Artistes et Groupes de Salegy

Videos de Salegy

Video clips de Salegy (YouTube et DailyMotion)

Artistes ou Groupes

Anziza Salema(0)  -  Arsène Félix(1)  -  Bruno Djaozara(0)[video]  -  Chila(1)[video]  -  Din Rotsaka(0)[video]  -  Dj Mourchidy(0)[video]  -  Docteur JB(2)  -  Dr J.B.(3)  -  Fenoamby(6)[infos]  -  Gérard Tsapalôko(3)  -  Jaojoby(6)[infos][video]  -  Jaojoby Junior(1)  -  Jaomarenga(0)[video]  -  Lôla(1)[video]  -  Lazard(1)  -  Lego(2)[video]  -  Lyli(0)[video]  -  Mister Rotsirotsy(0)  -  Ngoma Mama(0)[video]  -  Ninie Doniah(5)[infos]  -  Paskaal Japhet(2)  -  Rasoa Kininike(0)[video]  -  Roseliane Vavy(0)[video]  -  Solorazaf(3)[infos][video]  -  Vaiavy Chila(1)[video]  -  Wawa(1)[video]  -  

Actualité : Artistes et Groupes de Salegy

[Midi Madagasikara] Jaojoby, le roi du salegy a donné une prestation à la hauteur de sa renommée lors de cette première édition de Star Tour Majunga.
Source : AllAfrica | 2017-08-21 13:36:57.0
Le chantre du "sambaloya" à La Réunion, l’auteur-compositeur Jim Fortuné, se produira ce soir à la Cour Carré dans le cadre du Festival Kwa La, successeur du Kaloo Bang. Le Portois lancera ce nouvel évènement culturel dans le chef-lieu, qui se terminera samedi à la Cité des arts. Rencontre.
Zinfos974 : Du chemin a été parcouru depuis votre premier album, Kafé, sorti en 2013 et accueilli favorablement par la critique…

L’album Kafé était un passage obligé, cela faisait longtemps que j’écumais les petites scènes et le public l’attendait. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que je n’ai jamais été prêt à faire de la scène régulièrement et entrer en studio avant la sortie de cet album (rires). Je préfère mettre toute mon énergie dans mes textes. Un travail d’écriture déjà prenant à la base. Depuis la sortie de mon premier album et en faisant des scènes de manière plus professionnelle, j’ai appris à mieux gérer tout cela. Quant à l’accueil positif de Kafé, j’avoue avoir été surpris par les retours, je ne m’y attendait pas, surtout de la part du grand public. Ma musique est très portée sur le jazz, un style pas facile à entendre. Si ma musique n’est pas dans l’air du temps, elle plaît et je suis agréablement surpris par cela.

Votre musique est très métissée, vous la qualifiez même de "sambaloya", un croisement entre maloya et musiques latines, notamment la bossa nova brésilienne. Est-ce une évidence pour vous ces liens musicaux entre La Réunion et d’autres espaces créolophones ?

Les frontières entre les musiques sont tellement subtiles, elles ne sont pas aussi marquées que nous le croyons. Par exemple, il ne tient à rien qu’un maloya prenne des airs de samba. Ces deux styles de musiques n’ont pas le même rythme mais sont construites sur une famille de schémas mélodiques qui font qu’elles peuvent se retrouver. Même dans la samba il y a une sorte de ternaire caché. Le ternaire c’est une force. C’est vrai qu’il a du mal à se faire entendre, mais c’est justement parce que li lé tro for (rires). Grâce à internet, nous commençons à voir plus facilement l’étendue de la musique, sous toutes ses formes

Vous travaillez actuellement sur Odes à Lacaussade, un album hommage à Auguste Lacaussade, célèbre poète réunionnais du XIXème siècle. Quelques mots sur cet album ?

J’avais déjà repris un poème d’Auguste Lacaussade sur mon premier album. Mais l’idée de lui consacrer un album me taraudait l’esprit depuis pas mal de temps, et notamment depuis que j’ai découvert Célimène Gaudieux. J’ai toujours voulu mettre en musique Auguste Lacaussade mais cela n’a pas été facile. Mettre en musique des textes déjà existants, et en particulier ses poèmes, construits sur des rimes impairs et qui ne sont pas prévus pour la chanson, c’est un autre travail. Cela m’a pris beaucoup de temps pour m’imprégner des textes de Lacaussade : je me suis retrouvé à ne plus jouer pendant plus d’un pour l’écriture de cet album. Pour Odes à Lacaussade, dont j’espère une sortie avant la fin de l’année, j’ai choisi les deux premiers recueils du poète, à savoir Les Salaziennes (qui a valu à Auguste Lacaussade le prix Bordin, ndlr) et Poèmes et paysages . Les poèmes de ces recueils parlent de La Réunion du XIXèmè siècle et en particulier de l’esclavage, vu comme un sujet politique et dont il était des rares à avoir dénoncé à l’époque.

Vos textes sont imprégnés de l’histoire réunionnaise...

C’est peut-être un réflexe d’artiste de vouloir savoir son histoire. Surtout à La Réunion où nous avons besoin d’histoire, même si nous ne l’aimons peut-être pas. Je pense que c’est assez logique : quand on fait une chanson, on se doit de dire des choses au plus près de la vérité. C’est un peu le rôle de l’artiste. Mais je ne me pose pas en donneur de leçons : dans mes chansons je parle juste des faits mais sans prendre parti. L’histoire est faite par un petit nombre de personnes, on ne peut pas taper sur n’importe qui. C’est pour cela que je souhaitais mettre la lumière sur Auguste Lacaussade, car son discours est un point de vue qu’il faut absolument connaître.

Vous êtes une des têtes d’affiches locales du festival Kwa La. Qu’est-ce qui vous a donné envie de participer à ce festival très éclectique ?

Je suis moi-même très éclectique (rires). Plus sérieusement, je n’arrive pas à me caser dans un domaine particulier. D’ailleurs lors de mes spectacles, je cherche à retranscrire cette diversité musicale dont je suis friand. Pour moi, il est important que les groupes locaux assistent à ces festivals où des groupes d’ailleurs sont invités : il faut que tout cela nous tire vers le haut.

Quels sont vos projets futurs ?

Déjà la sortie de Odes à Lacaussade, qui n’est pas mon deuxième album mais plutôt la suite de Kafé, que j’espère avant la fin de l’année. Après en matière de reprises, il y a quelque chose à faire : le public est friand de reprises de chansons lontan, qu’il ne retrouve pas chez les disquaires. J’ai aussi comme projet de mettre en musique les ateliers d’écriture auxquels je participe avec des lycéens. Cela me tient vraiment à cœur !

---

Jim Fortuné | Cour Carrée - 19H30 - Dans la limite des places disponibles  
Jim Fortuné aime à nous montrer du pays au travers de ses chansons créoles.  Il n´hésite pas à se laisser porter vers les couleurs de l’Océan Indien : Salégy, Séga mauricien ou seychellois… Il dit ne pas se prendre au sérieux, mais ses textes pleins de légèreté et d'humour entraînent le public dans son univers tendre, empreint parfois de mélancolie.

www.zinfos974.com
Source : zinfos974.com | 2017-08-01 12:33:00.0
L’offre culturelle de la la Cité des arts s’enrichit. Du 1er au 5 août prochain, le complexe dionysien accueillera un nouveau festival, baptisé KwaLa!. Produit par l’association 21°6, il innove dans sa forme, puisque le festivalier pourra interagir avec l’événement au travers d’installations, de concerts, des réseaux sociaux, du web live et d’un community wall.

La Cité des arts accueillera les 4 et 5 août les têtes d’affiches. Néanmoins, des évènements liés au festival auront lieu à compter du 1er août à la Cour Carrée, au Casino ou encore à la Cathédrale avec différents artistes.

PROGRAMMATION

Mardi 01 Août 2017

Jim Fortuné | Cour Carrée - 19H30 - Dans la limite des places disponibles  
Jim Fortuné aime à nous montrer du pays au travers de ses chansons créoles.  Il n´hésite pas à se laisser porter vers les couleurs de l’Océan Indien : Salégy, Séga mauricien ou seychellois… Il dit ne pas se prendre au sérieux, mais ses textes pleins de légèreté et d'humour entraînent le public dans son univers tendre, empreint parfois de mélancolie.

Waloo Quartet  | Casino - 20H00 - Dans la limite des places disponibles
Loin des sentiers battus, le groupe met un point d’honneur à faire découvrir aux amateurs de jazz des standards que le public connaît peu, et montre ainsi la richesse et la diversité de ce style. Avec l’enregistrement de son premier album (à paraître en juin 2013), Waloo offre un répertoire de compositions pleines d’énergie et d’enthousiasme, alliant modernité et tradition, le tout avec des couleurs indo-océaniques. Le public est unanime : l’énergie communicative et les ambiances aériennes emportent l’auditeur.

Mercredi 02 Août 2017

The Stranger | Cour Carrée - 19H30 - Dans la limite des places disponibles
 Après avoir endiablé les bals la poussière, Guy, Franc, Gérard, Armand, Sadry et Nicol se retrouvent pour une soirée d'exception qui promet de vous faire danser à la Cour Carrée.
 
Joël Paraclet
| Casino - 20H00 - Dans la limite des places disponibles
Le pianiste-compositeur de jazz Joël Paraclet, qui se produit rarement, nous fera découvrir son instrument, le piano, à travers ses dernières créations et les plus beaux standards du répertoire jazz.

Koulèr Gospel | Cathédrale - 19H00
Groupe de gospel de l'Ile de la Réunion, fondé en 2010. Leur répertoire se compose tour à tour de gospel traditionnel et événementiel Sud Africain, Américain, sans oublier le Gospel Maloya ! "Pour nous le gospel est sans frontière, pour preuve, l'ensemble vocal se compose de toute ethnie et toute pratique religieuse".

Jeudi 03 Août 2017

Kisa Kosa | Cour Carrée - 19H30 - Dans la limite des places disponibles
Kisa Kosa est une formation qui propose une esthétique musicale "sud-sud" essentiellement aux accents de l'Océan Indien, d'Afrique, du Brésil. Née de la rencontre entre la chanteuse Corine Thuy Thi et le guitariste, compositeur, arrangeur Jean Pierre Jozéfinn', le duo s'adjoint d'un talentueux percussionniste en la personne de Toto. Ces musiciens confirmés, aux expériences multiples locales et internationales, leaders aussi de leur(s) propres projets, proposent une musique très chaloupée, invitant immédiatement au voyage grâce à une interprétation de haut vol et des arrangements finement ciselés de leurs propres compositions ou des standards musicaux de l'hémisphère sud.

Vendredi 4 août 2017

Menwhopause (Inde) | Malagasy Guitar Masters (Madagascar) | Markus & Shahzad Santoo Khan (Pakistan/France) | The Barberettes (Corée du Sud) | Cero 39 (Colombie) | The Excitements (Espagne/USA)

Menwhopause | PALAXA - 20H15 – 21H45
Menwhopause est un groupe de New Delhi, connu pour être l'un des premiers en Inde à distribuer gratuitement sa musique sur Internet et Kickstart ; l'éthique DIY. «Easy» le premier album majeur de Menwhopause, enregistré avec une équipe qui comprenait Miti Adhikari (Radiohead, Nirvana ...) et Richard Dodd (Kings of Leon, Tom Petty ...) a été un fort succès commercial et qualifié d'un des albums les plus brillants d'un groupe indien par The Times of India. Le groupe a participé à plusieurs tournées US.?

Malagasy Guitar Masters | FANAL - 20H30 – 22H00 -  ASSIS - Capacité salle limitée
Ce trio réunit trois fortes personnalités ; Téta, Chrysanto Zama, et Joël Rabesolo, Une rencontre inédite dont le projet s’est inscrit dans le temps avec la parution d’un premier album en octobre 2016 puis au travers de nombreux concerts. Tradition et contemporanéité dessinent un ailleurs poétique et musical. Trois créateurs, déjà reconnus dans leur pays, qui entrouvrent de nouveaux mondes sonores. Un défi où l’exigence musicale rime avec virtuosité et musicalité.?

Markus & Shahzad Santoo Khan | FANAL - 22H15-23H45  
Markus et Shahzad proposent un update musical du oud et de la musique électronique offrant un mélange savoureux, inattendu et chimérique. Une musique qui mène à la découverte d’un orient synthétique et résolument moderne. A la fois sensuel et cyber-poétique, le groove sur vitaminé de la batterie et les claviers psychédéliques et rageurs propulsent le oud de Markus à la rencontre d’un paysage harmonique envoûtant à la rencontre du chant qawali

The Barberettes | FANAL - 22H45-00H15 - ASSIS - Capacité salle limitée
"Les Barberettes" renouent avec une tradition de la pop féminine qu’on appelle les girls groups  "Les trois Sud-Coréennes soufflent les airs des années 1950 avec des chansons pop et jazz façon "doo-woop".

Cero 39 | PALAXA - 00H00-02H15
Producteurs incontournables de la scène de Bogota depuis 2012, CERO 39 n'ont cessé d'affirmer leur place au sein de la nouvelle scène alternative tropicale de la capitale colombienne grâce à la qualité de leur production et surtout de leur live. Leur son chaud et psychédélique captive les dancefloors sud américains depuis quelques années.?

The Excitements |  FANAL - 00H45-02H15
The Excitements est une surprenante formation en provenance de Barcelone, au Rhythm & Blues brut et puissant ! Un soul band sans-additifs ni conservateurs qui attache énormément d’importance à produire un son authentique, porté par la voix envoûtante de la chanteuse Koko Jean Davis, véritable phénomène scénique.

Samedi 5 août 2017

Jacques in the box | Soweto Gospel Choir | The Fanculos | Hifana | City Kay | Jazzanova Live feat Paul Randolph

Jacques in the box | PALAXA - 19H30-21H00
Nous sommes tous Jacques, et il y a trois boîtes: celle dans laquelle nous sommes nés, celle dans laquelle nous vivons et celle de laquelle nous tentons chaque jour de nous échapper. Formé en 2013 autour de Sarabjit Chadha, Jacques in the Box est un groupe 'open-source', une collaboration sans cesse renouvelée pour une musique libre, imprévisible et décomplexée.

Soweto Gospel Choir |  FANAL - 20H30-21H30
Mélangeant l'évangile africain avec des hymnes traditionnels, le reggae jamaïcain, la pop américaine et les chansons laïques à thème spirituel, le choeur de Soweto est une unité performante formée en 2002 par les directeurs de chœur David Mulovhedzi et Beverly Bryer.  le groupe comprend 30 membres et le spectacle qu'il produit est une puissante expression d'espoir et de joie pleine d'harmonies vocales sud-africaines.


The Fanculos |  PALAXA - 21H45-23H15
Formés de musiciens les plus coté de Mumbay fortement influencé par les groupes britanniques comme The Spécial,  Madness, ou encore The Beats. Leur concert est un mélange à haute  énergie de reggae, de dub et de funk  le tout puissamment épicé de ska. Un pur groupe de live composé des meilleurs musiciens de Mumbay à la recherche permanente d’interaction.

Hifana |  FANAL - 22H15-23H45
HIFANA est un duo de Dj de Tokyo. Hip-Hop, Break-beat, House, Drum & Bass, Funk, HIFANA est connu pour ses performances live originale et créative, au cours de laquelle ils n’utilisent aucune séquence programmée. Le concert au Kwala sera interactif (échanges vidéo entre le public et la scène).

City Kay | PALAXA - 00H00-01H30
Jay El-Kady aurait pu être un oriental de Londres branché sur la variété égyptienne, mais c'était sans compter sur la nounou jamaïcaine qui l'a biberonné au roots et au rock steady. XXIe siècle oblige. Il explore avec son groupe City Kay un crossover du roots et de l'électro-pop. Remarqués aux Transmusicales de Rennes, les newcomers de CITY KAY intègrent en live, une implantation "augmentée" associant l'électro au jeu de chaque musicien.

Jazzanova Live feat Paul Randolph |  FANAL - 00H30-02H00
Le collectif berlinois Jazzanova est l'un des principaux partisans des styles nu-jazz, chill-out, jazz house, ainsi que le latin jazz. Ce groupe éclectique s’occupe  à produire, composer,  organiser, à remixer notre monde musical ;  dans les clubs, en direct, en studio, sur scène ou encore avec son label Sonar Kollektiv.

Les deux soirs (vendredi 04 et samedi 05 août)

Les installations interactives

Urbanized Typeface (Yang02) | WHITE BOX - En continu
Urbanized Typeface, c'est une police de caractères qui représente l'urbanisme d'une ville. Ecrivez votre nom avec les paysages de Saint-Denis ! Une modélisation 3D unique à La Réunion !
 
Quasar (Cosmic Lab) | BLACK BOX - En continu
Un instrument audiovisuel de prochaine génération créé par Cosmic Lab. Chaque mesure musicale n'est pas interprétée de manière linéaire, mais comme une boucle sans fin, permettant de créer du rythme et des couches de contenu visuel d'une manière physique intuitive. Déclenchez les visuels, créez de la musique, racontez une histoire…

DJ Daddy Mad | SILENT HALL - 20h30-00h00?

DJ Yaya  | SILENT HALL - 20h30-00h00

Les tarifs

Pass 1 Jour Normal  : 32 Euros (+5 Euros pour réserver votre siège au Fanal - concerts Malagasy Guitar Masters & The Barberrettes)
Pass 1 Jour Réduit* : 27 Euros Pass
2 Jours Normal  : 52 Euros Pass
2 Jours Réduits* : 42 Euros
Enfant - de 6 ans : Gratuit aux enfants de moins de 6 ans accompagnés d’un adulte en possession de son billet
Les tarifs incluent 2 euros de frais de vente

* Tarif réduit ouvert aux jeunes - de 18 ans, étudiants et lycéens, personnes en situation de handicap, allocataires minima sociaux, demandeurs d’emploi (justificatif demandé à l’achat et aux entrées du festival avec pièce d’identité)

www.zinfos974.com
Source : zinfos974.com | 2017-06-14 09:48:00.0
[Midi Madagasikara] La diversité, pour l'édition 2017 du Libertalia Music Festival est au rendez-vous ! Des stars, des groupes connus et reconnus dans tout Madagascar, des célébrités mais en « underground », des artistes connus sur la scène internationale, de jeunes mais non moins talentueuses formations, du rock, de la chanson à texte, du « kilalaka », du funk, du « salegy » et de la « world music »...
Source : AllAfrica | 2017-04-02 01:09:32.0

Vous pouvez Soumettre un Lien dans cette catégorie