Burundi : Actualité

Actualité : Burundi : Actualité

Nouveau round du dialogue de sortie de crise annoncé comme décisif

[RFI] Vers une relance d'un dialogue inter-burundais en crise depuis plus d'une année. L'équipe du facilitateur dans cette crise, l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, est en train d'envoyer depuis deux jours des invitations aux protagonistes de la crise burundaise. (AllAfrica)


La CPI autorise une enquête dans le pays

[Deutsche Welle] La Cour pénale internationale a autorisé le procureur a ouvrir une enquête sur des crimes commis au Burundi depuis 2015. L'armée burundaise et les Imbonerakure sont directement cités. (AllAfrica)


Le pays considère l'annonce de la CPI comme un "non-événement"

[Deutsche Welle] Les juges de la Cour pénale internationale ont autorisé l'ouverture d'une enquête sur des crimes contre l'humanité présumés dans les troubles survenus en 2015-2017 au Burundi. (AllAfrica)


L'UE se dit prête à améliorer ses relations avec le gouvernement

[Les Dépêches de Brazzaville] Une délégation des parlementaires francophones est attendue prochainement à Bujumbura, la capitale burundAIse, pour discuter des relations entre les deux parties, a annoncé, le 15 novembre, l'ambassadeur de France dans le pays, Laurent Delahousse. (AllAfrica)


Les Burundais au Street Child World Cup - Après le succès de Rio, « en route pour Moscou »

[YAGA] En 2014, l'équipe burundaise de football des enfants de la rue finissait vice-championne du monde dans la « Street Child Worl Cup ». Deux ans après, l'organisation derrière cette aventure, la New Generation, veut refaire l'exploit. Elle vient de lancer la campagne « ROAD TO MOSCOW » (en route pour Moscou) afin d'envoyer une nouvelle équipe participer à la « Street Child World Cup à Moscou en Mai 2018. (AllAfrica)


Museveni et Magufuli derrière Nkurunziza

[Deutsche Welle] Les présidents tanzanien et ougandais critiquent la décision des juges de la CPI, autorisant l'ouverture d'une enquête sur des crimes contre l'humanité présumés au Burundi. Une prise de position qui suscite la colère. (AllAfrica)


Débat sur le tambour burundais

[YAGA] Après un billet de la blogueuse Naomi Irakoze où cette dernière exprimait son approbation pour le décret interdisant aux femmes de jouer au tambour, l'activiste-féministe Judicaëlle Irakoze, révoltée, a voulu réagir dans une missive profonde et très détaillée. (AllAfrica)


Aéroport de Bujumbura, domaine sécurisé vous dites ?

[YAGA] La corruption. Un mal qui gangrène la société burundaise, mais pas au point de mettre en jeu la vie de centaines de gens ou l'image de tout un pays, vous direz-vous. Pourtant, l'aventure de notre blogueur Jean Ndikumana (pseudo) va malheureusement risquer de vous faire changer d'avis. (AllAfrica)


Je suis Umutwakazi, pauvre et stigmatisée

[YAGA] Les « Batwa » constituent la troisième ethnie reconnue au Burundi, et sont associés au peuple pygmée d'Afrique. (AllAfrica)


Ubugeni Expo - Cette jeunesse burundaise qui veut moderniser le mariage

[YAGA] S'il y a un domaine dans lequel la tradition semble garder son emprise, c'est bel et bien dans les cérémonies nuptiales. Une exposition organisée par des jeunes burundais au mois d'octobre s'est proposé alors d'y introduire un peu de modernité et faire la promotion de l'entrepreneuriat. Le blogueur Hugues Safari est parti à la rencontre des organisateurs. (AllAfrica)


Crimes présumés - Les présidents ougandais et tanzanien opposés à l'enquête de la CPI

[Les Dépêches de Brazzaville] Yoweri Museveni et John Magufuli ont vivement critiqué la décision autorisant l'ouverture d'une enquête sur des crimes contre l'humanité présumés au Burundi, a annoncé la présidence tanzanienne dans un communiqué. (AllAfrica)


Jean Bosco Kazirukanyo s'en prend aux marées noires pour sauver l'environnement

[This is Africa] Le Dr Jean Bosco Kazirukanyo est le fondateur et directeur général de la ATCP (Advanced Cement Training and Projects) Institute. Il a inventé un type nouveau de ciment qui contient efficacement et recycle de façon écologique les déversements d'hydrocarbures néfastes. (AllAfrica)


CPI - Bujumbura refuse de collaborer dans l'enquête sur des crimes présumés

[Les Dépêches de Brazzaville] La décision du gouvernement burundais a été rendue publique, le 10 novembre, par la ministre de la Justice, Aimée Laurentine Kanyana. (AllAfrica)


L'enquête de la CPI s'annonce difficile et complexe

[RFI] Il y a deux jours, la Cour pénale internationale annonçait sa décision d'autoriser le procureur à ouvrir une enquête sur le Burundi depuis le 25 octobre, une décision prise alors que le pouvoir burundais pensait en avoir fini en se retirant du statut de Rome il y a plus d'un an. (AllAfrica)


La CPI autorise une enquête pour crimes contre l'humanité

[RFI] Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) autorisent l'ouverture d'une enquête sur la situation au Burundi. Cette décision rendue publique ce jeudi a été prise le 25 octobre dernier. La Cour tenait « à mettre en oeuvre des mesures de protection des victimes et des témoins éventuels avant de communiquer ». (AllAfrica)


La CPI enquête sur des crimes contre l'humanité présumés

[Les Dépêches de Brazzaville] Les juges ont autorisé l'ouverture d'une enquête sur des crimes contre l'humanité supposés au Burundi, a-t-on appris, le jeudi 9 novembre, dans un communiqué. (AllAfrica)


Vers l'ouverture d'une enquête pour crimes contre l'humanité

[Le Pays] Si les autorités burundaises croyaient s'être tirées d'affaire en tournant le dos à la Cour pénale internationale (CPI), elles en auront pris pour leur grade. Car, dans un communiqué rendu public le 9 novembre dernier, les juges autorisent l'ouverture d'une enquête au Burundi pour crimes contre l'humanité, estimant qu'au moins 1 200 personnes avait été tuées. (AllAfrica)


Interdire aux femmes de battre le tambour ne devrait pas diviser

[YAGA] Autrefois source et vecteur d'unité nationale, le tambour divise dans la société burundaise depuis quelques jours. Et pour cause, le fameux décret avec l'article interdisant aux femmes de s'approcher de ce patrimoine culturel. Des émissions y ont été consacrées, des articles ont été rédigés dans la presse locale, parfois même internationale. (AllAfrica)


Elle autorise son mari à coucher avec d'autres femmes, par amour

[This is Africa]  Dans un article publié sur le blog Scary Mommy (« Maman effrayante »), Tanessa Holt écrit pourquoi elle a décidé d'autoriser son partenaire et père de ses deux enfants à coucher avec d'autres femmes. (AllAfrica)


Non, on ne combat pas la mendicité avec une loi

[YAGA] « Selon la nouvelle loi portant révision du code pénal adoptée à l'unanimité par l'Assemble nationale, toute personne qui vit en état habituel de mendicité est punie de 14 jours à deux mois et d'une amende de 5 à 10 000 FBU », peut-on lire sur le compte Twitter de cette institution. (AllAfrica)


Le pays et l'ONU filent-ils désormais le parfait amour ?

[Deutsche Welle] L'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU au Burundi, séjourne depuis près d'une semaine à Bujumbura. Michel Kafando a rencontré, notamment, les acteurs gouvernementaux. (AllAfrica)


La musique au Burundi, une affaire de loosers ?

[YAGA] Faire de la musique au Burundi revient quelques fois à une perte de temps. Peu d'artistes y vivent de leur art, des conflits puérils entre musiciens, le droit d'auteur est une utopie. Paradoxalement, comme le souligne le blogueur Carrel Ntunga, certains pays de la sous-région comme le Rwanda, ont fait du secteur musical un atout pour le développement, et ça marche. (AllAfrica)


Basile Ikouébé prendra ses fonctions le 8 novembre à Bujumbura

[Les Dépêches de Brazzaville] Nommé récemment en qualité de représentant spécial de l'Union africaine pour la région des Grands lacs et chef du Bureau de liaison de l'organisation continentale au Burundi, le Congolais aura une lourde mission en raison notamment des défis sécuritaires et de développement qui s'y présentent. (AllAfrica)


Un décret pour contrôler l'usage des tambours du pays fait polémique

[RFI] Le président Pierre Nkurunziza a signé il y a quelque jours un décret qui vise à un contrôle strict de l'usage des fameux tambours du pays, qui ont été inscrits au patrimoine immatériel de l'humanité de l'Unesco en avril 2014. Une volonté de redorer le blason d'une tradition séculaire et symbole de la royauté au Burundi qui s'est trop banalisée au cours des dernières années selon les autorités. (AllAfrica)


Oubliez Facebook. Le futur est sur Instagram...

[This is Africa]  De plus en plus de jeunes utilisent Instagram en Afrique comme ailleurs. Les « vieux » doivent aussi adopter ce « nouveau » réseau social pour pouvoir profiter des opportunités qu'il peut offrir. (AllAfrica)


Vers un contrôle strict des tambours du pays

[RFI] Au Burundi, le président a signé il y a quelques jours un décret qui vise à un contrôle strict de l'usage des fameux tambours du pays. L'objectif est de redorer l'image des tambours sacrés du Burundi, qui ont été inscrits au patrimoine immatériel de l'humanité de l'Unesco en avril 2014 et qui s'étaient banalisés au cours des dernières décennies. (AllAfrica)


L'envoyé spécial de l'ONU de nouveau à Bujumbura

[RFI] Après une première visite de courtoisie dans le pays en juin dernier, l'ancien président burkinabè Michel Kafando est arrivé très discrètement dans la capitale burundaise pour une nouvelle mission de bons offices après avoir rencontré tout aussi discrètement au cours des dernières semaines le facilitateur dans la crise burundaise, Benjamin Mkapa, à Dar es-Salaam, ainsi que l'opposition burundaise en exil à Bruxelles. (AllAfrica)


Le chômage des jeunes fait-il le bonheur des employeurs ?

[YAGA] Face au manque de débouchés professionnels, les milliers de lauréats des universités burundaises font la course aux stages. Une manne pour certains employeurs véreux qui exploitent dans tous les sens du terme cette main-d'oeuvre bon marché. Cette situation indigne le blogueur Yannick Ndayisaba. (AllAfrica)


Octobre, le mois de l'hypocrisie au pays

[YAGA] Comme chaque année depuis 1994, octobre est un mois de recueillement. On commémore l'assassinat de nos héros nationaux, le prince Louis Rwagasore et S.E. Ndadaye Melchior. Pourtant, passée cette période, les grands discours passent tous à la trappe. (AllAfrica)


Le médiateur Michel Kafando entre dans le vif du sujet

[Fasozine] Lundi 30 octobre, il a rendu visite au ministre burundais des Relations extérieures, Alain-Aimé Nyamitwe. (AllAfrica)


La recherche, le dernier des soucis des Burundais ?

[YAGA] Qu'est-ce qui fait que l'Etat alloue un tel pourcentage de son budget à un secteur et pas à un autre ? Pourquoi une ONG décide-t-elle d'implanter tel projet dans telle localité du pays ? Ailleurs, cela se base sur des études, mais au Burundi, les initiatives semblent se fonder sur des constats. Le blogueur Yves Irakoze s'interroge : « Pouvons-nous nous fier à des suppositions plutôt qu'aux chiffres ? » (AllAfrica)