Fatou Guewel

Origine : Sénégal
Instrument :
Styles : Mbalax

Fatou Guewel : discographie

Fatou Guewel - Ooh c'est chaud ! album cover Album : Ooh c'est chaud !
Label : Jololi
Année : 2005
Fatou Guewel - Fonk Sa Waajur album cover Album : Fonk Sa Waajur
Label : Jololi
Année : 2002
Fatou Guewel - Fatou album cover Album : Fatou
Label : Stern's Records
Année : 1998

Actualité de Fatou Guewel

La grande diva a célébré ce week-end l’anniversaire de son groupe. Ce fut une occasion pour ses nombreux fans dans la gente féminine de la couvrir de billets de banque. Des millions, qui font qu’elle pense prendre sa retraite. Un moment fort durant lequel l’ombre de son ex-mari Mapenda Seck a plané sur les lieux. Ce musicien doit certainement regretté son divorce avec celle qui l’avait inondé de billets de Cfa lors d’un anniversaire antérieur. C’était à l’époque elle l’appelait « Bakhe Yaye » et lui « Kheweul ». Et Maintenant tous deux sont à nouveau redevenus célibataires. Si Petit La, qui est le père des enfants de la diva ne reprend pas la corde, Mapenda, en perte de vitesse, pourrait revenir dans le « Khéweul ».

Source : xibar.net | 2016-06-09 17:12:00.0


C’était encore l’effervescence au Grand Théâtre national. Au moment où Waly Seck tentait de remplir le mythique stade de Bercy, Fatou Guewel Diouf à réussi à drainer un public fou pour son 11ème anniversaire. La diva a tout simplement transformé les planches du Grand Théâtre en distributeur d’argent, d’or, d‘enveloppes. Un spectacle qui a rendu l’ambiance timide. Beaucoup de ses fans ont préféré couper court à la soirée à cause de l’incessant défilé des «distributeurs automatiques» d’argent qui a duré toute la soirée. Et comme à l’accoutumée, l’ex-épouse de Mapenda Seck a empoché des millions de francs.

L’odeur de leur encens a embaumé la majestueuse salle de spectacle. Vêtues de tissus de luxe, maquillage bien défini, parées d’or et d’argent, elles n’ont rien oublié de leur coquetterie pour se faire voir à tout prix, lors de leur passage devant la reine de la soirée.
Lé spectacle annoncé à 20h n’a pu débuter qu’à 23h07mn. Après quelques heures d’attente, telle une reine, la lead-vocal du groupe Sope Noreyni, sous l’euphorie du public, fait son apparition. Habillée en «palmane bleu» assorti de broderie de la même couleur, Fatou Guewel est accueillie par une salve d’applaudissements. Après une première chanson dédiée à Serigne Touba et à son marabout, qui a fait vibrer la salle, l’interminable bal des millions de francs Cfa commence.
Avant de revisiter son répertoire musical dont les chanson les plus connues telles que «Ndjaram lamboul», «Yonou ndaw», «Serigne Cheikh», «Mbeuguel», entre autres, Fatou Guewel a préféré chanter les louanges de ses «gueer» (bienfaitrices). À chaque chanson dédiée à une des amies ou fan de la diva, ce sont des billets qui sont offerts à la reine de la soirée par la délégation de la personne «honorée», qui se bousculait devant le podium. Ceci, avant même que les marraines ne donnent leurs cadeaux ou leurs enveloppes dont le contenu ne sera pas dévoilé. Mais d’après les griots accompagnateurs de chaque personne chantée, «il n’y aura pas de déception quand l’enveloppe sera ouverte».
Bébé Basse, l’épouse de Pape Diouf, n’a pas manqué à l’appel de Fatou Guewel qu’elle a arrosée de billets de banque, soutenue par sa délégation dans ce «combat» où l’artiste est sortie gagnante avec une enveloppe bourrée d’argent à la main. Ainsi, ses bienfaitrices n’ont pas laissé de place à un show pur et savoureux. Dès l’entame d’un titre, ces «coquettes» dames se bousculaient pour «jeter » leurs millions à la «Guewel» qui a pris le soin de poser un sac à main au milieu de la scène pour y sauver son «butin». Des enveloppes, en passant par les liasses d’un million ou plus, sans oublier les «cravaches d’or» ou bracelets d’or, le public de Fatou Guewel n’a pas laissé place à la prestation de l’artiste. La preuve, en 1h30 mn, les fans, venus spécialement pour le live, n’ont eu droit qu’à 3 chansons.
Si le ballet des bienfaitrices a boosté l’ardeur de la chanteuse, ses fans ont été privés d’un long moment de communion avec leur reine. Radieuse et pétillante de bonheur, Fatou Guewel a changé d’accoutrement plus de cinq fois lors de cette soirée, accompagnée à chaque retour par des modèles qui faisaient la pub pour sa couturière de fille.
Un casse-tête qui a fait bouder beaucoup de fans qui, à défaut de savourer un show complet de l’artiste comme il se doit, ont préféré déserter la salle, un à un. Ces dames ont gâté la fête avec leur folie de grandeur. «Je n’en peu plus, je pars à la soirée d’Assane Ndiaye où j’aurai du pur régal», s’est offusqué Astou Ndiaye, qui s’empresse de sortir, talons en main, l’air complètement déçue. Si cette dernière a pu partir festoyer ailleurs ; une dame, qui s’est mise sur son 31, vêtue d’un bazin vert, est tombée dans les bras de Morphée, malgré le bruit assourdissant des sabars et tamas qui animaient la salle.
D‘autres, par contre, ont tout simplement préféré retourner chez eux en laissant Fatou Guewel continuer le spectacle avec ses bienfaitrices. Il en sera ainsi pour ces femmes chantées durant toute cette fameuse nuit qui ne s’est terminée qu’aux environs de 4h du matin.
Dans cette ambiance feutrée, Kiné Lam, Mbaye Dièye Faye, Ndèye Diouf, pour ne citer que ceux-là ont, eux aussi, tiré profit de la générosité de ce public irrésistible au rythme du bal des millions.
La question reste alors pendante : Est-ce que ces soirées d’anniversaire sont, pour les artistes, un moyen de se remplir les poches ? Oui, diront beaucoup de personnes. Quoi qu’il en soit, c’est devenu «une mauvaise» habitude qui commence à déplaire au public.
lequotidien.sn

Source : xibar.net | 2016-06-07 13:31:00.0
Mbaye Diéye Faye «Mane kén douma paquetté»

L’argent distille certes du bonheur. Mais il peut aussi être source de beaucoup de frustrations. Ce samedi, au Grand-Théâtre, il a failli gâcher la fête, instaurer le malaise. Pendant que certains s’insurgeaient contre les prises de paroles intempestives des griots et autres communicateurs, d’autres assistaient, impuissants, aux échanges peu diplomatiques entre Mbaye Dièye Faye et Khadim Samb. Auparavant, le premier, invité par Fatou Guewél, avait surchauffé la salle. Fatou qui ne s’est pas contentée de recevoir a, elle aussi, gâté son hôte. Le temps passe et Khadim Samb, l’autre MC du jour, s’impatiente. Il fait signe à l’artiste que le programme doit se poursuivre. La réponse de ce dernier est cinglante. «Mane kén douma paquetté». Heureusement, Dj Boubs qui veillait sur le déroulement du programme, a su, non sans difficulté, gérer, avec beaucoup de diplomatie, humeurs et caractères trempés des uns et des autres.

Source : xibar.net | 2016-06-07 13:27:00.0
C’est quand même étonnant qu’aucune de nos starlettes nationales ne soit mariée. Certaines ne l’ont jamais été, tandis que d’autres ont tout simplement divorcé. Des âgées Coumba Gawlo, Viviane Chedid,Titi, Fatou Guewel, aux nouvelles comme Marema, Aida Samb, Guigui, Oumou Sow, Adiouza, Queen Biz, Deesse Major, Paulette Dieme, Njayaa, Mary Ndiaye… Aucune d’elles.

Pas que c’est mauvais ou extraordinaire mais ça laisse tout de même perplexe. Sont-elles trop busy dans leur carrière pour pouvoir supporter une vie de famille ? Ou peut-être qu’elles sont des Divas avec qui on ne peut ni vivre ni supporter ? Ou est-ce plutôt la faute des hommes qui ont peur d’approcher les femmes riches ou célèbres ?

Anyway je leur souhaite de tout cœur, de trouver chaussure a leur pied mais bena instant, c’est comme si c’était un choix à faire pour elle.

La musique et pas de mari… ou 1 mari.. et pas de musique.

Boytown

Source : xibar.net | 2016-04-16 22:53:00.0
Bounama Mboup l’homme qui est tombé dans l’escarcelle de Fatou Guewel : Voici la vérité sur leur mariage

Au début de leur relation, c’était tout sauf le coup de foudre entre le transitaire Bouna Mboup et sa Niarel Fatou Guewel Diouf.Selon nos sources le mariage de l’auteur de « Ndiaram lamboul » , la diva Fatou Guewel Diouf ,devenue la deuxième femme du transitaire Bounama Mboup a été célébré depuis deux mois. Fatou Guewel, la célèbre chanteuse s’est remariée et devient la deuxième du transitaire Bounama Mboup. selon le source crédible de Dakarswagg ,toujours égale à elle même, Fatou Guewel n’a jamais laissé paraître un signe de lassitude après avoir totalisé cinq mariages. La chanteuse a épousé son art au point de séduire encore. Et le transitaire Bounama Mboup est tombé dans l’escarcelle de la grande dame.

Source : xibar.net | 2016-03-07 14:55:00.0
la raison ignore. Fatou Guewel, la célèbre chanteuse s’est remariée avec un parti sérieux. Les sources crédibles du site Allodakar ne s’expliquent pas le besoin permanent de la star a de se perdre dans des ménages. Sa liaison avec » Petit La » sabotée par la rumeur, la chanteuse est restée de marbre jusqu’à ce que Joe Mbaye ne la sorte de sa retraite. Toujours égale à elle même, Fatou Guewel n’a jamais laissé paraître un signe de lassitude, la chanteuse a épousé son art au point de séduire encore. Qui est tombé dans l’escarcelle de la grande dame? Motus et bouche cousue. En tout cas, c’est sûr que Fatou Guewel nous réserve une grosse surprise.

Source : xibar.net | 2016-03-03 13:30:00.0
Encore un divorce de la diva, se gausseront certains, car elle en est à son quatrième divorce. En effet, nous avons appris de bonne source que la diva Fatou Guéwel Diouf a rompu les amarres avec son mari Joseph M’baye, plus connu sous le pseudo de Joe. Ce dernier, pour ceux qui l’ignorent est le patron d’ITECOM.

Quid des raisons de leur séparation?

Selon nos sources au parfum de leur brouille, « l’une des filles de Fatou, une certaine Body en est l’une des causes principales ». En termes clairs, cette dernière ne s’entendrait pas du tout alors, avec le mari de sa maman. Soit dit en passant, Joe n’est bien entendu pas le papa de cette Body.

Il nous revient aussi que Joseph, qui a voulu déménager dans sa villa de Ouest-Foire avec juste sa diva d’épouse, « s’est heurté au refus catégorique de Fatou Guéwel, laquelle lui a dit qu’elle ne quitterait pour rien au monde sa résidence de la cité Keur Khadim. Et, Joe comme blessé dans son amour propre, s’est résolu à quitter son épouse. Le rubicon a été franchi depuis quelques semaines, mais l’affaire avait été verrouillée comme pas deux.

Source : xibar.net | 2016-02-10 12:57:00.0

Fatou Guewel : Video Clips

Fatou Guewel - Jigeen Gni Nie Ko Yor Fatou Guewel - Jigeen Gni Nie Ko Yor