Capleton

Origine : Jamaique
Instrument :
Styles : Reggae
Site Officiel : Capleton
Autres informations : Biographie

Capleton : discographie

Capleton - I-Ternal Fire album cover Album : I-Ternal Fire
Année : 2010
Capleton - Bun Friend album cover Album : Bun Friend
Année : 2008
Capleton - Reign Of Fire album cover Album : Reign Of Fire
Année : 2004
Capleton - The People Dem album cover Album : The People Dem
Année : 2004
Blank Cover Album : Jah Warrior 2 (Luciano and Capleton)
Année : 2004
Capleton - Live at negril album cover Album : Live at negril
Année : 2003
Capleton - Praises to the king album cover Album : Praises to the king
Année : 2003
Capleton - Best of CAPLETON album cover Album : Best of CAPLETON
Année : 2002
Capleton - Still Blazin album cover Album : Still Blazin
Année : 2002
Capleton - More Fire album cover Album : More Fire
Année : 2000
Capleton - One Mission album cover Album : One Mission
Année : 1999
Capleton - Capleton and friends album cover Album : Capleton and friends
Année : 1998
Capleton - I testament album cover Album : I testament
Année : 1997
Capleton - African Star Specials album cover Album : African Star Specials
Année : 1996
Capleton - Prophecy album cover Album : Prophecy
Année : 1995
Capleton - Good So album cover Album : Good So
Année : 1994
Capleton - Alms House album cover Album : Alms House
Année : 1993
Capleton - Double Trouble album cover Album : Double Trouble
Année : 1991
Capleton - Gold album cover Album : Gold
Année : 1991
Capleton - Lotion Man album cover Album : Lotion Man
Année : 1991

Actualité de Capleton

Il est temps de dépoussiérer tes oreilles avec un Capleton en live et en concert à Negril

lire plus

Source : reggae-blog.fr | 2018-02-16 18:14:11.0
Fin 2017, le nouvel album de Chezidek sortait sans trop faire de vagues. Très peu promotionné, ce Irie Day est pourtant produit en majorité par l'artiste lui-même pour son propre label Chezi Berry Records / à l'exception de No Blame (Irie Ites) et Journey posé sur le Better Days Riddim (Oneness Records).Le projet commence dans la légèreté et l'allégresse avec le titre Living in the Sunshine interprété par la voix mielleuse bien connue de Papa Chezi. Un univers propre à l'artiste et reconnaissable tant sur les flows que les riddims comme sur le titre éponyme de l'album Irie Day.Les couleurs et les influences restent new roots à souhait, rayonnantes de " rasta vibration ". Une palette d'autant plus vive, agrémentée de percussions nyabinghi discrètes mais efficaces au fil de l'écoute. La touche finale étant bien setucirc;r le seul featuring de l'album avec Capleton (!!), Jah Jah Bless. Une bonne combinaison pour un résultat au rendez-vous qui n'est pas sans rappeler le hit Call Pon Dem qui figurait sur l'album Inna di Road, le meilleur de Chezidek à ce jour.On trouve aussi quelques tunes plus mélancoliques, plus profonds, avec un style artistique en écho à une voix parfois plaintive. Des morceaux comme No Blame ou Mercy, appuyés par des riddims légèrement dubbés, ouvrent une dimension supplémentaire à cette mélancolie. L'artiste de St Ann fait également preuve d'humilité comme à son habitude avec le tune Lesson, sur lequel il reconnaît son besoin d'en apprendre plus chaque jour, et nous illumine de son message d'amour sur Love Says it All.Mister Chezidek ne se met pas en danger sur cet album. Irie Day est un opus sans artifice ni surprises qui reste tout de même intéressant pour les fans de l'artiste.Tracklist :01. Living in the Sunshine 02. Come In03. Jah Jah Bless ft. Capleton04. No Blame05. Mercy06. Irie Day07. Journey08. Rainbow09. Lesson10. Love Says it All
Source : reggae.fr | 2018-01-09 01:00:00.0