Anthony B

Origine : Jamaique
Instrument :
Styles : Reggae
Autres informations : Biographie

Anthony B : discographie

Anthony B - Rasta Love album cover Album : Rasta Love
Année : 2011
Anthony B - Life Over Death album cover Album : Life Over Death
Année : 2008
Anthony B - Higher Meditation album cover Album : Higher Meditation
Année : 2007
Anthony B - Black Star album cover Album : Black Star
Année : 2005
Anthony B - Confused Times album cover Album : Confused Times
Année : 2005
Anthony B - My Hope album cover Album : My Hope
Année : 2005
Anthony B - Powers of Creation album cover Album : Powers of Creation
Année : 2004
Anthony B - Wise man chant album cover Album : Wise man chant
Année : 2004
Blank Cover Album : Jah Warrior 3 (Luciano and Anthony B.)
Année : 2004
Anthony B - Smoke free album cover Album : Smoke free
Année : 2003
Anthony B - Street Knowledge album cover Album : Street Knowledge
Année : 2003
Anthony B - More Love album cover Album : More Love
Année : 2001
Anthony B - Thats Life album cover Album : Thats Life
Année : 2001
Anthony B - Seven Seals album cover Album : Seven Seals
Année : 1999
Anthony B - So Many Things... album cover Album : So Many Things...
Année : 1996
Anthony B - Judgment Time album cover Album : Judgment Time
Anthony B - Justice Fight album cover Album : Justice Fight
Anthony B - Real Revolutionary album cover Album : Real Revolutionary
Anthony B - Reggae Max album cover Album : Reggae Max
Anthony B - Universal Struggle album cover Album : Universal Struggle
Anthony B - Untouchable album cover Album : Untouchable

Actualité de Anthony B

C'était la quatrième édition pour le Summer Vibration Reggae Festival de Sélestat ! Le jeune festival alsacien a confirmé son statut de festival reggae majeur en France avec une programmation capable de rameuter un large public et de plaire aux amateurs de reggae et sound systems en tous genres. Retour en images sur deux belles journées de concerts sur le site des Tanzmatten avec les prestations de Dub Inc, Tryo, Anthony B., Inna De Yard, Jah9 ou encore Ky-Mani Marley.JOUR 1 Marcus Gad Inna De Yard Dub Inc Anthony B. King Jammy JOUR 2Scars Volodia Jah9 Ky-Mani Marley Big Red Sara Lugo Projection Reggae Ambassadors Horace Andy Blackboard Jungle et Kiraden Tryo Biga Ranx
Source : reggae.fr | 2017-08-16 02:00:00.0
Ce n'est pas le plus médiatisé des chanteurs jamaïcains mais les connaisseurs attendent chacune de ses sorties avec impatience, Courtney John ne devrait pas les décevoir avec sa nouvelle pépite : Ecosystem.Courtney John est ce que l'on appelle un enfant de la balle : baigné dans le reggae depuis sa plus tendre enfance par ses deux oncles, Winston et Beres Hammond, il multiplie les sorties dés le début des années 90. Aussi reconnu pour ses albums en solo que pour ses talents de compositeur (il a collaboré avec Anthony B., Sizzla, Beenie Man, Luciano ou encore Marcia Griffiths) il nous revient donc aujourd'hui avec son nouvel opus paru sur le label Soul Man Records, fruit de la rencontre entre Undisputed Records et Brimstone, un talentueux instrumentiste français. Dès le premier morceau, Southern Winds, on est accueilli par une instru simple et lente fortement basée sur la basse et la batterie où les douces notes de guitare se font discrètes pour laisser place à la voix sensuelle et haute perchée de Courtney John dans un pur style de crooner jamaïcain. Le ton est donné. On reste dans ce style lover roots avec des morceaux langoureux comme My Love is Real ou le sublime All the Way qu'on écoute en boucle. Certains morceaux sont plus dansants et dynamiques, c'est le cas de Easier to Walk Away ou encore de Free for All avec sa mélodie entraînante. On apprécie particulièrement le titre Yes We Are qui réunit tous les ingrédients pour devenir un hymne roots : un message d'unité délivré sur un riddim efficace aux sonorités entêtantes. L'album se conclut sur Cold Feet, un roots aux accents de ska sur lequel la voix cristalline de Courtney John fait plus que bon effet. Onze instrumentales toutes plus maîtrisées les unes que les autres, du roots aux teintes soul sur lequel la voix si parfaite et unique de Courtney John fait mouche à chaque fois ; Ecosystem est un album hors du temps qu'on conseille à tous les amateurs de bon reggae. Tracklist :01. Southern Wind 02. Paper Dolls 03. Yes We Are 04. Jah Love Is Waiting 05. Never Get Weary 06. All the Way 07. My Love is Real 08. Easier to Walk Away 09. It's for Real 10. Free for All 11. Cold Feet
Source : reggae.fr | 2017-06-28 02:00:00.0
L'Italie est décidément une nation dont le reggae s'exporte bien, avec Alborosie comme porte drapeau, et des groupes qui émergent doucement comme Mellow Mood et bien d'autres. Lion D fait partie de cette nouvelle génération du reggae italien. On l'avait notamment remarqué avec son album Bring Back the Vibes en 2013 et plus récemment sur le big tune Heartical Luv en featuring avec Alborosie. Celui qui se fait désormais appeler David Lion nous revient avec un quatrième album nommé Mandala et produit sous le label Californien Sugar Cane Records. Avec cet album on retrouve tout ce qu'on aime dans le new roots : des morceaux calmes et posés comme A plant for you ou encore le premier single Cast Away qui donne le ton avec sa mélodie simple mais pleine d'énergie et ses notes de violons qui lui vont à merveille. On reste dans un registre tranquille et langoureux avec des morceaux comme Bad Card ou Dreamer, mais certaines tunes sont plus dansantes : Nah Complain et ses superbes cuivres vous fera très certainement vous remuer grâce à ses sonorités chaudes et dynamiques. Peu d'invités mais chacun apporte un vrai plus à l'album, le premier n'est autre qu' Anthony B sur Peaceful Warrior un riddim efficace en hommage à tous ceux qui se battent pour la paix. Le second Lost in the desert nous entraine dans un reggae qui sent bon les plages Californiennes grâce au flow flirtant avec le hip hop de Jahsun (qui vient de sortir également un excellent album Between the Lines) et la jolie voix de Raphael sur une instrumentale jouée par le Dubtonik Krew. Mandala clôture l'album par un riddim hyper joyeux aux influences rock et pop qui nous rappelle un peu l'univers de Patrice sur lequel on apprécie particulièrement les accords de guitare électrique répondant au flow précis de David Lion. Mandala est un album reggae new roots très bien produit et ensoleillé, rempli de messages conscients et positifs, qu'on aura incontestablement grand plaisir à écouter sur la route des festivals tout l'été. A découvrir absolument. Déjà playlisté sur notre webradio reggae.fr ;-) Tracklist : 1. Intro2. Cast Away3. The Journey4. Nah Complain5. Peaceful Warrior Ft Anthony B 6. Dreamer7. A Plant For You8. Bad Card 9. Build a Door (skit)10. Lost in the desert ft Jah Sun etRaphael11. Dont Let Love Die12. Mandala
Source : reggae.fr | 2017-05-02 02:00:00.0
L'Italie est décidément une nation dont le reggae s'exporte bien, avec Alborosie comme porte drapeau, et des groupes qui émergent doucement comme Mellow Mood et bien d'autres. Lion D fait partie de cette nouvelle génération du reggae italien. On l'avait notamment remarqué avec son album Bring Back the Vibes en 2013 et plus récemment sur le big tune Heartical Luv en featuring avec Alborosie. Celui qui se fait désormais appeler David Lion nous revient avec un quatrième album nommé Mandala et produit sous le label Californien Sugar Cane Records. Avec cet album on retrouve tout ce qu'on aime dans le new roots : des morceaux calmes et posés comme A plant for you ou encore le premier single Cast Away qui donne le ton avec sa mélodie simple mais pleine d'énergie et ses notes de violons qui lui vont à merveille. On reste dans un registre tranquille et langoureux avec des morceaux comme Bad Card ou Dreamer, mais certaines tunes sont plus dansantes : Nah Complain et ses superbes cuivres vous fera très certainement vous remuer grâce à ses sonorités chaudes et dynamiques. Peu d'invités mais chacun apporte un vrai plus à l'album, le premier n'est autre qu' Anthony B sur Peaceful Warrior un riddim efficace en hommage à tous ceux qui se battent pour la paix. Le second Lost in the desert nous entraine dans un reggae qui sent bon les plages Californiennes grâce au flow flirtant avec le hip hop de Jahsun (qui vient de sortir également un excellent album Between the Lines) et la jolie voix de Raphael sur une instrumentale jouée par le Dubtonik Krew. Mandala clôture l'album par un riddim hyper joyeux aux influences rock et pop qui nous rappelle un peu l'univers de Patrice sur lequel on apprécie particulièrement les accords de guitare électrique répondant au flow précis de David Lion. Mandala est un album reggae new roots très bien produit et ensoleillé, rempli de messages conscients et positifs, qu'on aura incontestablement grand plaisir à écouter sur la route des festivals tout l'été. A découvrir absolument. Déjà playlisté sur notre webradio reggae.fr ;-) Tracklist : 1. Intro2. Cast Away3. The Journey4. Nah Complain5. Peaceful Warrior Ft Anthony B 6. Dreamer7. A Plant For You8. Bad Card 9. Build a Door (skit)10. Lost in the desert ft Jah Sun etRaphael11. Dont Let Love Die12. Mandala
Source : reggae.fr | 2017-05-02 02:00:00.0