Angola : Actualité

Actualité : Angola : Actualité

Scandale dos Santos : un test pour la lutte anticorruption en Angola

L'affaire Isabel dos Santos constitue un test majeur pour la volonté affichée du président angolais Joao Lourenço de lutter contre la corruption, dans un pays producteur de pétrole mais où un tiers de la population vit sous le seuil de pauvreté. (JeuneAfrique.com)


[Chronique] " Luanda Leaks ", un avertissement général

Janvier 2017 : Isabel dos Santos, déjà à la tête d'un empire, dirige Sonangol, la machine à cash de l'Angola. Son père, José Eduardo dos Santos, qui l'a nommée à ce poste, préside le pays depuis trente-huit ans. La famille dos Santos est intouchable. Janvier 2020 : Isabel dos Santos, exposée par les " Luanda Leaks ", est mise en examen pour détournement de fonds en Angola. Le père, qui a passé la main à João Lourenço, vit en exil en Espagne. (JeuneAfrique.com)


Angola : Isabel dos Santos " prête à se battre " contre les accusations de corruption

Isabel dos Santos, la fille de l'ex-président angolais José Eduardo dos Santos, s'est déclarée jeudi 23 janvier " prête à se battre " contre les accusations portées à son encontre par la justice de son pays parmi lesquelles, fraude, détournement de fonds et blanchiment d'argent. (JeuneAfrique.com)


Un banquier d'Isabel dos Santos retrouvé mort à Lisbonne

Le gestionnaire des comptes d'Isabel dos Santos a été retrouvé mort mercredi 22 janvier, trois jours après la publication des Luanda Leaks, qui accusent la femme la plus riche d'Afrique d'avoir "siphonné les caisses du pays" et citent le nom du banquier. (JeuneAfrique.com)


[Tribune] " Luanda Leaks " : fin de partie pour José Eduardo dos Santos

Les " Luanda Leaks " signent probablement la fin de la saga dos Santos. L'ancien président angolais n'est pas à l'abri de poursuites internationales, d'autant qu'il n'est pas protégé par l'immunité en dehors de l'Angola. (JeuneAfrique.com)


Angola : Isabel dos Santos mise en examen pour mauvaise gestion et détournement

L'étau se resserre autour de la fille de l'ancien président angolais José Éduardo dos Santos. Alors que les "Luanda Leaks" viennent d'éclater, la justice angolaise décide de poursuivre Isabel dos Santos dans le cadre d'une enquête lancée en mars 2018 sur sa gestion lorsqu'elle dirigeait la compagnie pétrolière nationale, Sonangol. (JeuneAfrique.com)


Dos Santos et Dokolo sur la sellette : quatre questions pour comprendre les " Luanda Leaks "

Une enquête du Consortium international des journalistes d'investigation intitulée " Luanda Leaks " expose les zones d'ombre de l'empire financier d'Isabel dos Santos, la fille de l'ancien président angolais, et de son mari, le collectionneur d'art Sindika Dokolo. Ces derniers dénoncent un règlement de comptes politique orchestré par le pouvoir angolais sur fond d'emballement médiatique. (JeuneAfrique.com)


LuandaLeaks : Isabel dos Santos accusée d'avoir " siphonné " les caisses de l'Angola

La milliardaire est accusée par une enquête journalistique de s'être accaparé des richesses publiques. Fille de l'ancien président angolais, elle évoquait il y a peu l'hypothèse d'une candidature à la présidence de son pays. (JeuneAfrique.com)


Angola : Isabel dos Santos envisage de briguer la présidence

La milliardaire Isabel dos Santos, accusée par la justice angolaise de détournements de fonds publics, a évoqué l'hypothèse d'une candidature à la présidence de son pays dans un entretien accordé à un média portugais. (JeuneAfrique.com)


Angola : Isabel dos Santos, une " princesse " aux abois

Le gel préventif de ses avoirs et l'ouverture d'une enquête au Portugal écornent un peu plus l'image de businesswoman à succès que s'était forgée Isabel dos Santos, la fille de l'ex-président angolais. Laquelle a déjà lancé la riposte. (JeuneAfrique.com)


Angola : soupçonnée de détournements de fonds, Isabel dos Santos dénonce des accusations " politiques "

La fille de l'ancien président angolais José Eduardo dos Santos, la milliardaire Isabel dos Santos, a catégoriquement nié les détournements de fonds que lui reproche la justice de son pays, qui a ordonné le gel préventif de ses comptes bancaires et actifs ainsi que de ceux de son époux Sindika Dokolo. (JeuneAfrique.com)


Angola : gel des comptes bancaires d'Isabel dos Santos et de son époux Sindika Dokolo

La justice angolaise a ordonné le gel préventif des comptes bancaires et des actifs d'Isabel dos Santos, la fille de l'ancien président José Eduardo dos Santos, et de son époux Sindika Dokolo dans plusieurs sociétés, dans le cadre d'une enquête pour corruption, a-t-on appris de source officielle mardi. (JeuneAfrique.com)


En Angola, les députés votent la suppression des billets à l'effigie de l'ex-président dos Santos

Les députés angolais ont voté, à une large majorité, la suppression de l'effigie de l'ancien président José Eduardo dos Santos des billets qui seront mis en circulation en 2020. Sa famille dénonce une persécution. (JeuneAfrique.com)


Diamants : Sindika Dokolo dépose un recours à Londres contre la société de commercialisation angolaise Sodiam

Le collectionneur d'art congolais a saisi la Cour internationale d'arbitrage de Londres, s'estimant victime d'un préjudice de 120 millions de dollars en raison du comportement de son associé au sein de la marque de joaillerie De Grisogono, la société publique angolaise Sodiam. (JeuneAfrique.com)


Angola : José Filomeno dos Santos à la barre, un procès symbolique

Depuis une semaine, le fils de l'ancien président José Eduardo dos Santos comparaît devant la justice angolaise pour fraude, blanchiment d'argent et trafic d'influence. Illustration de la rupture initiée par le nouvel homme fort, João Lourenço. (JeuneAfrique.com)


Angola : le fils de l'ex-président José Eduardo dos Santos dénonce un " procès politique "

Jugé depuis lundi par un tribunal de Luanda pour détournement de fonds publics et blanchiment, le fils de l'ancien président angolais José Eduardo dos Santos a dénoncé un règlement de comptes politique. (JeuneAfrique.com)


En Angola, le procès pour corruption du fils de l'ex-président dos Santos débute

Le fils de l'ancien président angolais José Eduardo dos Santos comparaît depuis lundi devant un tribunal de Luanda pour des faits de corruption, le tout premier procès visant un membre de la famille de l'ex-maître absolu du pays. (JeuneAfrique.com)


France-Angola, le renouveau ? Un livre de Daniel Ribant y croit

Le consultant belge et spécialiste de l'Angola Daniel Ribant publie une nouvelle édition de son ouvrage " L'Angola de A à Z ", qui intègre les réformes engagées par João Lourenço depuis son élection en 2017. Sur le plan diplomatique, il retient notamment la volonté de renforcer les liens entre Paris et Luanda. (JeuneAfrique.com)


Angola : João Lourenço accuse des membres de son parti de tentatives de " déstabilisation "

Le président angolais João Lourenço, qui entretient des relations très tendues avec son prédécesseur et ancien mentor José Eduardo dos Santos, a accusé jeudi des membres de son propre parti, le Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA), de financer une " campagne de déstabilisation " du pays. (JeuneAfrique.com)


" La dos Santos company ", l'incroyable saga du clan qui a tenu l'Angola pendant 38 ans

José Eduardo, Isabel, José Filomeno... Dans " La dos Santos company. Mainmise sur l'Angola ", qui sortira le mercredi 2 octobre, notre collaboratrice Estelle Maussion raconte l'extraordinaire histoire d'une famille devenue intouchable, jusqu'à l'élection de João Lourenço. Jeune Afrique vous propose le premier chapitre en accès libre. (JeuneAfrique.com)


Le pays décourage la xénophobie en Afrique du Sud

[ANGOP] Luanda -L'exécutif angolais a exprimé vendredi sa préoccupation face aux récents attentats xénophobes en Afrique du Sud et s'est dit disponible pour aider le gouvernement sud-africain à s'attaquer aux causes du phénomène, et pas seulement à ses conséquences. (AllAfrica)


João Lourenço arrive à Harare

[ANGOP] Harare (Envoyés Spéciaux) -Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, est arrivé vendredi soir à Harare, capitale du Zimbabwe, pour assister aux obsèques de l'ancien Chef de l'État zimbabwéen, Robert Mugabe. (AllAfrica)


Zimbabwe - Échange d'expériences entre agents touristiques

[ANGOP] Bulawayo (Envoyé Spécial) -Cent soixante dix prestataires des services, opérateurs et agences de voyage, 260 exposants de 20 pays ont commencé ce vendredi, à partager leurs expériences et à échanger d'informations sur le secteur du tourisme. (AllAfrica)


L'Angolais Georges Chikoti est candidat au poste de Secrétaire général du Groupe ACP

[ANGOP] Luanda -L'ambassadeur d'Angola auprès du Royaume de Belgique, Georges Rebelo Chikoti, est candidat de la Région australe au poste de Secrétaire général du Groupe des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). (AllAfrica)


Le Président angolais assiste aux funérailles de Mugabe

[ANGOP] Luanda -Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a quitté la ville de Luena (Est d'Angola) pour Harare, la capitale du Zimbabwe, afin d'assister samedi (14) aux funérailles en l'honneur de l'ancien Chef de l'État du Zimbabwe, Robert Mugabe. (AllAfrica)


Le pays reconnaît la contribution de L'Eglise catholique, dit le ministre des R.E

[ANGOP] Saint -Siège - Le ministre angolais des Relations extérieures a mis en relief, vendredi, la contribution de l'Eglise catholique en Angola, non seulement à la recherche de la paix pendant la guerre fratricide qui a déchiré ce pays par le passé, mais aussi aux domaines de l'éducation, de la santé et de la culture. (AllAfrica)


Les zones frontalières pourraient être dotées d'entrepôts douaniers

[ANGOP] Luanda -Des entrepôts douaniers pourraient être installés dans les zones terrestres limitrophes, où se pratique le commerce, indique une Ordonnance présidentielle, expliquant également le règlement devant régir cette activité. (AllAfrica)


La diversification de la production constitue un impératif national, affirme un ministre d'État

[ANGOP] Luena (Angola) -Accroitre la production et diversifier l'économie angolaise constituent des impératifs nationaux pour le développement du pays, a affirmé vendredi, à Luena, le ministre d'Etat à la Coordination Economique, Manuel Nuno Júnior. (AllAfrica)


Le Vatican ne rêve pas de jouir des privilèges spéciaux au pays

[ANGOP] Vatican -L'Eglise catholique n'a pas l'intention de jouir des privilèges spéciaux en Angola, au détriment d'autres institutions religieuses, mais elle demande tout simplement que soit défini le cadre juridique de ses activités et de ses relations avec les institutions de l'État angolais, pour le bonheur des fidèles catholiques et de la société en général. (AllAfrica)


L'e pays salue l'engagement de l'UNICEF

[ANGOP] Luanda -L'Angola a salué jeudi, à New York, le programme de l'UNICEF pour le pays car il se conformer aux priorités nationales et à la vision du Gouvernement, celle de renforcer les mécanismes d'inclusion sociale à travers d'une économie solide et stable. (AllAfrica)


Le Président de la République inaugure des projets sociaux à Luena

[ANGOP] Luena -Le Président de la République, João Lourenço, a inauguré vendredi, à Luena, plusieurs projets d'impact social, dans le cadre de sa visite de travail de deux jours dans la province de Moxico (Est de l'Angola). (AllAfrica)