdi, chef du parti de l'opposition Oumma, fait encore des vagues. Sadek al-Mahdi, qui préside la plus large coalition des partis et des groupes armés au Soudan, Nida'a al-Sudan, (l'appel du Soudan), avait appelé la semaine dernière dans une interview télévisée à régler le dossier du président Omar el-Béchir devant la CPI. La Cour pénale inte (AllAfrica)


Le Soudan souhaite établir un échange culturel avec le pays

[ANGOP] Luanda -L'ambassadeur du Soudan en poste à Luanda, Khalid Mohamed Farah, a manifesté mardi l'intention de son pays d'établir un protocole culture avec l'Angola. (AllAfrica)


Le Soudan veut établir un échange culturel avec le pays

[ANGOP] Luanda -L'ambassadeur soudanais Khalid Mohamed Farah a exprimé mardi, à Luanda, l'importance d'établir un protocole culturel entre les ministères de la Culture de l'Angola et de son pays, afin de contribuer à l'échange d'expériences et dans les différents domaines culturels. (AllAfrica)


Salva Kiir et Riek Machar vont signer un accord de partage du pouvoir

[Les Dépêches de Brazzaville] Le texte « préliminaire » sera paraphé le 19 juillet à Khartoum et va être suivi d'un accord définitif, le 26 juillet, en présence du président soudanais, Omar al-Béchir, et d'autres dirigeants africains, ont annoncé les autorités du Soudan voisin. (AllAfrica)


Mission accomplie au Darfour

[Togonews] Le Togo est le 16e pays contributeur de troupes et de personnel de police aux opérations de maintien de la paix. (AllAfrica)


Darfour - Le mandat de la Minuad arrive à expiration

[Les Dépêches de Brazzaville] Le renouvellement du mandat de la Mission de l'ONU et de l'Union africaine au Darfour (Minuad) basée dans cette région soudanaise est prévu le 12 juillet, alors que la veille, le Conseil de sécurité qui est d'accord pour réduire les effectifs de la force internationale était encore divisé sur le rythme à retenir pour y parvenir. (AllAfrica)


Les intérêts du Soudan dans le règlement de la crise au Soudan du Sud

[RFI] Les discussions continuent entre le président sud-soudanais Salva Kiir et le chef rebelle Riek Machar. Depuis le 27 juin dernier, plusieurs annonces on été faites : cessez-le-feu, retrait des troupes militaires des zones urbaines ou encore ce samedi, le partage du pouvoir avec l'attribution du poste de vice-président à Riek Machar. Mais les pourparlers n'ont pas encore abouti et sont toujours en cours. Une nouvelle séance a commencé ce dimanche à Khar (AllAfrica)


Rencontre Salva Kiir / Riek Machar - Peut-on concilier le chien et le chat ?

[Le Pays] A la suite d'une invitation du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, le président sud-soudanais, Salva Kiir, et le chef rebelle, Riek Machar, se sont rencontrés le 25 juin 2018, à Addis Abeba. Selon Meles Alem, porte-parole du ministère éthiopien des Affaires étrangères, l'objectif poursuivi est d'amener les deux frères ennemis à «résorber leurs divergences et travailler à la pacification du Soudan du Sud ». (AllAfrica)


Cameroun-Soudan - Des liens à consolider

[Cameroon Tribune] De nombreux points communs existent en effet entre les deux pays tant sur les plans historique qu'économique. (AllAfrica)


Salva Kiir et Riek Machar appelés à prendre leurs responsabilités

[RFI] La société civile appelle le président Salva Kiir et son rival Riek Machar à assumer leur rôle, alors que des combats ont éclaté le weekend du 1er au Soudan du Sud. Ce, à peine quelques jours après la signature d'un accord de paix. Sous l'égide du Soudan, les deux hommes s'étaient pourtant engagés à faire taire les armes, mais le cessez-le-feu n'aura duré que quelques heures. (AllAfrica)


L'éternel recommencement

[Cameroon Tribune] Les armes crépitent de nouveau au Soudan du Sud. De nouveaux affrontements ont opposé, avant-hier, les troupes gouvernementales aux forces rebelles à Mboro près de Wau au Nord-ouest du pays. Aussi curieux que cela puisse paraître, ces affrontements sont survenus deux jours seulement après la signature de l'accord de paix de mercredi dernier à Khartoum entre le président Salva Kiir et son rival Riek Machar. Mais aussi et surtout le jour où le nou (AllAfrica)


L'ONU salue la décision de commuer la peine de mort de Noura Hussein

[UN News] Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a salué vendredi la décision de la Cour d'appel de Khartoum d'annuler la condamnation à mort de Noura Hussein Hammad Daoud. (AllAfrica)


Signature d'un accord de paix à Khartoum

[Algerie Presse Service] Khartoum -Le président sud-soudanais Salva Kiir et son rival Riek Machar ont signé mercredi à Khartoum un accord de paix prévoyant un cessez-le-feu permanent d'ici 72 heures et la libération de tous les détenus et prisonniers des deux camps, à l'issue de pourparlers de paix entamés lundi dernier sous la médiation des autorités soudanaises pour mettre fin au conflit qui ravage leur pays depuis 2013. (AllAfrica)


Les principaux rivaux conviennent d'un cessez-le-feu permanent

[Les Dépêches de Brazzaville] Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, et son rival, Riek Machar, ont décidé, le 27 juin, à Khartoum (Soudan), pour que l'accord entre en vigueur dans les soixante-douze heures. Il s'agit d'un texte qui relance les espoirs de paix dans leur pays ravagé par une guerre fratricide et sanglante. (AllAfrica)


Salva Kiir et Riek Machar signent un accord de paix à Khartoum

[RFI] Un accord de paix a été signé ce mercredi matin, le 27 juin, entre le président sud-soudanais Salva Kiir et son rival Riek Machar à Khartoum, où les hommes se rencontrent depuis lundi. Peu de détails encore ont filtré mais l'accord prévoirait la mise en place d'un cessez-le-feu dans les trois jours. (AllAfrica)


Peine de mort annulée pour la jeune Noura Hussein

[RFI] Sa condamnation à mort avait suscité l'indignation des ONG et des défenseurs de droits de l'homme à travers la planète. Noura Hussein, une jeune Soudanaise, avait tué son mari qui tentait de la violer. Mardi 26 juin, la Cour d'appel a décidé d'annuler la condamnation à la peine capitale. (AllAfrica)


Enfin le calumet de la paix ?

[Sidwaya] La guerre fratricide entre le président sud-soudanais, Salva Kiir et son rival, Riek Machar touche-t-elle à sa fin ? En tous les cas, hier 27 juin 2018, les deux hommes ont signé un accord à Khartoum, en présence du soudanais, Omar El Béchir et de son homologue ougandais, Yuweri Museveni. Si au moment où nous tracions ces lignes, pas grand-chose n'avait filtré, certaines sources ont indiqué que l'accord prévoirait un cessez-le-feu, la li (AllAfrica)


Que pense Washington de l'accord signé à Khartoum?

[RFI] Le président sud-soudanais Salva Kiir et le leader de l'opposition armée Riek Machar ont signé un accord de paix ce mercredi 27 juin à Khartoum où les deux ennemis se rencontrent depuis le début de la semaine, sous la pression de la communauté internationale. (AllAfrica)


Rencontre entre Salva Kiir et Riek Machar à Khartoum

[Algerie Presse Service] Khartoum -Le président sud-soudanais Salva Kiir et son ex vice-président Riek Machar se rencontreront lundi à Khartoum pour une nouvelle série de pourparlers afin de mettre terme aux violences qui secouent le pays, une rencontre inédite au moment où l'Union africaine a invité les deux dirigeants rivaux à parvenir à un "réel accord". (AllAfrica)


Processus de paix - Salva Kiir et Riek Machar se reparlent

[Cameroon Tribune] Le président sud-soudanais et son rival se sont rencontrés hier dans la capitale soudanaise, Khartoum. (AllAfrica)


Nouvelle rencontre à Khartoum des 2 acteurs de la crise

[RFI] Une nouvelle rencontre entre les deux frères ennemis sud-soudanais est prévue ce lundi à Khartoum au Soudan. C'est la deuxième rencontre entre le président Salva Kiir et le leader du principal mouvement d'opposition Riek Machar en une semaine. Sous la pression de la communauté internationale, les deux acteurs du conflit sud-soudanais avaient déjà entamé un rapprochement la semaine dernière à Addis-Abeba. (AllAfrica)


Rencontre Salva Kiir / Riek Machar - Peut-on concilier le chien et le chat ?

[Le Pays] A la suite d'une invitation du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, le président sud-soudanais, Salva Kiir, et le chef rebelle, Riek Machar, se sont rencontrés hier 20 juin 2018, à Addis Abeba. Selon Meles Alem, porte-parole du ministère éthiopien des Affaires étrangères, l'objectif poursuivi est d'amener les deux frères ennemis à « résorber leurs divergences et travailler à la pacification du Soudan du Sud » (AllAfrica)


Salva Kiir et Riek Machar face à leurs responsabilités

[RFI] Alors que l'avenir du Soudan du Sud se négocie à Addis-Abeba, la société civile appelle les principaux responsables du conflit sud-soudanais à mettre leurs divergences de côté. Mercredi soir, le président sud-soudanais Salva Kiir et son rival, le leader du principal mouvement d'opposition Riek Machar se sont rencontré sous l'égide de l'Ethiopie. Une première. Cela faisait 2 ans que les deux hommes ne s'étaient pas vus, depui (AllAfrica)


Salva Kiir et Riek Machar se rencontrent en Ethiopie

[RFI] C'est la première rencontre en deux ans entre Salva Kiir et Riek Machar. Alors que depuis 2013 la guerre civile fait rage au Soudan du Sud, le président sud-soudanais et son principal opposant se sont entretenus mercredi soir 20 juin à Addis-Abeba. (AllAfrica)


Rencontre Salva Kiir / Riek Machar - Peut-on concilier le chien et le chat ?

[Le Pays] A la suite d'une invitation du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, le président sud-soudanais, Salva Kiir, et le chef rebelle, Riek Machar, se sont rencontrés hier 20 juin 2018, à Addis Abeba. Selon Meles Alem, porte-parole du ministère éthiopien des Affaires étrangères, l'objectif poursuivi est d'amener les deux frères ennemis à « résorber leurs divergences et travailler à la pacification du Soudan du Sud » (AllAfrica)


Darfour - La CPI dénonce le refus du gouvernement du Soudan de coopérer

[UN News] La Procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a constaté mercredi devant le Conseil de sécurité que 13 ans après le renvoi de la situation au Darfour (Soudan) à la CPI, les victimes de crimes attendent toujours que les auteurs comparaissent en justice. (AllAfrica)


Juba exige un autre lieu de rencontre Kiir-Machar

[Les Dépêches de Brazzaville] Les autorités du pays ont rejeté, le 18 juin, la ville d'Addis-Abeba, en Ethiopie, comme celle devant accueillir les pourparlers de paix entre le président Salva Kiir et Riek Machar, prévus ce 20 juin. (AllAfrica)


Darfour - L'ONU prévoit de réduire encore sa mission de maintien de la paix

[Les Dépêches de Brazzaville] Le Conseil de sécurité doit voter le 28 juin sur le dernier plan, lors du renouvellement du mandat de la force internationale basée dans la région soudanaise, a-t-on appris de sources concordantes. (AllAfrica)


Défense - Le Soudan annule ses accords avec la Corée du Nord

[Les Dépêches de Brazzaville] Khartoum a pris la décision, le 6 juin, reconnaissant pour la première fois avoir établi des liens de coopération militaire avec le régime de Pyongyang, a-t-on appris de source gouvernementale soudanaise. (AllAfrica)


Sécurité - Accord de coopération entre le Tchad, le Soudan, la Libye et le Niger

[RFI] Les trois pays voisins du sud de la Libye sont préoccupés par leur sécurité. Le Niger, le Tchad et Soudan ont signé jeudi 31 mai à N'Djamena, avec leur voisin du Nord, un accord de coopération sécuritaire pour lutter contre le terrorisme et les trafics. (AllAfrica)


Les autorités s'inquiètent de la présence des réfugiés soudanais à Agadez

[RFI] Nous reparlons de la précarité au Niger, des réfugiés soudanais originaires du Darfour. Depuis décembre 2017, près de 2 000 personnes affluent de manière ponctuelle sur Agadez. Leur statut reste flou, dans cette ville du centre du pays déjà préoccupée par la gestion des migrants qui abandonnent leur voyage pour l'Europe. (AllAfrica)