Ile de la Réunion : Actualité

Actualité : Ile de la Réunion : Actualité

1er septembre 2018 : jour du dépassement

A compter de ce jour, l'humanité va vivre à crédit. En effet, au cours des 7 premiers mois de l'année, elle a utilisé toutes les ressources que la Terre peut produire en 12 mois. Cela signifie qu'il faut 1,7 Terre pour satisfaire les modes de production et de consommation. L'urgence d'aller vers une autre civilisation est plus que jamais d'actualité, car ce jour du dépassement intervient chaque année de plus en plus (...)

- A la Une (Temoignages.RE)


La dépendance aux énergies fossiles ne laisse que la possibilité de payer

A compter du 1er août, le prix des carburants et du gaz va changer. C'est la conséquence de l'évolution d'un marché sur lequel les Réunionnais n'ont aucun pouvoir de décision, si ce n'est de payer.

- A la Une (Temoignages.RE)


Législatives partielles dans la 7e circonscription

Gilles Leperlier a annoncé samedi sa candidature à l'élection législative partielle dans la 7e circonscription. Les propositions qu'il compte défendre à l'Assemblée nationale visent à rassembler les Réunionnais autour de la question prioritaire à La Réunion : la lutte contre le chômage. « Quand on croit en La Réunion, on doit mener la bataille partout quand on croit en ses idées et que l'on veut défendre ses propositions », souligne-t-il. Cette candidature est soutenue par le (...)

- A la Une (Temoignages.RE)


Nouveau coup dur pour la route en mer

Après le projet de carrière de Bois-Blanc, c'est celui de Bellevue qui est lui aussi bien compromis. Dans un avis rendu le 25 juillet dernier, l'Autorité environnementale estime que le projet présenté doit être revu, à moins d'accorder « une dérogation au régime d'interdiction stricte portant sur les espèces protégées ».

- A la Une (Temoignages.RE)


Le Rectorat préfère des contractuels plutôt que des inscrits sur listes complémentaires à un concours pour des postes de professeurs des écoles

A l'approche de la rentrée scolaire se pose de nouveau la question de la place des enseignants réunionnais dans le système éducatif. Nou lé Kapab a ainsi souligné mardi que le Rectorat ne compte pas affecter les 44 inscrits reçus la liste complémentaire au concours de professeur des écoles sur les postes vacants. L'administration préfère recourir à des contractuels. Pourquoi donc vouloir contourner les règles dans la plus totale opacité ? Le problème de la transparence dans les recrutements est plus que (...)

- A la Une (Temoignages.RE)


Lettre du Mouvement réunionnais pour la paix « aux Députés et Sénateurs de la République Française »

Le 20 juin dernier, le Mouvement réunionnais pour la paix a rédigé une lettre à l'attention des sénateurs et députés. Il leur demande d'agir pour que la France s'oppose à la position de la Grande-Bretagne qui refuse le retour des Chagossiens dans leur pays. Cette lettre rappelle que le 3 septembre, une audience concernant les Chagossiens a lieu devant la Cour internationale de justice de La Haye. Lors du vote demandant la saisine de cette cour, la France s'était abstenue. Le Mouvement réunionnais pour (...)

- A la Une (Temoignages.RE)


ATR-FNAUT et le projet de carrière à Bois-Blanc

Alternative Transport Réunion-FNAUT a tenu hier une conférence de presse à Saint-Leu au sujet d'une actualité brûlante : le projet de carrière de Bois-Blanc. Ce projet découle de la volonté de construire une digue en mer entre La Possession et la Grande-Chaloupe pour y faire passer une route. Il suscite une large opposition pour des questions environnementales et sanitaires.

- A la Une (Temoignages.RE)


Audience devant la Cour internationale de justice de La Haye le 3 septembre

Le Mouvement Réunionnais Pour La Paix organise une opération de crowfunding au profit du Comité de solidarité Chagos La Réunion. L'objectif est de financer le déplacement d'un Chagossien à La Haye, siège de la Cour internationale de Justice, où une audience se tiendra à partir du 3 septembre. La juridiction de l'ONU examinera l'affaire portée par un vote favorable de l'Assemblée générale des Nations-Unies demandant le retour des Chagossiens dans leur (...)

- A la Une (Temoignages.RE)


Avec le projet de raffinerie de Tereos

Aujourd'hui s'ouvre la campagne sucrière dans le Sud tandis que dans le Nord et l'Est, les livraisons sont suspendues en raison d'une panne à l'usine de Bois-Rouge. Des planteurs annoncent craindre la pire campagne depuis 2006, quand le passage de Gamède et la sécheresse avaient été à l'origine d'une récolte inférieure à 1,7 million de tonnes.

- A la Une (Temoignages.RE)


Des difficultés de circulation ce dimanche dans l'Ouest

Des difficultés de circulation ce dimanche dans l'Ouest
Depuis Le Port, direction Saint-Paul, la circulation est difficile. En effet, entre le Marathon de la Corniche et le Tour Cyclistes, se déplacer sur l'île ce dimanche semble compliqué. 

Pour le bon déroulement de ces manifestations sportives, la circulation a quelque peu été modifiée. Résultats: déjà plus de 7 kilomètres de bouchons ont été enregistrés par la Direction Régionale des Routes. 

Au-delà de la fermeture du barachois entre 4h et 7h et la réduction des voies vers l'Ouest sur la route du littoral jusqu'à ce matin, c'est le secteur de Savanna qui semble poser le plus de problèmes.

Les bretelles de sortie ont été fermées pour laisser passer les coureurs. Une fois dépassé ce secteur, la circulation est plus fluide. Les sorties de Savanna devraient de nouveau ouvrir à partir de midi. 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Le Port: Qualification pour les championnats du monde de Street Workout ce dimanche

Le Port: Qualification pour les championnats du monde de Street Workout ce dimanche
Ce dimanche se déroule le championnat régional de Street Workout. L'évènement a lieu sur le front de mer du Port au parc de Street workout. 19 sportifs s'affronteront dans cette discipline qui mêle à la fois la musculation, les acrobaties ou encore la gymnastique.

Après deux passages de 3 minutes chacun, le vainqueur sera établi selon un quota de points. L'athlète qui remportera ainsi cette compétition sera automatiquement qualifié pour les championnats du monde. Ils se dérouleront à Moscou en 2019. Participer à ce challenge international est une première pour La Réunion. 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Venezuela: Tentative d'attentat, Maduro accuse le président colombien

Venezuela: Tentative d'attentat, Maduro accuse le président colombien
Alors qu'il était en plein discours lors d'une cérémonie militaire ce vendredi à Caracas, le président vénézuélien a été victime d'une tentative d'attentat au drone chargé d'explosif.

"Une charge explosive (...) a détoné à proximité de l'estrade présidentielle et d'autres charges ont explosé en plusieurs endroits de la parade militaire", précise le ministre de la Communication vénézuélien. 

Nicolas Maduro n'a pas peur d'accuser ouvertement le président colombien d'avoir voulu l'attaquer. "Je n'ai pas de doute que le nom de Juan Manuel Santos est derrière cet attentat", a-t-il déclaré comme le rapporte RTL.

Hormis ce dernier, le président vénézuélien accuse également des financiers vivant aux Etats-Unis. 

Le discours était retransmis en direct à la télévision. Alors que Nicolas Maduro ne semble pas se rendre compte de ce qu'il est en train de se passer, les citoyens ont ainsi pu apercevoir la femme du président, Cilia Flores, se baisser pour éviter des projectiles.

La caméra a montré des centaines de militaires regarder en l'air et puis courir dans tous les sens, avant que la diffusion de la cérémonie ne soit coupée. 

Même si le couple présidentiel n'a pas été touché, 7 personnes ont été blessées lors de cette attaque. Elles auraient été hospitalisées à la suite de cette tentative d'attentat comme l'a déclaré le ministre de la Communication vénézuélien. 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Madagascar: 3 morts dans un accident de train

Madagascar: 3 morts dans un accident de train
Dans la journée de vendredi, les wagons d'un train reliant Tamatave et Antananarivo se seraient détachés de la locomotive alors que le train était en pleine ascension.

"Un des wagons est tombé dans un fossé alors que les autres se sont renversés sur le bord de la voie", précise le Quotidien. 

Alors que des médias locaux s'empressent déjà de parler de 4 morts, le dernier bilan provisoire dressé par le ministre des transports compte 3 morts. 

L'express de Madagascar parle également de 7 blessés. Ces personnes auraient toutes été transférées vers l'hôpital de Moramanga. 

La société Madarail en charge du réseau ferroviaire prévoit d'ouvrir de nouveau cette voie d'ici mardi prochain. 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Le Tampon: le braqueur de 17 ans placé sous contrôle judiciaire

Le Tampon: le braqueur de 17 ans placé sous contrôle judiciaire
Nous l'apprenions hier le jeune braqueur de 17 ans a pu être identifié par les gendarmes après son braquage d'une librairie de Trois-Mares au Tampon, jeudi soir. 

Placé en garde à vue, il a été présenté devant le tribunal des enfants ce samedi. Suite à ce passage, l'adolescent a été mis en examen pour vol avec arme. 

Inconnu des services de police, le jeune a pu ressortir libre. Il a cependant été placé sous contrôle judiciaire et "il va certainement devoir se soumettre à un suivi éducatif", confie le JIR. 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


[REVUE DE PRESSE] Dimanche 5 août

[REVUE DE PRESSE] Dimanche 5 août
Des jeux oui, mais pas n'importe lesquels. Le Quotidien dédie sa Une au "rétrogaming". Megadrive, NES, Gameboy et autres consoles d'antan, grands nombres de joueurs se tournent de plus en plus vers ces consoles de leur enfance. Bien que la réalité virtuelle ne cesse de prendre du terrain, les "collectionneurs" sont de plus en plus nombreux dans cet univers "geek". Rétrogamers et joueurs modernes pourront partager leur passion commune au festival Geekali, les 11 et 12 août prochains. 

Le JIR quant à lui fait la part belle à "ces conscrits qui ont façonné La Réunion". Ils sont médecin, professeur, éducateur, conseiller municipal, régional, maire, membre de la chambre des métiers ou encore fondateur du mouvement Freedom: tous ces hommes ont apporté leur pierre à l'édifice de ce qu'est aujourd'hui La Réunion. 

[REVUE DE PRESSE] Dimanche 5 août
Education

"Il n'y aura plus de très petites sections dans les écoles du Tampon à la rentrée scolaire", c'est ce que nous confie le Quotidien. Les parents des 120 enfants concernés sur l'année 2016-2017 devront ainsi se rabattre sur des structures d'accueil pour la petite enfance. Il s'agirait donc d'une question d'économie. La mairie n'exclue pas la cause de la suppression des contrats aidés mais appuie surtout sur le fait que ces TPS sont payantes pour les familles. Une décision vivement critiquée par l'opposition socialiste. 

Société 

La 18e braderie de l'océan a pris place ce samedi dans les rues de Saint-Denis. Jusqu'au 15 août prochain, les commerçants de la rue Maréchal Leclerc comptent bien profiter de ce mouvement pour dynamiser le centre-ville. C'est aussi un moyen pour eux de réaliser 30% à 40% de leur chiffre d'affaires annuel. Gilbert Annette s'est fait un plaisir d'inaugurer cette nouvelle édition, le tout en musique. 

[REVUE DE PRESSE] Dimanche 5 août
Fait-divers

Suite à son passage devant le tribunal des enfants ce samedi, l'adolescent 17 ans a été placé sous contrôle judiciaire pour avoir braqué et pris la banque d'une librairie tamponnaise ce jeudi soir. Bien que ressorti libre, "il va certainement devoir se soumettre à un suivi éducatif", confie le JIR. 

Société 

Après avoir passé la nuit devant l'hôtel de Région et attendu de nouveau une grande partie de la journée, les parents et leurs enfants étudiants ont enfin obtenu un début de réponse, plutôt positif. "LADOM s’est officiellement engagée à financer le dispositif 'Passeport pour la mobilité de la formation professionnelle'". La nouveauté est que "la Région y apporte également sa quote-part", souligne le JIR. 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Carrières sanitaires e et sociales: LADOM et la Région s'engagent

Carrières sanitaires e et sociales: LADOM et la Région s'engagent
Etudiants et parents d'élèves, sur le qui-vive depuis le début de la semaine, semblent enfin voir le bout du tunnel en ce samedi. 

Cette après-midi, après être restés toute la nuit devant l'hôtel de Région, ils ont enfin pu rencontrer un élu. Un échange cordial s'est tenu avec Vincent Payet, 3e vice-président de Région. Ce dernier a affirmé qu'ils n'attendaient plus que le retour d'un courrier envoyé à LADOM. 

Alors qu'ils n'excluaient pas une nouvelle nuit de sit-in, la réponse tant attendue est arrivée en cette fin de journée: LADOM s'engage sur 3 ans pour financer ce dispositif "Passeport pour la mobilité de la formation professionnelle".

Et pour que les étudiants réunionnais puissent partir poursuivre leurs études en toute sérénité, la Région Réunion affirme s'engager également sur la même période et ainsi compléter l'aide à la mobilité nécessaire pour ces jeunes. 

Une nouvelle réunion doit avoir lieu ce lundi. Parents et étudiants attendent et exigent que cette aide de 700 euros d'aide soit inscrite noir sur blanc. 

 


www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


EN IMAGES - Des baleines aperçues au large de St-Gilles

EN IMAGES - Des baleines aperçues au large de St-Gilles
Quelques petits chanceux auront peut-être pu observer ce spectacle magnifique offert par les baleines, qui a eu lieu en ce début de samedi après-midi au large de Saint-Gilles. 

EN IMAGES - Des baleines aperçues au large de St-Gilles

EN IMAGES - Des baleines aperçues au large de St-Gilles

EN IMAGES - Des baleines aperçues au large de St-Gilles

EN IMAGES - Des baleines aperçues au large de St-Gilles

EN IMAGES - Des baleines aperçues au large de St-Gilles

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Lancement des travaux de rechargement en galets sur le littoral de St-Louis

Lancement des travaux de rechargement en galets sur le littoral de St-Louis
Les travaux de rechargement en galets sur le littoral de Bel Air ont commencé. Plusieurs épisodes de forte houle en moins d’un an avaient inondé des habitations. 

Face à cette menace récurrente, la mairie de Saint-Louis a lancé la première phase de travaux mardi dernier. Ce chantier, qui va durer 5 semaines, consiste à recharger en galets les parties du littoral rongées par la houle, au plus proche des habitations les plus menacées rue des Clapotis.  Ces galets avaient servi à la reconstruction du pont par la Région dans le lit de la Rivière St-Etienne.

Au total, une digue de 250m de long sera construite pour un montant de 187 000 avancés  par la commune et remboursés par la CIVIS, compétente dans le cadre de la GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et protection contre les inondations). 

A terme, la commune souhaite "réaliser des travaux d’infrastructure lourds et conséquents pour pérenniser la sécurité du littoral de St-Louis", indique Gilberte Fidji, conseillère municipale. Une étude sera prochainement lancée par la CIVIS. Cette sécurisation permettra ainsi de "développer l’économie touristique depuis l’étang du Gol jusqu’aux berges de la rivière St-Etienne". 

Egalement dans les tuyaux pour la valorisation du quartier: la dépollution progressive de l’étang avec activités nautiques et ludiques. La collectivité compte également démarrer prochainement une l’opération de résorption de l’habitat précaire et indigne. 


www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Booba et Kaaris écroués dans 2 prisons différentes

Booba et Kaaris écroués dans 2 prisons différentes
Pour rappel, une bagarre spectaculaire a éclaté mercredi dans un des halls de l'aéroport d'Orly entre Booba et Kaaris et chacune de leurs bandes.

Après deux nuits de garde à vue, les deux stars du rap français ont été écrouées dans la nuit de vendredi à samedi. Cependant ils ont tous deux été incarcérés dans des prisons différentes: l'un à Fresnes, l’autre à Fleury-Mérogis. Leur procès a, quant à lui, été renvoyé au 6 septembre prochain.

Cette décision a été prise par le président du tribunal correctionnel de Créteil, suite à leur comparution immédiate, à cause de "l'animosité persistante entre les deux groupes et le risque de nouvelles altercations". Les avocats des deux prévenus ont cependant déclaré qu'ils feraient appel de cette incarcération. 

Ils risquent jusqu'à 7 ans de prison et 100 000 euros d'amende. En effet, comme le soulignent nos confrères de BFM TV, "des plaintes avaient été déposées par Aéroports de Paris et Air France qui a chiffré à 8 500 euros son préjudice dû aux retards sur plusieurs vols. Le gérant de la boutique de duty-free, qui a également déposé plainte, a lui fait état de 54 000 euros de dégâts." 

"Les neuf autres prévenus dans ce dossier ont également été placés en détention provisoire", précise BFM TV. 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Aménagement du belvédère de Bois Court : Un potentiel touristique et des enjeux écologiques

Aménagement du belvédère de Bois Court : Un potentiel touristique et des enjeux écologiques
Avec le Parc du Volcan, il constitue le projet phare de la mandature d’André Thien Ah Koon.

Le maire du Tampon veut aménager le belvédère de Bois Court.

Le site qui offre un point de vue sur le village de Grand Bassin devrait connaitre de grands changements.

"L’attractivité du territoire est liée à des équipements d’importance. L’île de La Réunion par rapport à l’île Maurice a pris trop de retard", note l’édile.
 


Dans le cadre de travaux effectués en partenariat avec la CASUD pour le déplacement de deux canalisations, la mairie a déjà procédé à "une mise en perspective" sur le site. Une plateforme a été réalisée, la route du Piton Bleu déviée et des terrains pour accroitre la surface d’aménagement achetés. La mairie a donc jeté les premières bases de son projet. Le permis d’aménager et la déclaration au titre de la loi sur l’eau ont été accordés, manque notamment le retour de la préfecture concernant l’évaluation environnementale. "Nous sommes dans les starting blocks et les marchés ont déjà été passés. Aucune contrainte administrative n’entrave le projet", confie Louis Boyer, ingénieur à la commune. Le lieu se situe en effet dans un espace d’urbanisation prioritaire inscrit au schéma d'aménagement régional (SAR) et en zone naturelle à protéger du POS autorisant l’implantation d’équipements légers touristiques et de loisirs.

Reste que le site apprécié des pique-niqueurs et des touristes constitue également une zone naturelle à enjeux écologiques. La partie nord se trouvent en zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) et le secteur du rempart de Bois Court à Grand Bassin est connu pour être un corridor pour les pétrels et les papangues. "Des mesures compensatoires ont été ajoutées au dossier d’évaluation environnementale. Les éclairages vont être adaptés de nuit et le bruit pris en compte durant la phase d’exploitation", assure Louis Boyer. Dans le cadre de son projet, la collectivité devra également s’inquiéter d’une partie concernée par le plan de prévention des risques (PPR) sujette à un aléa mouvement de terrain. 

"Il faudra le soutien de tout le monde, les fonds européens, la Région, le Département et la communauté d’agglomération. Il n’y a pas de raison qu’à La Réunion sur le plan touristique avec la présence du volcan que nous soyons pas aussi bon que les autres", répond André Thien An Koon.

Le projet d’aménagement du belvédère de Bois Court qui comprend 600 places de stationnement, 80 boutiques, un restaurant en lieu et place du réservoir, une hélistation, ou encore une activité de saut à l’élastique et de slackline, est estimé à 7 millions d’euros pour une livraison espérée en mars 2019.

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Le futur hôpital de St-Paul sans accès direct à la quatre voies

Le futur hôpital de St-Paul sans accès direct à la quatre voies
Les urgences sans accès direct sur l’axe rapide de la RN1 ? Impensable de prime abord mais c’est bien l’actuelle mouture du chantier qui est parti pour être livré en l'état début 2019. 

Mis au courant de cette anomalie il y a trois semaines, les agents de l’hôpital Gabriel Martin en centre ville de Saint-Paul, qui doivent prendre possession de ces nouveaux locaux en mars prochain, sont inquiets et le font savoir.

A proximité du futur hôpital de l’Ouest, les salariés de l’établissement public de santé mentale seront eux aussi les premiers à subir le flux important d’entrées et de sorties des véhicules de l’hôpital. Le nouveau Centre Hospitalier Ouest Réunion (CHOR) sera livré en mars 2019 mais aucune programmation n’existe à ce stade pour un raccordement direct sur la RN1 à hauteur de Cambaie. 

"Comment est-ce possible alors que le permis construire du nouvel hôpital a été déposé en 2014, soit trois ans de construction depuis septembre 2015 à septembre 2018. Les accès (entrée et sortie) sont toujours au stade de réflexion faute du budget ? Ou autre ? Nous marchons sur la tête !", affirme Dominique Legros, secrétaire général CFDT Santé Sociaux (Gabriel Martin).

Le futur hôpital de St-Paul sans accès direct à la quatre voies
"A moins de 7 mois de l’ouverture du nouveau centre hospitalier, au regard de la projection de trafic prévue (passage des urgences et de secours, patients, personnel, visiteurs, logistique..etc), nous ne pouvons imaginer que l’accès à cet établissement ne soit pas opérationnel au moment de son ouverture. Et pourtant...", s’étonne-t-il.

Faute de raccordement à la RN1, c’est donc par l’unique voie en double sens qui longe le quartier de Grand Pourpier que devront passer des milliers d’automobilistes chaque jour. Une desserte absolument pas calibrée pour un tel flux et qui demande une bonne minute supplémentaire à un véhicule d’urgence pour sortir ou rejoindre l’hôpital. 

"Tous, nous pensions que les travaux actuels et "le banian ratiboisé" sur la nationale 1 avaient un lien avec la construction de l’accès direct à l’hôpital...eh bien que nenni. Il s’agit ni plus ni moins d’une 3eme voie à la route nationale actuelle pour... désengorger le rondpoint de Savanna. De même pour les véhicules d’urgences, ne pas avoir d’accès direct aux urgences par la nationale, c’est l’aberration même…", ajoute Willy Govindama, secrétaire CFDT Santé EPSMR, interrogé en vidéo. 


www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Armes à feu: Durcissement de la réglementation depuis le 1er août

Armes à feu: Durcissement de la réglementation depuis le 1er août
Quelle que soit l'utilisation qui en est faite, chasse, tirs sportifs ou encore collection, le décret du 29 juin 2018 entré en vigueur au 1er aout 2018, vient durcir les conditions de fabrication, de commerce, d'acquisition et de détention des armes à feu. Il s'agit de la transposition d'une directive européenne du 17 mai 2017.

Certaines armes de catégorie B passent désormais en catégorie A. Pour rappel, les armes sont classées en 4 catégories:

- Les armes de catégorie A  correspondant à certaines armes à feu (armes permettant par exemple de tirer plus d'un certain nombre de coups sans recharger) et à des armes de guerre dont l'acquisition et la détention sont interdites sauf dérogation ;

- Les armes de catégorie B  soumises à autorisation (il peut s'agir de certaines armes à feu de poing et d'épaule mais aussi d'armes à impulsion électrique et de certains aérosols incapacitants ou lacrymogènes). Cette autorisation pour pratiquer le tir sportif ou en cas de risque professionnel est accordée pour une durée de 5 ans maximum sous conditions. La conservation de ces armes à domicile répond également à des règles (coffre-fort, armoire forte ou pièce forte comportant notamment une porte blindée) ;

- Les armes de catégorie C  soumises à déclaration auprès de la préfecture par l'intermédiaire d'un armurier sous réserve de répondre à certaines conditions (âge, absence de condamnation, état de santé...) ;

- Les armes de catégorie D  qui sont en vente libre avec quelques restrictions.

Le décret prévoit que :

- Le statut de collection d'armes devient un nouveau motif légal de détention de certaines armes à partir de février 2019 ;

- Les " silencieux " utilisés à la chasse ne sont plus classés comme des éléments d'armes ;

- Les quotas de détention d'armes sont augmentés pour les associations sportives agréées.

Les nouveautés en lien avec les questions de sécurité publique prévoient également un renforcement des règles suivantes 

- L'interdiction des dispositifs pouvant être montés sur certaines armes qui en accélèrent la vitesse de tir pour atteindre celle des tirs en rafale ;

- L'encadrement plus strict des séances de tirs d'initiation ;

Enfin, en cas de transaction, le contrôle systématique par les professionnels du fichier des interdits de détention d'armes, les ventes d'armes de particulier à particulier devant être par ailleurs contrôlées par les professionnels.

Source service-public.fr
 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Aide à la mobilité: parents et étudiants ont passé la nuit devant l'hôtel de Région

Aide à la mobilité: parents et étudiants ont passé la nuit devant l'hôtel de Région
Depuis le début de la semaine, les parents et les étudiants sont mobilisés pour que l'aide à la mobilité soit maintenue pour que les étudiants en carrière sanitaire et sociale puissent poursuivre leurs études en Métropole.

Malgré une nouvelle réunion ce vendredi midi, les parents ne croient pas en la solution annoncée. Ils ont ainsi fait le pied de grue et sont restés toute la nuit au sein de la pyramide inversée de la Région malgré la fermeture des grilles. 

Après déjà une journée et une nuit passée devant l'hôtel de Région, ils comptent bien maintenir leur mouvement ce samedi.

Rejoints par d'autres citoyens, les parents exigent être reçus par élus et obtenir des solutions concrètes et surtout rapides. Pour de nombreux étudiants, les jours sont en effet comptés. Leur départ en métropole est normalement prévu dans les semaines à venir. 

De son côté, la Région a fait savoir qu'elle soutenait l'action des grévistes contre l'Etat et qu'elle leur avait fourni nourriture et couvertures.

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


St-Pierre: Un coupeur de cannes attaque sa femme avec son sabre

St-Pierre: Un coupeur de cannes attaque sa femme avec son sabre
Âgé de 65 ans, un coupeur de cannes aurait menacé sa compagne avec son sabre le 1er août dernier, alors qu'il était ivre. 

Après avoir été placé en garde à vue, le sexagénaire a été présenté à la barre ce vendredi. Il a été jugé pour violences et menaces de mort. 

Malgré sa demande d'être jugé plus tard pour pouvoir s'occuper de ses animaux, l'homme a été directement placé en détention provisoire car la procureure craignait "un risque non négligeable de réitération des faits".

D'autant que le sexagénaire n'en est pas à son premier coup d'essai. Il a déjà quatre mentions à son casier judiciaire pour des faits similaires. 

L'affaire a été renvoyée au 27 août.

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Une rencontre sur internet qui se termine derrière les barreaux

Une rencontre sur internet qui se termine derrière les barreaux
Un métropolitain quinquagénaire a décidé de venir vivre à La Réunion après avoir rencontré une Saint-Joséphoise sur Internet. Mais cette nouvelle histoire d'amour va être très vite écourtée. 

Après seulement deux mois de vie commune, "l'homme a été condamné à deux ans de prison dont six mois de sursis avec mise à l’épreuve, par le tribunal de Saint-Pierre hier, pour violences et menaces de mort", souligne le JIR. Ce dernier avait déjà été condamné pour meurtre en 1990. Il devrait être rapidement transféré en métropole. 

La relation s'est très vite détériorée à cause du penchant du métropolitain pour l'alcool. La Réunionnaise avait donc décidé de se séparer. Mais c'est en allant chercher ses affaires chez elle, où habitait encore le quinquagénaire, qu'elle a subi de violentes agressions physiques. 

Convoqué dès le lendemain par les gendarmes, l'homme n'en reste pas là et finit même par insulter et menacer sa compagne par téléphone. Il a donc été placé en garde à vue.

Au-delà de son casier judiciaire bien garni, l'homme a également confié à la barre qu'il se déguisait parfois en gendarme "pour plaisanter", ce qui ne va certainement pas jouer en sa faveur. 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Le Tampon: un jeune de 17 ans commet un braquage à main armée

Le Tampon: un jeune de 17 ans commet un braquage à main armée
Jeudi, aux alentours de 18 heures, un jeune garçon recouvert d'une cagoule et muni d'un pistolet s'introduit dans une librairie de Trois-Mares, au Tampon. 

Alors que la boutique était prête à fermer ses portes, le jeune menace avec son arme les employées pour qu'elles lui donnent la caisse. Il repart, à pieds, avec une centaine d'euros dans les poches. 

Les recherches générales le soir même n'ont rien donné. Cependant les victimes ont rapidement fait le lien avec un jeune qui rôdait autour de la librairie depuis quelques jours. 

Grâce à ces témoignages, bien que le jeune se soit teint les cheveux pour ne pas être reconnu, la police a pu établir un portrait robot et ainsi interpeller ce jeune de 17 ans, qu'ils ont placé en garde à vue ce vendredi. 

Une perquisition a eu lieu à son domicile. Le butin et l'arme ont pu être retrouvés. Il s'agissait en réalité d'un pistolet à billes. 

Encore inconnu de la justice, l'adolescent a reconnu les faits et sera présenté ce samedi matin au parquet et mis en examen devant le juge des enfants.

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Plaine des Cafres: il donne un coup de poing à son dalon, qui meurt...

Plaine des Cafres: il donne un coup de poing à son dalon, qui meurt...
Dimanche dernier, à la Plaine des Cafres, un homme donne un coup de poing à un autre, sans imaginer que cette altercation allait entraîner la mort de son adversaire.

Alors qu'ils avaient passé la journée ensemble à boire de l'alcool, l'un d'entre eux porte un coup, quelque peu violent. Par la force du coup, le second homme fait une énorme chute en arrière, à laquelle il n'a pas survécu.

L'autopsie a révélé que l'homme était décédé par traumatisme crânien.

Déjà condamné à deux reprises pour conduite sous emprise d'alcool, l'agresseur sera finalement jugé devant la cour d'assises pour faits criminels. Il a été directement placé en détention provisoire, car il a agi en récidive, alors qu'il "devait se tenir à carreau", mais aussi pour éviter les représailles des proches de la victime, comme le souligne la juge.

L'accusé a finalement été mis en examen mardi pour "violence volontaire commise en état d'ivresse", ainsi que "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner".

Il encourt 15 ans de réclusion criminelle.  

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


[REVUE DE PRESSE] Samedi 4 août

[REVUE DE PRESSE] Samedi 4 août
Le Quotidien révèle en Une que l'affaire William Childéric est une affaire bâclée par la justice malgache. L'ancien photographe réunionnais avait été assassiné à coups de couteau le 13 avril dernier. Un suspect avait été arrêté dans les heures qui ont suivi le décès. Mais alors que ce dernier avait avoué à la police "avoir agi sous la menace", aujourd'hui 4 mois plus tard, l'affaire est au point mort. Le présumé coupable ne sera pas jugé pour assassinat mais pour violences volontaires commises en état d'ivresse et ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Mais la famille et l'avocat ne sont pas prêts de baisser les bras et comptent obtenir la vérité. 

Le JIR revient sur ces trois alpinistes décédés alors qu'ils redescendaient de leur ascension du Mont Blanc. Ces passionnés, originaires de métropole, vivaient en réalité depuis plus de 10 ans à La Réunion. Pourtant habitués de sports extrêmes, leur décès serait dû au dévissage d'un d'entre eux. Il aurait ainsi entraîné ses deux amis "dans une chute vertigineuse de 200 mètres dans la descente du glacier d’Armancette". "Ils se trouvaient à environ 3.400 mètres d’altitude et ils étaient en cordée, distants d’une quinzaine de mètres les uns des autres", rapporte, hier matin, le lieutenant colonel Stéphane Bozon au Journal de l’Ile.

[REVUE DE PRESSE] Samedi 4 août
Fait-divers

Dimanche dernier, à la Plaine des Cafres, un homme donne un coup de poing à un autre, sans imaginer que cette altercation allait entraîner la mort de son adversaire. En effet, par la force du coup, la victime a fait une énorme chute en arrière, à laquelle elle n'a pas survécu. Déjà condamné à deux reprises pour conduite sous emprise d'alcool, l'agresseur sera finalement jugé devant la cour d'assises pour faits criminels. L'autopsie a en effet révélé que la victime était décédée par traumatisme crânien. Après avoir été placé en détention provisoire, l'accusé encourt 15 ans de réclusion criminelle. 

Société

Le futur hôpital de l'Ouest n'a pas d'accès direct à la 4 voies. La troisième voie qui devait être construite pour ouvrir directement sur le CHOR ne sera finalement pas mise en place. Pour le moment, les futurs patients, visiteurs et le personnel devront accéder à l'hôpital en passant par la bretelle de Cambaie, puis prendre la direction de Sans Souci, avant de tourner de nouveau sur la droite vers l'EPSMR. Un cheminement invraisemblable que les syndicats tentent de faire remonter à la Région. Mais cette dernière se défend en déclarant notamment qu'aucun plan de financement préalable n'avait été établi. 

[REVUE DE PRESSE] Samedi 4 août
Société 

Les parents d'élèves, en colère et en pleine contestation depuis plusieurs jours contre la suppression de l'aide à la mobilité pour les Réunionnais en études sanitaires, ont passé la nuit devant la pyramide inversée de l'hôtel de Région. Malgré la réunion ayant eu lieu vendredi midi, pour les parents aucune solution n'a véritablement été trouvée pour que leurs enfants puissent partir étudier en toute sécurité en Métropole. La Région a en effet assuré mettre en place un nouveau dispositif mais selon les parents, ce dernier n'est pas acceptable et sert juste à gagner du temps. Soutenus par des citoyens, les parents d'élèves comptent poursuivre leur mobilisation ce samedi. 

Huit vols en Airbus A380 sont prévus entre La Réunion et Paris à partir du 25 août prochain, et ce, jusqu'au 9 septembre. Ces vols commerciaux seront affrétés par la compagnie aérienne Air Austral. Des travaux ont dû être réalisés sur la piste de l'aéroport Roland-Garros pour accueillir les vols de l'Airbus. "L'affrètement de l'A380 d'Hifly vise à remplacer ponctuellement, dans la flotte d'Air Austral, le Boeing 787 F.OLRB qui doit s'envoler fin août pour l'Angleterre afin d'y subir des inspections et des modifications sur ses réacteurs. (...) L'immobilisation du Boeing 787 F.OLRB est prévue pour durer trois mois. Au-delà de l'affrètement de l'A380, Air Austral recherche de nouvelles solutions d'affrètement à partir du 9 septembre", souligne le JIR. 

www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


Le ZinfosNews de 18h - Vendredi 03 Août 2018

Déposez vos armes - Un bilan plus positif en 2018 Bourse mobilité - Statu quo entre familles et Région CAF - L'allocation familiale versée dès aujourd'hui Bois Court - TAK reprend le projet ambitieux du Belvédère Hôpital de l'Ouest - Les Urgences sans accès direct?

Le ZinfosNews de 18h - Vendredi 03 Août 2018


www.zinfos974.com
(zinfos974.com)


L'enquête publique sur la carrière de Bois-Blanc dégénère à Saint-Leu (Temoignages.RE)


Visite ministérielle en Guyane, aucune séquence prévue sur le projet de forage pétrolier (Temoignages.RE)