Burundi : Actualité

Actualité : Burundi : Actualité

Les Burundais dans l'attente des résultats du référendum constitutionnel

[Deutsche Welle] Le taux de participation au référendum constitutionnel, tenu au Burundi jeudi, serait plus élevé que celui des dernières élections de 2010 et 2015. A l'époque, l'opposition avait appelé au boycott. (AllAfrica)


Communauté internationale, où es-tu ?

[L'Observateur Paalga] Bon gré mal gré, les Burundais se sont déplacés massivement aux urnes, hier 17 mai, pour le référendum constitutionnel. Un vote massif certes, mais sans engouement, car d'un, la participation aux opérations électorales est obligatoire dans le pays, de deux les Imbonerakure, les miliciens du parti au pouvoir, ont fait du porte-à-porte pour faire pression sur les électeurs hésitants à aller voter. (AllAfrica)


L'ex-président burundais Sylvestre Ntibantunganya pour un référendum pacifique

[Deutsche Welle] Pour celui qui a dirigé le Burundi entre 1994 et 1996 et qui a vécu la période des guerres civiles, un mandat de cinq ans aurait suffi. Sylvestre Ntibantunganya plaide pourtant pour un référendum d'expression pacifique. (AllAfrica)


Référendum constitutionnel, pas encore de résultats mais peu de suspense

[RFI] Les Burundais ont voté ce jeudi 17 mai lors d'un référendum contesté qui devrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester aux affaires avec les pleins pouvoirs jusqu'en 2034. Un scrutin qui s'est déroulé globalement dans le calme et qui a connu une forte affluence, selon la Céni et des témoins. (AllAfrica)


Requiem de l'alternance - Quel patriote téméraire pour sauver le pays?

[Le Pays] Contre vents et marées, Pierre Nkurunziza a tenu son référendum constitutionnel pour s'ouvrir une ère de monarchie dans son pays. Désormais, c'est en maître incontesté et incontestable qu'il va régner sur le Burundi où le plus petit de ses desiderata devra être exécuté aveuglément par ses compatriotes, sous peine de sanctions. (AllAfrica)


Au pays, la violence et les divisions des Imbonerakure

[Deutsche Welle] Le bras armé du pouvoir est accusé d'avoir instauré un climat de terreur durant la campagne référendaire. Mais les divisions apparues en son sein illustrent les tensions qui règnent autour du président Nkurunziza. (AllAfrica)


Graves accusations contre le gouvernement à la veille du référendum

[Deutsche Welle] Alors que les habitants doivent voter pour le référendum constitutionnel, ce jeudi, opposition, société civile et ONG dénoncent un "climat de terreur". (AllAfrica)


Le référendum burundais entaché d'irrégularités

[Deutsche Welle] Le Burundi a organisé jeudi un référendum qui pourrait permettre au président en place de rester en fonctions jusqu'en 2034. Mais le scrutin s'est tenu dans un climat de peur dénoncé par les ONG et l'opposition en exil. (AllAfrica)


Forte mobilisation sans surprise dans le fief du président Nkurunziza

[Deutsche Welle] L'affluence pour le référendum a été variable selon les endroits ce jeudi. Mais elle a été massive dans certaines localités comme à Ngozi, dans le nord du pays, la ville natale du président Pierre Nkurunziza. (AllAfrica)


Révision constitutionnelle au Burundi

[Togonews] Les Burundais votaient en nombre jeudi lors d'un référendum sur une vaste révision constitutionnelle destinée à renforcer le pouvoir du président Pierre Nkurunziza. (AllAfrica)


Réferendum constitutionnel - Le pasteur Nkurunziza s'ouvre les portes de l'éternité !

[Le Pays] Les actes attentatoires à la démocratie sont devenus tellement nombreux au Burundi sous Pierre Nkurunziza que le fait de les évoquer et de les traiter, s'apparente à un non- événement. Un de ces actes est celui qui se déroule aujourd'hui 17 mai 2018, c'est-à-dire le référendum constitutionnel. Le nouveau texte concocté par le dictateur, est tout simplement un enterrement de première classe, de l'ensemble des valeurs li&eacu (AllAfrica)


Référendum à haut risque au pays

[ICG] Le 17 mai, les Burundais voteront sur des amendements constitutionnels qui permettraient au président Pierre Nkurunziza de se maintenir au pouvoir. (AllAfrica)


Référendum - Forte impulsion dans les bureaux de vote

[RFI] Jour J pour le référendum constitutionnel contesté au Burundi qui devrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034, et de concentrer tous les pouvoirs entre ses mains, en enterrant définitivement l'accord de paix signé en 2000 à Arusha. (AllAfrica)


Le référendum constitutionnel aura lieu demain

[Les Dépêches de Brazzaville] Après une campagne de deux semaines menée par les partis politiques et organisations pour tenter de convaincre leurs partisans à voter pour ou contre la réforme de la Constitution, les Burundais vont se prononcer le 17 mai sur ce scrutin qui, selon des analystes, va permettre au président Pierre Nkurunziza de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2034. (AllAfrica)


L'ONU préoccupée par la recrudescence de la violence à l'entame du référendum

[UN News] Le Haut-commissaire aux droits de l'homme a exprimé ce mardi son inquiétude face à une recrudescence de la violence à l'entame du « référendum constitutionnel controversé de jeudi prochain ». (AllAfrica)


A l'approche d'un référendum, la tension monte au pays après une attaque meurtrière - Zeid

[PR Newswire] Genève -GENÈVE, 15 May 2018 / PRN Africa / -- Soulignant la montée de la tension suite à une récente attaque meurtrière contre un village burundais qui a fait 26 morts parmi les civils, le Haut-commissaire aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad al Hussein, a exprimé ce mardi son inquiétude face à une recrudescence de la violence à l'entame du référendum constitutionnel controversé du jeudi prochain. (AllAfrica)


Agathon Rwasa dresse un bilan sur la campagne pour le référendum

[RFI] Au Burundi, 26 partis, en très grande partie proches du CNDD-FDD, parti au pouvoir, ainsi que la coalition d'indépendants Amizero y'Abarundi (Espoir des Burundais) ont été autorisés à faire campagne pour le référendum constitutionnel du 17 mai. (AllAfrica)


Attaque meurtriere à la veille du référendum

[Le Pays] Des corps criblés de balles, d'autres égorgés et brûlés ! C'est le constat désolant que l'on pouvait faire, le 12 mai dernier, à Cibitoké, du nom de ce quartier situé dans le Nord-Ouest du Burundi. Que s'est-il passé ? Difficile d'y répondre avec exactitude, tant est encore grande la confusion. (AllAfrica)


Qui veut flinguer le référendum de Nkurunziza ?

[L'Observateur Paalga] Choc, inquiétude, colère et questionnement sont les sentiments prédominants au Burundi, quelque 72 heures après l'attaque meurtrière d'un village, Buganda, dans la province de Cibitoke au nord-ouest du pays. Des assaillants non encore identifiés y ont fait un carnage dans la nuit de vendredi à samedi dernier, causant la mort de 26 personnes. Ils se seraient enfuis par la suite vers la RDC voisine sans qu'on sache quelles sont leurs motivations. (AllAfrica)


Attaque meurtrière contre un village du nord-ouest du pays

[RFI] Au Burundi, 26 personnes ont été tuées et sept blessées, selon le dernier bilan de l'attaque qui a eu lieu dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 mai, dans la commune de Buganda (nord-ouest). (AllAfrica)


Après son premier vol commercial à Johannesburg, Congo Airways bientôt à Douala, Luanda, Bujumbura et Abidjan !

[La Prospérité] CONGO AIRWAYS (AllAfrica)


L'attaque d'un village du nord-ouest du Burundi soulève beaucoup de questions

[RFI] Au Burundi, après le choc, c'est l'heure des questionnements. 26 personnes ont été tuées et sept autres blessées dans l'attaque d'une colline de la commune de Buganda, au nord-ouest du pays, par un groupe armé non identifié qui se serait replié ensuite vers la République démocratique du Congo voisine. (AllAfrica)


Ultimes consignes de vote à la veille du référendum constitutionnel

[Infos Plus Gabon] Bujumbura, Burundi -La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a pris, vendredi, un arrêté portant dérogation spéciale pour certaines catégories socio-professionnelles, en déplacement ou empêchées, de pouvoir voter hors des bureaux et centres d'inscription initiale ou d'user de procurations, le 17 mai prochain, jour du référendum constitutionnel au Burundi. (AllAfrica)


Le HCR manque de fonds pour aider les réfugiés burundais

[RFI] Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés alerte sur la situation des réfugiés « oubliés » de la communauté internationale, les Burundais, qui sont aujourd'hui plus de 420 000 répartis essentiellement dans les pays voisins du Burundi, en crise depuis trois ans. A ce jour, le HCR n'a recueilli que 9 % des fonds nécessaires pour leur venir en aide en 2018 alors que l'année est déjà bien avancée. (AllAfrica)


Elim. CAN U20 - Belle opération pour l'Angola, le Burundi accroché

[Africa Top Sports] Contrairement au Cameroun qui s'est incliné en Ouganda, l'Angola a de son côté bien voyagé dans le cadre de cette 2e tour aller des éliminatoires de la CAN des moins de 20 ans. Ce samedi, il est parti battre le Malawi 2-1. (AllAfrica)


Des experts de l'ONU exhortent le Burundi à libérer un militant pacifique des droits de l'homme condamné à 32 ans de prison

[PR Newswire] Genève --- Des experts des droits de l'homme de l'ONU* appellent les autorités burundaises à libérer immédiatement un éminent défenseur des droits de l'homme, Germain Rukuki, condamné à 32 ans de prison par la Haute Cour de Ntahangwa, pour son travail avec les organisations de la société civile. (AllAfrica)


L'ONU exhorte le pays à libérer un militant des droits de l'homme

[UN News] Des experts des droits de l'homme de l'ONU ont appelé les autorités burundaises à libérer immédiatement un éminent défenseur des droits de l'homme, Germain Rukuki, condamné à 32 ans de prison par la Haute Cour de Ntahangwa, pour son travail avec les organisations de la société civile. (AllAfrica)


Uvira reprend du souffle avec les travaux réfection de la principale route vers le Burundi

[Monusco] A la mi-journée de ce mercredi, scène inhabituelle sur la route reliant Uvira à la frontière avec le Burundi : engins lourds du contingent du génie civil chinois et véhicules de transport en commun ou privés se disputent les morceaux de la piste déjà réfectionnés. (AllAfrica)


L'UE fustige le processus de révision constitutionnel

[RFI] L'Union européenne ne cache pas sa désapprobation du processus de révision constitutionnelle en cours au Burundi. Un référendum doit se tenir dans dix jours pour permettre au président Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034. La cheffe de la diplomatie européenne a sorti mardi 8 mai une déclaration dans laquelle sont fustigées les conditions dans lesquelles se déroulent aujourd'hui ce processus. L'UE tape du poing sur la table en t (AllAfrica)


L'opposition accuse le pouvoir de cacher le projet de Constitution

[RFI] Au Burundi, l'opposition et la société civile indépendante accusent le pouvoir de cacher le projet de Constitution qui sera soumis à l'approbation ou non de la population, lors du référendum du 17 mai. Et ce, alors même que la campagne électorale en vue de ce vote, qui devrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034, est en cours. (AllAfrica)


Cannes 2018 - La chanteuse burundaise Khadja Nin heureuse d'intégrer le jury

[RFI] La chanteuse burundaise Khadja Nin est sélectionnée pour être membre du jury au Festival de Cannes 2018. Le rendez-vous incontournable du cinéma en France aura lieu le mois prochain, du 8 au 19 mai. Le jury sera présidé par l'actrice australienne Cate Blanchett. (AllAfrica)