Photo de Morgan Heritage

Morgan Heritage

Origine : Jamaique
Instrument :
Styles : Reggae
Autres informations : Biographie

Morgan Heritage : discographie

Morgan Heritage - The Journey Thus far album cover Album : The Journey Thus far
Année : 2009
Morgan Heritage - Caught Up album cover Album : Caught Up
Année : 2008
Morgan Heritage - Mission In Progress album cover Album : Mission In Progress
Année : 2008
Morgan Heritage - Another Rockaz Moment album cover Album : Another Rockaz Moment
Année : 2006
Morgan Heritage - Full Circle album cover Album : Full Circle
Année : 2005
Morgan Heritage - Three In One album cover Album : Three In One
Année : 2003
Morgan Heritage - Know Your Past album cover Album : Know Your Past
Année : 2002
Morgan Heritage - More Teachings album cover Album : More Teachings
Année : 2001
Morgan Heritage - What We Need Is Love album cover Album : What We Need Is Love
Année : 2001
Morgan Heritage - Live in Europe 2000 album cover Album : Live in Europe 2000
Année : 2000
Morgan Heritage - Don't Haffi Dread album cover Album : Don't Haffi Dread
Année : 1999
Morgan Heritage - One Calling album cover Album : One Calling
Année : 1997
Morgan Heritage - Protect Us Jah album cover Album : Protect Us Jah
Année : 1997
Morgan Heritage - Miracle album cover Album : Miracle
Année : 1994

Actualité de Morgan Heritage

Pour promouvoir les jeunes talents sénégalais, l’Institut français de Dakar a invité, pour le second concert de la saison culturelle 2017-2018, trois jeunes chanteurs : Ombre Zion et les deux membres du groupe Akhlou Brick Paradise : Ridial et Mistara. Les trois artistes ont assuré une belle soirée à la suite de Ismaïla Lô (qui s’est produit en ouverture de la saison). Ce spectacle fut bien apprécié du public, l’un surfant sur des notes de reggae et les deux autres sur du rap.
Fayma money, C’possible, I’m sorry, Wona sa baba, Pedalé en passant des ego trips (Meu­nouleene rap), au titre qui les a propulsés au-devant de la scène en 2014 : Sama choice, le groupe Akhlou Brick a pédalé sur tous les sons samedi dernier à l’Institut français de Dakar. Flanqué d’un Dj, le binôme mbourois a chauffé le Théâtre de verdure de l’Institut français qui a accueilli, à cette occasion, un public jeune et adepte de rap, mais aussi des professionnels du milieu hip-hop et reggae. De 21h à presque 22h, Ridial et Mistara ont servi du rap non stop au public qui a apprécié leur show de même que celui de Ombre Zion qui, lui, a occupé la scène de 22h à 23h. Une heure de bons vibes n’a pas suffi aux fans du reggae-man qui en sollicitaient encore du maître de scène, alors qu’il était déjà 23h.
Pour ce concert, il y en avait effectivement de quoi en vouloir et en vouloir encore. Tant la musique fut suave, captivante et touchante ! Ombre Zion en a mis plein la vue du public. Il est allé justement dans ces délires lyriques au point de déclamer en live sa flamme à une jeune demoiselle assise aux premiers rangs dans l’amphithéâtre. Lui jouant même à l’occasion une spéciale sérénade en anglais. Poussant son esprit créatif, le «rastaman» ira jusqu’à s’improviser chanteur de ngoyane et danseur de mbalax. Enfilant parfois même un manteau de rappeur… Revenant par moments dans le registre qu’on lui connaît bien, Ombre Zion, interprète comme Morgan Heritage l’un de ses titres les plus populaires au Sénégal : Boumay nelaw boulma yé.
Et pour clore ce beau concert, Ombre Zion et les membres de son groupe, Rude Boy, ont rendu hommage à l’artiste reggae-man Iba Guèye Massa qui a assisté sûrement avec beaucoup d’émotion à ce spectacle du début à la fin. Une belle accolade entre l’artiste et celui qui lui a défriché le chemin a clôturé le spectacle. Une belle révérence au maître !
aly@lequotidien.sn

Source : xibar.net | 2017-11-01 14:01:00.0