Droits de l'Homme

Actualité : Droits de l'Homme

Guinée:« Je ne peux pas entretenir des polémiques inutiles avec maitre Fréderic », dixit Alya Diaby

[Aminata.com] Suite aux contestations de son adversaire du congrès et à l'installation du nouveau président de l'Institution Nationale Indépendante des Droits Humains, Alya Diaby nous a affirmé lors d'une rencontre que ce débat avec Me Foromo Fréderic Loua est dépassé. (AllAfrica)


Sénégal:Les activités extractives impactent sur les droits humains (CNDH)

[APS] Saly-Portudal (Mbour) -Les activités liées aux industries extractives ont un impact sur les droits humains a indiqué, jeudi à Saly-Portudal (Mbour), le président du Comité sénégalais des droits humains (CNDH), Me Pape Sène. (AllAfrica)


Sénégal:Les activités extractives impactent négativement sur les droits humains, selon le président du CNDH

[Lejecos.com] Au Sénégal, les activités liées aux industries extractives ont un impact sur les droits humains, a relevé le président du Comité sénégalais des droits humains (CNDH), Me Pape Sène, estimant nécessaire de doter les acteurs communautaires sur le terrain d'outils et d'instruments juridiques leur permettant de porter le combat de la protection des droits de l'homme dans le secteur extractif. (AllAfrica)


Tchad:L'impunité dénoncée par les victimes d'Hissène Habré

[Deutsche Welle] Les victimes des crimes du régime Hissène Habré dénoncent la non-exécution d'une décision de justice rendue il y a trois ans. Le 25 mars 2015, la Cour d'appel de N'Djamena a condamné 20 agents du régime de Hissène Habré. (AllAfrica)


Sénégal:Il faut respecter le droit de manifester pacifiquement

[AI London] Les autorités sénégalaises doivent protéger le droit de manifester pacifiquement et veiller à ce que les forces de sécurité ne recourent pas à une force excessive lors des manifestations antigouvernementales prévues le 19 avril 2018 dans la capitale Dakar, a déclaré Amnesty International. (AllAfrica)


Congo-Kinshasa:Protection des droits des enfants - Plus de vingt mille enfants de Kinshasa vivraient dans la rue

[Les Dépêches de Brazzaville] L'estimation est du coordonnateur du Réseau des éducateurs des enfants et jeunes de la rue (Reejer), Rémy Mafu, qui vient de lancer le projet de renforcement du système de protection communautaire avec l'appui du ministère canadien des Affaires étrangères. (AllAfrica)


Congo-Kinshasa:La RDC créé une agence de gestion de fonds humanitaires

[RFI] La RDC décide de se doter d'une Agence de gestion de fonds humanitaires (AGFH). Le projet de décret portant sur sa création a été adopté lundi 16 avril en conseil des ministres. Une annonce qui suscite des interrogations, quatre jours après la conférence de Genève, qui a permis la levée de 528 millions de dollars d'aide humanitaire, en l'absence du gouvernement congolais qui boycottait l'événement. Beaucoup se demandent ce (AllAfrica)


Guinée:"Les militaires algériens ne nous ont pas frappés"

[Deutsche Welle] Le ministre algérien de l'Intérieur, Noureddine Bedoui, est en visite à Conakry depuis trois jours. Sa visite coïncide avec le retour de Guinéens renvoyés d'Algérie. Bangaly Condé a rencontré l'un d'entre eux. (AllAfrica)


Burundi:Human Rights Watch dénonce la répression au Burundi, le gouvernement dément

[RFI] Human Rights Watch (HRW) dénonce les tactiques d'intimidation et de répression mises en place par les autorités au Burundi envers les opposants, ou tous ceux considérés comme tels, au référendum constitutionnel du 17 mai. D'après l'ONG, cette répression s'accroît au fur et à mesure qu'on approche de cette échéance qui devrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034. Des accus (AllAfrica)


Nigeria:La répression policière contre des manifestants non armés met des vies en péril

[AI London] En réaction à la violente répression de la police nigériane contre des membres du Mouvement islamique du Nigeria (MIN), qui protestaient contre la détention de leur dirigeant à Abuja, la directrice d'Amnesty International Nigeria, Osai Ojigho, a déclaré : (AllAfrica)


Togo:Les magistrats à l'école des mécanismes régionaux et internationaux de protection des droits de l'Homme

[Télégramme228] "Les professionnels de justice constituent une entité importante dans le dispositif institutionnel de garantie des droits humains et jouent un rôle crucial dans la lutte contre l'impunité. Le magistrat représente aux yeux de la loi, et du citoyen, l'ultime rempart pour rétablir la justice, si celle-ci venait à être bafouée". C'est en substance une analyse de situation qui a amené le CACIT et ses pairs de la société civile tels l'ATD (AllAfrica)


Gambie:Des proches de victimes de Jammeh réclament justice pour les disparus

[RFI] En Gambie, le centre pour les victimes des droits de l'homme a organisé un rassemblement mardi 17 avril, devant la cour de justice de Banjul. Objectif de la cinquantaine de personnes présentes : rendre hommage aux disparus, mais aussi pour réclamer au gouvernement plus d'informations sur l'avancée des enquêtes judiciaires, ainsi que la restitution rapide des corps qui ont été exhumés. (AllAfrica)


Niger:Sale temps pour la société civile

[Sidwaya] Au Niger, le vent n'est pas favorable aux Organisations de la société civile (OSC). Depuis que ces forces de veille manifestent contre la loi de finances 2018, jugée «antisociale», elles sont devenues les ennemis du régime de Mahamadou Issoufou. Mais c'est sans compter avec la détermination des frondeurs, en mouvement depuis l'adoption du budget de l'Etat, fin novembre 2017, à l'Assemblée nationale. (AllAfrica)


Tunisie:«Le code se base sur une approche qui s'inspire des Droits de l'homme»

[La Presse] C'est vrai que les programmes actuels du ministère sont inspirés de la loi actuelle relative aux droits des personnes âgées, mais cette loi n'a pas été amendée ou actualisée depuis sa promulgation. (AllAfrica)


Tchad:RSF demande au gouvernement tchadien de mettre fin à la censure des réseaux sociaux

[Infos Plus Gabon] Paris, France -Reporters sans frontières (RSF) a demandé vendredi au gouvernement tchadien de mettre fin à la forte perturbation qui touche depuis deux semaines les applications WhatsApps et Facebook au Tchad survenue après des mécontentements à l'issue d'un forum de révision institutionnelle et de fortes tensions au sein de la famille du Président Idriss Déby. (AllAfrica)


Guinée:Crise à l'INIDH - Une passation de service sans le président sortant

[Aminata.com] Malgré la contestation autour de son élection, Alya Diaby le nouveau président de l'institution nationale indépendante des droits humains(INIDH) a pris fonction mercredi 18 avril 2018 à Conakry. (AllAfrica)


Burundi:Répression à l'approche du référendum sur le mandat présidentiel

[HRW] Les forces gouvernementales du Burundi, ainsi que des membres du parti au pouvoir, ont tué, passé à tabac ou intimidé des citoyens perçus comme étant des opposants à un référendum constitutionnel prévu pour le 17 mai 2018 qui permettrait au président de rester au pouvoir au-delà du terme de son mandat actuel, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. (AllAfrica)


Zimbabwe:Des enfants exposés à des risques dans le secteur du tabac

[HRW] (Harare) - Les enfants et les adultes qui travaillent dans les plantations de tabac du Zimbabwe sont exposés à de graves risques de santé et à des violations du droit du travail considérables, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport rendu public aujourd'hui. Le travail des enfants, entre autres violations des droits humains qui sont perpétrées dans les plantations au Zimbabwe, ternissent la contribution de la culture nationale du tabac &ag (AllAfrica)


Ile Maurice:Père Jean-Claude Veder - «Tout ne va pas bien dans le domaine de la discrimination raciale à Maurice»

[L'Express] Vous venez de fonder le mouvement de droits civiques Affirmative Action. De quoi s'agit-il ? (AllAfrica)


Sénégal:Josette Marceline Lopez Ndiaye dénonce les "dures conditions carcérales"

[APS] Fatick -L'Observateur national des lieux de privation de liberté (ONLPL), Josette Marceline Lopez Ndiaye a, à nouveau, pointé du doigt, mardi à Fatick, les "dures conditions carcérales" des détenus au Sénégal. (AllAfrica)


Sénégal:Des exilés mauritaniens réclament le droit de rentrer chez eux

[RFI] Au Sénégal, près de 30 ans après leur déportation, les réfugiés mauritaniens continuent de demander le droit de rentrer au pays. Estimés par leurs représentants à environ 35 000 hommes, femmes et enfants, ils ont commémoré cette semaine les événements de 1989, lorsqu'en plein différend sénégalo-mauritanien, Nouakchott profite du chaos général pour déporter environ 60 0 (AllAfrica)


Congo-Kinshasa:Présentation sur la crise politique en RD Congo et ses répercussions en matière humanitaire, de droits humains et de sécurité

[HRW] Présentation à l'occasion de la table ronde intitulée : « Crise politique, électorale et des droits humains en République démocratique du Congo : tirer des enseignements de l'expérience de l'Afrique du Sud et de la région de la SADC », organisée conjointement par l'Institut électoral pour une démocratie durable en Afrique (EISA) et Human Rights Watch (AllAfrica)


Cote d'Ivoire:Le pays ne devrait pas apporter son aide à la Chine dans ses manœuvres contre les droits humains à l'ONU

[HRW] Un vote au Conseil de sécurité des Nations Unies sur la Syrie le mois dernier a apporté une nouvelle preuve que la Chine se sert de son influence grandissante pour réduire le rôle de l'ONU dans le domaine de la protection des droits humains, dans ce cas avec l'aide de la Côte d'Ivoire. (AllAfrica)


Ile Maurice:Maltraitance à Bambous - «Zanfan-la abitié ress déor tousel»

[L'Express] Les habitants de Geoffroy, à Bambous, sont sous le choc. Dans l'après-midi du lundi 16 avril, une femme aurait tenté de brûler vive sa fille. (AllAfrica)


Sénégal:"Risques d'effondrement" de la MAC de Fatick et du fort B

[APS] Fatick -L'observateur national des lieux de privation de liberté (ONLPL), Josette Marceline Lopez Ndiaye a alerté mardi sur les sérieux "risques d'effondrement" qui pèsent sur la maison d'arrêt et de correction (MAC) de Fatick et la maison d'arrêt pour enfants de Hann (Dakar), deux édifices dans un état de "délabrement avancé". (AllAfrica)


Burundi:Le pays au bord de l'explosion sociale pour le réseau œcuménique allemand

[Deutsche Welle] A un mois du référendum constitutionnel, la coordinatrice du Réseau oecuménique allemand de l'Afrique centrale, Gesine Ames, dépeint une situation dramatique au Burundi. (AllAfrica)


Afrique:Criminalité - Le continent enregistre un taux encore élevé

[Les Dépêches de Brazzaville] L'institut Gallup a établi un indice de sécurité personnelle dans cent trente-cinq pays, dont trente-sept africains. L'Afrique subsaharienne occupe les profondeurs du classement mondial 2017 en matière de sécurité et d'ordre public. (AllAfrica)


Congo-Kinshasa:Crise humanitaire - OCHA juge positifs les résultats de la conférence de Genève

[Radio Okapi] Le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) juge positifs les résultats de la conférence des donateurs sur la situation humanitaire en RDC, même si les fonds promis représentent environ le tiers des besoins évalués (1,7 milliard de dollars). (AllAfrica)


Tunisie:Quand mettra-t-on fin au test rectal ?

[La Presse] En 2017, l'article 230 a fait des ravages, les seuls cas de personnes jugées, documentés par les associations militant pour les libertés individuelles et les droits des personnes LGBTQI++, ou évoqués par les médias atteignent le nombre de 70. (AllAfrica)


Burundi:« La Commission nationale des droits de l'homme n'exerce plus de travail critique »

[HRW] Les attentes et l'optimisme étaient élevés lorsque la Commission nationale indépendante des droits de l'homme (CNIDH) du Burundi a été établie, en 2011. Elle présentait des signes prometteurs d'indépendance et avait le potentiel nécessaire pour assumer certains risques que les organisations de défense des droits humains ne pouvaient prendre. (AllAfrica)


Mauritanie:Des peines de 10 et 20 ans de prison pour esclavagisme, une première

[RFI] Mercredi 28 mars, la cour criminelle de Nouadhibou, à quelque 500 km au nord de la capitale, a condamné dans deux affaires distinctes deux personnes, une femme et un homme, respectivement à 10 ans et à 20 ans de prison ferme pour esclavagisme. Une première au niveau des peines infligées pour de telles pratiques, selon les organisations des droits de l'homme. (AllAfrica)