Photo de Sean Paul

Sean Paul

Origine : Jamaique
Instrument :
Styles : Reggae

Sean Paul : discographie

Sean Paul - Imperial Blaze album cover Album : Imperial Blaze
Année : 2009
Sean Paul - The Trinity album cover Album : The Trinity
Année : 2005
Sean Paul - We Be Burnin' album cover Album : We Be Burnin'
Année : 2005
Sean Paul - Dutty Rock album cover Album : Dutty Rock
Année : 2003
Sean Paul - Get Busy album cover Album : Get Busy
Année : 2003
Sean Paul - Gimme the Light album cover Album : Gimme the Light
Année : 2003
Sean Paul - Stage One album cover Album : Stage One
Année : 2000

Actualité de Sean Paul

Pour booster les ventes de son nouvel album "Sex & Love", Enrique Iglesias vient de choisir un nouveau single, "Bailando". Alors qu'une version en anglais avec Sean Paul est annoncée, direction la République Dominicaine pour un clip ensoleillé, sensuel et festif. A découvrir sur Pure Charts !






Source : chartsinfrance.net | 2014-04-11 11:21:21.0
On peut dire qu'il est au dancehall ce qursquo;incarnent Eminem pour le rap, Amy Whinehouse pour la soul. La comparaison est méritée : Sean Paul, crsquo;est un Grammy Award décerné à son album « Dutty Rock » en 2003, trois distinctions pour « The ...
Source : reggae.fr | 2014-04-03 02:00:00.0
Cette semaine, Sean Paul fait son grand retour avec l'album "Full Frequency", tandis que les Têtes Raides se veulent drôles et sociales avec "Les Terriens". A l'opposé des disques de Miloš et William Fitzsimmons où la guitare et la douceur sont à l'honneur...






Source : chartsinfrance.net | 2014-02-17 15:21:21.0

Katy B - Little RedSon précédent disque, On a Mission, avait connu le succès et la chanteuse anglaise Katy B compte bien aller plus loin avec son second projet, Little Red. Toujours aussi...

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Source : premiere.fr | 2014-02-17 11:51:00.0
Le soldat galactique reprend du service ! Après avoir fait vibrer les dancefloors de la planète aux sons des tubes de "Free The Universe", le collectif Major Lazer s'apprête à sortir un nouvel EP le mois prochain. Le DJ et producteur Diplo, à l'origine du projet, a révélé sur Twitter que celui-ci verrait la participation de Pharrell Williams et de Sean Paul.






Source : chartsinfrance.net | 2014-02-03 13:46:36.0
Il a marqué d’une belle empreinte le hip-hop sénégalais. C’était à l’aube des années 90, alors que les groupes de Rap faisaient la pluie et le beau temps sur le paysage musical sénégalais. Membre du défunt «Jant bi», Sun Sooley, de son vrai nom Souleymane Bâ, a eu son moment de gloire. Plus d’une décennie après l’éclatement du groupe, il remonte sur ses grands chevaux, pour renouer avec le public sénégalais. Un autre style, un autre genre musical… L’Obs a retrouvé un autre Sun Sooley, version reggae-man, critique et acerbe…
Le Sénégal vous avait perdu de vue depuis quelques années. Qu’êtes-vous devenu entre temps ?

Il est vrai que je ne suis pas revenu au Sénégal depuis deux bonnes années. Même avant, lors de mes précédents séjours, je n’ai pas concrètement fait des apparitions publiques. Plein de choses se sont passées durant mon absence du Sénégal, dont la réalisation d’un album «One day inna Babylon» (un jour à Babylone). Il est sorti physiquement en Italie et en digital, il est disponible partout dans le monde. Il a enregistré un énorme succès en Italie et a été nommé meilleur album reggae en 2010. J’en suis très fier et c’est la raison qui m’a poussé à venir le présenter aux Sénégalais. J’espère qu’ils l’apprécieront également. Lorsque j’ai eu cette reconnaissance de la part des critiques italiens, j’ai eu une sorte d’explosion médiatique. Ce qui m’a permis de faire de grands festivals, de grandes scènes partout en Europe. J’ai même partagé une scène avec Alpha Blondy. Il y avait des milliers de personnes et cela m’a donné le courage et l’envie de revenir au Sénégal, pour faire partager l’histoire de cette production qui sera sur le marché, ce 23 janvier. Ensuite, j’entame une tournée avec les Alliances françaises du Sénégal et de la Gambie. J’ai un programme bien fourni. Je vais faire un peu le tour du Sénégal (Dakar, Saint-Louis, Saly, Banjul, Kaolack, Ziguinchor).

Vous aviez déjà annoncé la couleur de l’album avec un single «Sen System» qui avait fait le tour du petit écran. Pouvez-vous nous en parler ?

«Sen System», c’est l’abréviation de Sénégal système. J’entends tout simplement par là que le système sénégalais ne fonctionne pas. J’ai l’impression que les politiciens se f… de nous.

Vous aviez donc un œil sur l’actualité au Sénégal ?

Avec l’Internet, on sait à la minute près ce qui se passe dans le monde et je ne suis qu’à cinq heures d’avion du Sénégal. Du coup, je suis au fil de l’actualité, d’autant plus que ma famille est basée ici. J’ai, à plusieurs occasions, effectué des allers-retours, j’ai pu par moi-même prendre la température du pays. «Sen System» parle justement de la mauvaise gérance de nos politiciens. Il y a des problèmes de santé, d’électricité, d’éducation, de transport et bien d’autres qui minent notre pays. Malgré cela, on jette de l’argent par la fenêtre. C’est vraiment aberrant. J’ai écrit ce morceau du temps de Wade et il est toujours valable pour Macky Sall.

Vous insinuez donc qu’après Wade, il n’y a toujours pas cette rupture tant prônée par Macky Sall ?

Il n’y a pas cette rupture. Heureusement que lorsque j’écris un morceau, ce n’est pas pour un temps limité. Si vous regardez dans les archives de la musique sénégalaise, je n’ai jamais chanté des chansons temporelles. C’est dire que le système sénégalais depuis l’indépendance ne fonctionne pas. Abdou Diouf, Abdoulaye Wade, Macky Sall et consorts, on en a marre. Il est grand temps que cela change.

Si vous aviez un jugement à faire du régime en place, lequel serait-il ?

Macky Sall tâtonne. Les Sénégalais attendaient de lui un véritable changement, mais il continue de nous faire courir. Nous savons tous qu’il est l’élève de Wade. Heureusement que ce dernier, lui, a construit des routes qu’il s’est empressé de terminer.

N’est-ce pas aller trop vite en besogne que d’apporter un tel jugement, puisque le régime n’a pas encore deux ans d’âge ?

Les débuts de ce régime n’augurent rien de bon. La plupart des Sénégalais sont de cet avis. Ils sont déçus par le régime actuel qui ne prend pas en compte leurs préoccupations.

Vous semblez être en phase avec le mouvement «Y en a Marre» dont les principaux personnages sont des rappeurs

Je n’ai jamais eu l’occasion d’avoir les contacts des membres de «Y en a Marre», mais je les soutiens dans leur combat. C’est dommage que je n’avais pas été là au moment où le mouvement avait été mis sur pied, mais de très loin, je suivais ce qu’il faisait. Néanmoins, je soutenais leur combat à distance, à ma manière, à travers les chansons.

Il y a comme un changement radical de ton entre le Sun Sooley d’avant et celui d’aujourd’hui. Avec le «Jant Bi», vous étiez plutôt fleur bleue avec des chansons d’amour, notamment «boul ma dioylo», celle qui vous a révélé au public sénégalais ?

Les gens se sont beaucoup trompés sur le groupe «Jant bi». Nous étions les premiers en 1996 à faire entrer le hip hop dans les maisons. En ce temps, les rappeurs faisaient plus dans le Hardcore (Rap pur et dur). Plus dans un souci commercial, nous avons mis en avant une chanson d’amour. Nous avons été beaucoup plus subtiles et malins pour toucher le cœur des mamans et autres dans les chaumières. Mais dans l’album, nous avions un esprit très critique et engagé. C’est toujours mon cas. C’est une suite logique. Sun Sooley du groupe «Jant Bi» a été quelqu’un… je ne peux pas être moins que ça. Je suis un artiste engagé. J’ai vécu au Sénégal pendant 32 ans. Je suis expatrié depuis 9 ans. Aujourd’hui, j’ai 41 ans. J’ai mûri à travers mes textes, les voyages, les expériences. Je suis très engagé socialement et je ne peux être que ça. Par contre, je parle d’amour. Je parle aussi de paix.

Qu’est-ce qui a été à la base de l’éclatement du groupe «Jant Bi» ?

«Jant Bi», à une certaine époque, entre 1999 et 2000, nous avons fait notre dernier album (le troisième du groupe), qui est passé inaperçu parce qu’on n’a pas fait la promotion. C’était l’époque du changement du pouvoir avec l’arrivée d’Abdoulaye Wade. A cette période, les Sénégalais ne calculaient pas la musique parce que tout le monde était content du changement. Dans cette même période, notre frère Doudou a voyagé pour des raisons personnelles. Le côté social nous prenait à la gorge. On avait une famille, des enfants. Qui veut faire l’aventure pour gagner plus d’argent, tu es le bienvenu. On ne retient personne. Dès qu’il (Doudou Ndiaye Fall) est parti, on voulait faire avec Moussa Dieng la continuité, mais on n’avait plus le même feeling. Du coup, chacun a décidé de faire carrière solo. J’ai sorti en 2003 mon album «Siratikal Moustaqim» (le droit chemin) parce qu’à cette époque, j’avais pris le «wird» (oraison) Tidiane et je me suis consacré à la spiritualité. C’était un album typiquement reggae. Après, le «Jant Bi» ne s’est plus jamais retrouvé. On a toujours été des frères, on le restera. Aujourd’hui, je suis aussi un producteur. Je suis en train de produire Doudou qui est en Italie depuis une dizaine d’années. Moussa qui est ici est aussi un producteur. On a des liens très étroits.

Y a-t-il une chance de vous retrouver à nouveau pour faire renaître le «Jant Bi» ?

Il n’y a pas de chance que le «Jant Bi» renaisse. Par contre, il y a de grandes chances que l’on fasse un morceau ensemble, car beaucoup de Sénégalais nous demandent de faire le remix de «boul ma dioylo». C’est bien possible que nous le fassions.

Ne faites-vous pas partie des rappeurs qui se sont servis du rap pour s’expatrier ?

Non non ! Je ne suis pas de cette catégorie-là. Le «Jant Bi» a commencé à voyager en 1997. On partait et on revenait sans problème. Pourquoi on a émigré ? J’ai de la famille en Europe. Je suis allé et je suis resté, histoire de reculer pour mieux sauter. Rester au Sénégal, être populaire à travers la musique alors que tu n’as pas les moyens de t’acheter une voiture décente ou construire une maison. La musique ne nourrit pas son homme au Sénégal. J’ai vu comment vivent mes amis artistes qui sont encore là. C’est catastrophique. Il y en a qui ont réussi et qui ont tenu le coup, mais ce n’est pas évident. J’ai rejoint ma famille en France en 2005. Depuis, je suis resté et je fais des allers-retours. Mon souhait, c’est de revenir très fort et ceci est en train de se concrétiser petit à petit, puisque j’ai créé mon label. Je suis en train de produire des artistes sénégalais. Je suis en train de produire la première compilation du reggae africain avec une marée d’artistes du Mali, Congo, Mozambique, Mauritanie, Guinée, Sénégal… C’est une compilation qui jusqu’à quelque temps était parrainé par Alpha Blondi qui est un ami. Mais je suis en train de le virer sur Youssou Ndour qui a fait l’album Dakar Kingston. Je vais essayer de voir Youssou Ndour pour concrétiser ce projet.

En Italie, vous faites autre chose que de la musique ?

Je ne fais que de la musique.

Et vous gagnez bien votre vie ?

En Europe, la musique nourrit son homme. Je tourne pas mal. Un cachet en Europe, c’est dix cachets au Sénégal. Je vous assure que ça n’a rien à voir. Je plains franchement mes amis artistes talentueux qui sont en Afrique.

Vous avez changé de genre musical en adoptant le reggae. Pensez- vous que le public sénégalais vous suivra ?

Les Sénégalais adorent le reggae. La preuve, quand il y a Sean Paul, Morgan Heritage, Alpha Blondy ou Tiken Jah Fakoly qui viennent, les stades sont remplis. Pourquoi Sun Sooley ou Dread Maxim ne peuvent pas remplir les stades. C’est un complexe alors. Sun Sooley aujourd’hui représente dignement, je ne dis même pas le Sénégal, mais l’Afrique, en Europe. Je suis revenu pour présenter un album qui a été mixé et masterisé dans l’un des plus grands studios de l’Europe, à Milan. Cet album, je vais le présenter avec une qualité sonore au Sénégal pour montrer que le reggae sénégalais existe bien et est bien représenté.

Côté jardin, qu’est devenu le Sooley de «Jant Bi», le plus adulé par la gent féminine à l’époque ?

A 41 ans, Sun Sooley est père de famille. Il est rangé. Il est tranquille. Je vis paisiblement avec la femme que j’aime.

Une Sénégalaise ?

C’est vraiment privé. Je ne veux pas parler de ma vie sentimentale. J’ai de grands enfants. D’ailleurs, mon fils aîné a fêté ses 20 ans hier (mercredi 15 janvier)…

L'OBS PAR IDRISSA SANE ET MARIA DOMINICA T. DIEDHIOU

Source : xibar.net | 2014-01-17 22:48:00.0
Le soldat galactique reprend du service ! Après avoir fait vibrer les dancefloors de la planète aux sons des tubes de "Free The Universe", le collectif Major Lazer s'apprête à sortir un nouvel EP le mois prochain. Le DJ et producteur Diplo, à l'origine du projet, a révélé sur Twitter que celui-ci verrait la participation de Pharrell Williams et de Sean Paul.


Source : chartsinfrance.net | 2014-01-10 21:47:12.0
Le nouvel album de Sean Paul devait sortir cette semaine mais "Full Frequency" a finalement été décalé au 18 février 2014. Porté par "The Other Side of Love" et "Turn It Up", le disque contiendra également l'inédit "Want Dem All", dévoilé sur internet. A écouter sur Pure Charts !


Source : chartsinfrance.net | 2013-11-06 20:40:33.0
Est-ce vraiment une surprise ? Sean Paul a une nouvelle fois remporté le Music of Black Origin (MOBO) Award du meilleur artists reggae, ce w...
Source : Reggaefrance.com | 2013-10-22 12:21:26.0

Son dernier album Tomahawk Technique sorti il y a un an et demi comportait des singles à succès. Got 2 Love U en collaboration avec Alexis Jordan fut le tube de l'été 2011. En cette fin d'année 2013, Sean Paul nous revient avec Turn It Up issu de son nouvel album à paraître prochainement sous le nom de Full Frequency. Dernier single bénéficiant d'un clip que nous allons décrypter rien que pour vous.

Monte le son telle est la traduction française du nouveau morceau de Sean Paul, et pourtant durant l'écoute c'est plutôt l'inverse que vous devriez faire. L'ère du temps aura eu raison du talent de ce dernier qui peine à retrouver son succès d'antan. Le reggae-dancehall lui allait si bien... Rien que pour le plaisir, écoutez ce morceau ayant bercé nos jeunes années...

"Get Busy" de Sean Paul Monte le son ! Non pas vraiment...

Turn it Up à l'air d'un single bâclé tout comme le clip récemment présenté. Entendu et ré-entendu ce morceau urbain-électro sonne comme un air de déjà vu. Pitbull a réussi en l'espace de quelques années à faire oublier ce "chanteur" sachant à peine danser... Les années passent et les clips vidéos s’enchaînent, le public constate que Sean Paul, habitué aux chansons entraînantes n'est pas un très grand danseur.

Dur à croire pour un artiste jamaïcain étant depuis petit bercé par la musique de son pays. La présence des danseuses pour Turn It Up -à voir ci-dessous- est donc indispensable, d'ailleurs heureusement qu'elles sont là pour rehausser la qualité de ce titre aux paroles hyper "recherchées". Tourné en studio avec peu d'effets spéciaux la vidéo parait sombre  ce qui la met à défaut. "Monte le son, bébé nous n'avons pas à se dire au revoir, allez monte le son", comme vous pouvez le constater, c'est du haut niveau, mais bon ce n'est le premier à ne pas se fouler pour  écrire ses paroles. Rihanna n'est pas en reste avec Pour It Up.

Dernier clip "Turn It Up" de Sean Paul


[[link:31775 Sean Paul - Turn It Up [Official Video]#473075]] par SeanPaul-Official

Sean Paul avait déclaré l'an dernier à nos confrères de Pure Charts que ses nombreux voyages l'inspiraient pour l'enregistrement de son denier album Full Frequency encore en début de projet à cette époque :"Traverser d'autres territoires m'apporte de nouvelles idées pour la suite à donner à mon disque. L'Europe, et en particulier la France, m'apportent beaucoup de choses. J'ai des nouvelles chansons qui sont prêtes ou en cours, mais je ne peux pas encore parler d'album", depuis mûrement réfléchi, il est temps d'annoncer au monde entier l'arrivée en grande pompe de ce dernier. En espérant qu'il sera couronné de succès, mais avec Turn It Up comme single promo ce n'est pas du gâteau!  A noter que des duos de prestige sont prévus : Jenifer Lopez, Damian Marley et Iggy Azalea sont annoncés sur ce dernier opus.

Que pensez-vous de ce clip ?

T.R

Tous les articles de Staragora.
Toute reproduction interdite sans la mention Staragora.com.
Contenu original : http://www.staragora.com/news/sean-paul-is-back-avec-turn-it-up-nos-oreilles-souffrent_2/473075Suivez les stars de l'actu : Vincent Cerutti, Alizée, Laurent Ournac

Source : staragora.com | 2013-10-13 16:43:12.0
Zaho est une grande habituée des duos, elle qui a déjà collaboré avec Christophe Willem, La Fouine ou Sean Paul. Désormais, c'est avec l'artiste électro Tara McDonald qu'elle partage un morceau, "Shooting Star", aujourd'hui clippé. A découvrir sur Pure Charts !


Source : chartsinfrance.net | 2013-10-11 09:54:03.0
"Full Frequency", le nouvel album de Sean Paul, se fait attendre mais l'artiste continue de proposer de nouveaux singles au public. Après "The Other Side of Love" et "Entertainment", il s'essaie à l'électro sur "Turn It Up". Découvrez le clip sur Pure Charts !


Source : chartsinfrance.net | 2013-10-10 16:38:25.0

Beyonce n'est pas la reine que l'on connaît pour rien ! La femme de Jay Z sait reconnaître les bonnes recrues et ne se refuse jamais un duo avec une valeur montante, surtout si cela lui permet de faire augmenter sa côte ! Après avoir enregistré des duos avec son époux mais aussi Sean Paul, Alicia Keys, Usher, Lady Gaga, Shakira et bien d'autres pointures de la scène musicale, Queen B a jeté son dévolu sur le rappeur Drake !

Et oui, le Canadien qui explose avec des titres toujours plus percutants et qui s'est déjà entouré de beautés telles que Rihanna ou Nicki Minaj pour l'accompagner sur ses sons pourrait bien être la nouvelle proie de Beyonce ! La star, qui est actuellement en tournée pour le "Mrs Carter Tour" ne se repose pas sur ses dates de show et envisage déjà ses futures collaborations, en voilà une qui ne lâche rien !

Après avoir présenté les titres Bow Down, Grown Woman et Standing On The Sun qui devraient se retrouver sur son cinquième album dont la date de sortie n'a pas été dévoilée, Beyonce voudrait s'offrir les services de Drake, qui a déclaré il y a peu : " Je suis allée la voir, et je lui ai demandé si je pouvais faire partie de son projet, et elle a été assez sympa pour m’inviter et on a travaillé ensemble. " Quand on sait que le rappeur lui avait rendu un hommage vibrant avec le délicieux "Girls love Beyonce", on se dit que la chanteuse aurait bien été ingrate de lui dire non...

Drake : Girls love Beyonce


Girls love Beyoncé - Drake ft James Fauntleroy... par Drake-Girl

Si on ne sait pas quand sortira ce nouvel album, rien qu'à l'écoute des premiers titres et à l'annonce de cette collaboration, on imagine bien que le sixième album devrait envoyer du lourd... La seule question reste : quand recevrons nous les premiers boulets de canon !

Tous les articles de Staragora.
Toute reproduction interdite sans la mention Staragora.com.
Contenu original : http://www.staragora.com/news/beyonce-et-drake-ils-enregistrent-un-duo/472548Suivez les stars de l'actu : Lea Michele, Jessica Biel, Jean-Paul Gaultier

Source : staragora.com | 2013-10-01 10:45:35.0
Kaloo Bang Belle démo hier au Palaxa en intro des dessous de Kaloo pour quelques happy fews conviés à déguster une lampée de "Riots in the jungle" pour oublier Sean Paul… Easy ! Il y avait là rock, dubb, ragga, funk, hip-hop, bhangra, surf, shangaan (1)… le tout électro, méli-mélo, le fonds de commerce du duo Catarina Aimée Dahms aka Cata. - Culture
Source : clicanoo.re | 2013-09-25 09:15:00.0
Après "Tomahawk Technique" début 2012, Sean Paul se prépare à la sortie de son nouvel album, "Full Frequency" (le sixième), toujours chez At...
Source : Reggaefrance.com | 2013-09-19 14:23:54.0
Le Kaloo Bang Festival annonce l'arrivée de Beenie Man dans sa programmation. Pour compenser l'annulation de Sean Paul hier, le festival propose Julian Marley et Beenie Man, un artiste jamaïcain appelé le "King du Dancehall". Voici le communiqué du festival:
"Avis aux amateurs de dance-hall...

Source : zinfos974.com | 2013-09-19 14:01:00.0
Sean Paul ne sera pas à La Réunion pour le Kaloo Bang Festival, et cela ne plaît pas à ceux qui ont déjà acheté leurs tickets. Les commentaires sur le Facebook du festival seraient nombreux, mais selon certains internautes, leurs plaintes auraient été effacées: "Je viens de me plaindre sur leu...

Source : zinfos974.com | 2013-09-18 15:59:00.0
Sean Paul était attendu à la Réunion en tête d'affiche du Kaloo Bang... C'est rapé ! Blessé au genou, la star Jamaïcaine du Dancehall a fait savoir aux organisateurs qu'elle ne pourrait être présente pour le festival de musique à Saint-Denis. Conséquence, les organisateurs ont trouvé une autre sta...
Source : zinfos974.com | 2013-09-18 12:57:00.0
Des artistes du monde entier arrivent sur l'île pour la 4ème édition du festival Kaloo Bang à Saint-Denis. Le Zimbabwe, l'Inde, le Kenya, l'Algérie, le Mexique, la Jamaïque et bien sur La Réunion seront représentés... Les cultures musicales se rencontrent les 27 et 28 septembre au Parc de...

Source : zinfos974.com | 2013-09-04 05:18:00.0

La 4ème édition du Festival Kaloo Bang se déroulera les 27 et 28 septembre au Parc des expositions de Saint-Denis, le 29 septembre en accès gratuit au Barachois (Saint-Denis), à Bois Madame (Sainte-Marie) et au Bocage (Sainte-Suzanne). Hier, l'équipe du festival a levé le voile sur l'intégralité de la programmation. Une programmation qui, cette année encore, se veut « éclectique », « festive » et « accessible ». À l'affiche, Zaho, Sean Paul, Kery James ou encore Danyel Waro.
Du Zimbabwe à l'Inde en (...)

- Culture et identité
Source : Temoignages.re | 2013-09-04 00:50:00.0
Zaho est une grande habituée des duos, elle qui a déjà collaboré avec Christophe Willem, La Fouine ou Sean Paul. Désormais c'est avec l'artiste électro Tara McDonald qu'elle partage un morceau, "Shooting Star", déjà disponible sur iTunes et envoyé aux radios. A découvrir sur Pure Charts !


Source : chartsinfrance.net | 2013-08-28 16:26:19.0
La super star du dancehall jamaïcain Sean Paul sera présent à la 4ème édition du festival Kaloo Bang. Il se produira le samedi 28 septembre 2013 au parc des expositions de Saint-Denis. Voici le communiqué de l'équipe Kaloo Bang
Super Star du dancehall jamaïcain, Sean Paul sera présent en tan...

Source : zinfos974.com | 2013-08-23 10:33:00.0
Nicki Minaj est partout. Alors qu'elle collabore sur une multitude de titres actuellement et qu'elle prépare son troisième album, la rappeuse vient de s'ajouter sur le remix du single "Entertainment" de Sean Paul. A écouter sur Pure Charts !


Source : chartsinfrance.net | 2013-08-22 18:44:21.0
Les organisateurs du Festival de montgolfières ont dévoilé ce matin la programmation complète de l'événement. Cette 26e édition promet 60 heures de plaisir, de joie et de folie entre le 30 août au 2 septembre, grâce aux nombreux artistes qui viendront épauler les têtes d'affiches - Sean Paul, Garou, Loco Laocass et Mes Aïeux, entre autres - quant à elles déjà annoncées depuis quelques mois.

Source : cyberpresse.ca | 2013-08-06 17:10:00.0
Sean Paul se fait romantique dans le clip de son nouveau single "Other Side of Love". Mais à trop attendre de la personne aimée, la déception n'en est que plus amère lorsque les mensonges font leur intrusion dans le couple. C'est en tout cas le scénario que le chanteur a imaginé pour son nouveau clip, à découvrir sur Pure Charts.

Source : chartsinfrance.net | 2013-08-01 21:29:05.0
Un an et demi après l'album "Tomahawk Technique", Sean Paul publiera son sixième disque à l'automne prochain. Après le single "Other Side of Love", l'artiste enchaîne avec le puissant "Entertainment" feat. 2 Chainz et Juicy J. Un titre étonnant, à écouter sur Pure Charts !

Source : chartsinfrance.net | 2013-06-30 16:16:37.0
On s'en souvient, le groupe Simple Plan a fait de sa chanson "Summer Paradise" l'un des tubes de l'été 2012. Matraqué par les radios françaises, le single avait été réenregistré avec Sean Paul pour lui donner plus de chances de séduire un large auditoire. Prêt à conquérir les charts US, le groupe canadien en propose une nouvelle version partagée avec le duo américain MKTO. Découvrez le clip !

Source : chartsinfrance.net | 2013-06-16 17:40:45.0
Javier Pastore a profité des vacances pour changer radicalement de coupe de cheveux. L'Argentin a décidé de se la jouer comme Sean Paul !
Source : Eurosport | 2013-06-12 12:19:00.0
Un an et demi après la sortie de son album "Tomahawk Technique", porté par les tubes "Got 2 Luv U" et "She Doesn't Mind", Sean Paul est de retour. Il publiera à l'automne prochain son sixième disque et vient de dévoiler le premier extrait, "Other Side of Love". A écouter sur Pure Charts !
Source : chartsinfrance.net | 2013-06-10 21:13:39.0

Vous ne connaissez pas encore les Saturdays ? Eh bien, c'est le bon moment pour les découvrir ! Alors qu'elles étaient de passage en France, les chanteuses britanniques ont accordé une interview à Staragora. Ces jeunes femmes ont formé leur groupe depuis maintenant cinq ans. Mais si elles se sont depuis longtemps fait connaître dans les pays anglo-saxons, elles ont eu plus de mal à s'imposer en France. Pas d'inquiétude, leur dernier tube, un duo avec Sean Paul intitulé What About Us, devrait les aider à faire chavirer le cœur des Français !

Mais qui sont les Saturdays ?

Elles sont cinq à faire partie des Saturdays : Una Healy, Mollie King, Frankie Sanford, Rochelle Wiseman et Vanessa White. Et elles n'en sont pas à leurs débuts, puisque ces Anglaises, qui ont opté pour la pop, ont déjà quatre albums à leur actif : Chasing Lights, Wordshaker, Headlines! et On Your Radar. Pourtant, depuis 2011, le girlsband ne faisait plus trop parler de lui, sur la scène musicale en tout cas. Parce que les jeunes femmes se sont également lancées dans la télé-réalité !

Elles ont une émission qui leur est consacrée sur E!, la chaîne des célébrités, appelée Chasing The Saturdays. Avant cela, elles avaient leur propre émission sur une autre chaîne, ITV2 : The Saturdays : 24/7. En 2010, les Saturdays ont également sorti une autobiographie, intitulée The Saturdays : Our Story. Mais malgré tous ces à-côtés, la musique reste leur principal centre d'intérêt.

L'interview décalée des Saturdays

Dans cette interview exclusive, Una, Vanessa et Molly se confient sur leur carrière, mais également sur des sujets plus extravagants les uns que les autres. En effet, la rédaction de staragora a fait amie-amies avec le groupe... Vous aussi, vous avez déjà posé des questions un peu étranges à vos amis : si tu étais un animal, lequel serais-tu ? Si tu avais un super pouvoir, lequel voudrais-tu ?... Voilà autant de réponses que ces chanteuses ont donc bien voulu nous donner, et toujours avec le sourire ! Mais elles évoquent aussi les stars qu'elles rêvent de rencontrer, ou encore le prochain duo qu'elles aimeraient faire. Et bien sûr, elles ont tenu à adresser un petit mot à leurs fans, et en français s'il vous plaît !

Découvrez vite l'interview exclusive des Saturdays pour Staragora !

The Saturdays se confient dans une interview décalée

Contrairement à de nombreux groupes qui font fureur ces derniers temps, les Saturdays ne sont plus des ados. Certaines sont même mariées, d'autres ont des enfants, comme Una. Cela explique pourquoi elles regardent leur carrière avec maturité, après cinq années passées dans le même groupe et avec les mêmes personnes. Et aussi pourquoi elles préfèrent de loin Ryan Gosling à Justin Bieber !

Lorsqu'elles ont débuté leur carrière, les Saturdays ont eu la chance de faire la première partie du groupe Girls Aloud, mené par la belle Cheryl Cole. Mais elles ont rapidement pris leur envol pour se forger leur propre carrière musicale, et c'est plutôt réussi ! En 2010, elles enregistraient un titre en duo avec Flo Rida, en 2013 c'est avec Sean Paul qu'elles signent un duo. Et pour la suite ? Les demoiselles se verraient bien aux côtés de Justin Timberlake pour un projet futur.

M.L-S.

Tous les articles de Staragora.
Toute reproduction interdite sans la mention Staragora.com.
Contenu original : http://www.staragora.com/news/exclu-staragora-decouvrez-l-interview-decalee-du-girlsband-the-saturdays/464273Suivez les stars de l'actu : Justin Bieber, Miley Cyrus, Aurélie

Source : staragora.com | 2013-05-27 20:17:08.0

Depuis aujourd'hui, les téléspectateurs des "Anges de la téléréalité" sur NRJ12 peuvent retrouver la compilation de l'émission dans les bacs. 

Dans "Allô que des hits !", les fans du programme quotidien retrouveront quatre titres inédits dont le hit de Maude "Love is what you make of it" - disponible depuis le 16 avril, il comptabilise déjà 20.000 ventes - et l'hymne des Anges "Ocean Drive Avenue". 

Au menu également : les meilleurs hits du moment avec P!nk feat Nate Ruess, Sexion d'Assaut, Calvin Harris feat Florence Welsh, James Arthur, Alicia Keys, One Direction, Pitbull feat Christina Aguilera, Kee"V, La Fouine feat Zaho ou encore Sean Paul. 

Source : JeanMarcMorandini.com | 2013-05-27 13:38:50.0

Tal est de retour dans les charts ! La nouvelle princesse de la pop sort son nouveau single ce lundi 27 mai, et ça promet de swinguer ! Pour son dernier single, cette jeune femme de 23 ans a enregistré un duo avec le rappeur américain Flo Rida ! Le même jour, la chanteuse proposera un tchat privé sur Google, dans lequel elle répondra en direct aux questions de quatre internautes tirés au sort. Pour y participer, il suffit de se rendre sur le site officiel de la chanteuse afin de participer à ce concours. Mais ne vous inquiétez pas, si ne pouvez pas participer à ce tchat, il sera diffusé en intégralité sur la chaîne Youtube de la chanteuse, pour le plus grand bonheur de ses fans !

Tal, la nouvelle révélation du moment

Souvent comparée à Shy'm, Tal est la nouvelle petite bombe du r'n'b. La chanteuse a pourtant un parcours bien différent et s'illustre par ses divers talents. D'ailleurs, la jeune chanteuse devrait probablement participer à la prochaine saison de l'émission incontournable de TF1, Danse avec les stars ! Tal est une jeune femme née en Israël. Elle s'est installée en France quand elle avait un an avec sa famille. Le père de Tal est guitariste, sa mère est chanteuse, tout comme sa tante et une cousine ; quant à son frère, il compose des titres. On peut dire que la musique, ça les connaît ! La chanteuse Tal a été connue du grand public grâce à ses singles, et son premier album intitulé "Le sens de la vie".

A l'âge de 12 ans la chanteuse Tal connaissait déjà le piano et la guitare qu'elle a appris en autodidacte. Animée par le désir de chanter,  la jeune femme se lance et se fait connaître largement du grand public en 2011 avec la chanson On avance. S'ensuit un duo avec Sean Paul intitulé Waya Waya et le fameux titre Le sens de la vie, qui a fait un énorme carton dès sa sortie ! Puis en juin 2011,  c'est un peu la consécration pour la jeune chanteuse ! En effet, Tal fait la première partie d'Alicia Keys à Bercy et celle de Christophe Maé au nouveau Casino. Son premier album, Le droit de rêver, sorti le 19 mars 2012, a trouvé sa place dans le top 10 des meilleures ventes en France.

Un duo avec le rappeur controversé Flo Rida

Pour son dernier single, Tal a fait appel au rappeur américain Flo Rida ! Rappeur controversé, en février 2012, le site TMZ affirmait que l'ex-compagnon de Brandy sous-traitait son personnel ! En effet, une assistante de l'artiste ne supportait plus ses conditions de travail. La jeune femme devait répondre au téléphone, gérer les emails, la partie administrative et accompagner la star en voyage. Payée 3,08 dollars par heure pour travaillait 65 heures par semaine, on comprend le désarroi de cette jeune assistante. On espère qu'il se comportera autrement avec la jeune Tal ! En tout cas, les fans de Tal attendent avec impatience la sortie de son prochain album, prévue pour septembre ! Dès lundi 27 mai, vous pourrez donc écouter leur premier duo qui fleure bon le tube...

N.A.

Tous les articles de Staragora.
Toute reproduction interdite sans la mention Staragora.com.
Contenu original : http://www.staragora.com/news/tal-sort-son-nouveau-single-avec-un-rappeur-americain/464170Suivez les stars de l'actu : Justin Bieber, Emmanuelle Seigner, Selena Gomez

Source : staragora.com | 2013-05-26 19:08:40.0
 A Montbard, un jeune homme très discret a sauvé une petite fille de la noyade avant de repartir en toute discrétion. Maigre indice : le jeune homme est coiffé "à la Sean Paul".
Source : tf1.fr | 2013-05-04 15:42:00.0
Sean Paul, Garou, Mes Aïeux et Loco Locass embarqueront dans la nacelle du Festival de montgolfières de Gatineau cet été.
Source : cyberpresse.ca | 2013-04-24 16:45:00.0
Sean Paul, Garou, Mes Aïeux et Loco Locass embarqueront dans la nacelle du festival de Montgolfières (FDM) cet été. Le comédien et animateur Patrice Bélanger, porte-parole de l'événement depuis cinq ans - et déguisé en « DJ Pat » arborant capuche orange et bijoux « bling-bling » et scratchant à l'occasion - a scandé hier devant la presse le nom des têtes d'affiche de cette 26e édition. Celle-ci déclinera, du 30 août au 2 septembre, des tons reggae, folkloriques, R'n'B et hip-hop.
Source : cyberpresse.ca | 2013-04-24 16:45:00.0