Tchad : Actualité

Actualité : Tchad : Actualité

Le président Déby rencontre le chef de l'opposition Saleh Kebzabo

[RFI] Au Tchad, le président Isriss Déby a rencontré son principal opposant Saleh Kebzabo. Cela faisait six ans que les deux hommes n'avaient pas eu d'entretien. Saleh Kebzabo a été reçu ce mercredi à sa demande pendant plus de deux heures. (AllAfrica)


Saleh Kebzabo - "Mes convictions n'ont pas changé"

[Deutsche Welle] Le chef de file de l'opposition tchadienne explique pourquoi il a rencontré mercredi le président Idriss Deby Itno. Ou comment il est passé du boycott à la poignée de main au chef de l'Etat. (AllAfrica)


Les partis politiques peinent à s'entendre sur la composition du CNDP

[RFI] Au Tchad, cela fait une semaine que les partis politiques n'arrivent pas à s'entendre sur la composition du cadre national de dialogue politique (CNDP). Convoqués une première fois par le chef de l'Etat, ils ont demandé une semaine pour tenir des concertations. Mais, mardi 15 mai encore, ils n'ont pas pu s'entendre. (AllAfrica)


Polémique sur le caractère laïc de la IVe République

[RFI] Le serment confessionnel auquel ont été soumis les membres du gouvernement continue d'alimenter la polémique dans l'opinion publique. Au cours de la cérémonie, une ministre d'obédience chrétienne a refusé de prêter serment au nom de sa foi. Elle a été immédiatement remplacée. Une situation dans laquelle l'opposition s'est engouffrée pour brocarder le gouvernement. (AllAfrica)


Du matériel militaire français à la disposition de l'armée tchadienne

[Les Dépêches de Brazzaville] Dans le cadre de la montée en puissance de la Force conjointe G5 Sahel, l'ambassadeur de France au Tchad, Philippe Lacoste, a officiellement procédé, à N'Djamena, à la mise à disposition de la dernière tranche des matériels destinés aux unités tchadiennes de la Force conjointe G5 Sahel, a-t-on appris. (AllAfrica)


Une ministre limogée du gouvernement après avoir refusé de prêter serment

[RFI] La prestation de serment des membres du premier gouvernement de la IVe République s'est déroulé jeudi 10 mai. Mais avec une fausse note. Une des ministres invité à jurer sur la Bible avant d'entrer en fonction a refusé de s'exécuter et a été démise du gouvernement sur le champ. (AllAfrica)


Trois opposants tchadiens extradés par le Niger vers le Tchad? Ndjamena nie

[RFI] Trois opposants tchadiens, arrêtés au Niger en octobre dernier, auraient été extradés vers le Tchad depuis près de six mois. C'est ce qu'affirment plusieurs associations tchadiennes des droits de l'homme et le comité de soutien des trois hommes. (AllAfrica)


Après la nouvelle Constitution, Déby veut relancer le dialogue politique

[RFI] Le chef de l'Etat tchadien a rencontré les partis politiques, mardi 8 mai 2018. Objectif : mettre en place un cadre de dialogue politique en vue des prochaines élections. Faute de consensus, les partis se sont donné une semaine pour s'accorder. (AllAfrica)


Idriss Déby Itno nomme le premier gouvernement de la 4e République

[Les Dépêches de Brazzaville] La nouvelle équipe obéit à la nouvelle Constitution promulguée la semaine dernière et qui instaure un régime présidentiel sans Premier ministre ni vice-président, selon une source officielle. (AllAfrica)


Le président Déby nomme le premier gouvernement de la nouvelle République

[RFI] Le premier gouvernement de la IVe République est en fonction au Tchad. Le chef de l'Etat a nommé, ce lundi, un cabinet de 29 membres après la démission du Premier ministre le 3 mai dernier, juste avant la promulgation de la nouvelle Constitution qui supprime le poste de chef de gouvernement. (AllAfrica)


Faune - African Parks replace les rhinocéros sur leur aire de Zakouma

[Les Dépêches de Brazzaville] L'organisation sud-africaine a réintroduit six spécimens dans le site basé au Tchad, le 4 mai, dans le cadre de la préservation et de la viabilisation des espèces animalières rares. (AllAfrica)


La main tendue d'Idriss Déby suscite la méfiance des rebelles en exil

[RFI] Des rebelles tchadiens en exil ont réagi après le discours du président de la République Idriss Deby Itno lors de la promulgation de la IV République au Tchad, le 4 mai dernier. Idriss déby a en effet annoncé « une amnistie générale ». (AllAfrica)


Attaque de Boko Haram sur une île du lac Tchad

[RFI] Au Tchad, les islamistes de Boko Haram ont attaqué, dans la nuit de samedi à ce dimanche 6 mai, un poste avancé de l'armée tchadienne sur une île du lac Tchad. Un premier bilan fait état de six morts et trois blessés. (AllAfrica)


Amnistie - Le ministre de la Justice confirme l'étendue de la mesure

[RFI] Le Tchad est passé ce vendredi 4 mai à la IVe République. Au cours de la promulgation, le président du Tchad Idriss Déby a annoncé une amnistie générale à tous les Tchadiens en exil pour des raisons politiques. Ce dimanche, le ministre tchadien de la Justice, Djimet Arabi, est revenu sur la portée de cette mesure. (AllAfrica)


Le pays promulgue sa nouvelle Constitution et passe à la IVe République

[RFI] Au Tchad, le président Idriss Déby a promulgué vendredi 4 mai 2018 la nouvelle Constitution, marquant le passage à la IVe République. Une cérémonie que le pouvoir a voulu solennelle et avec des annonces sur ce que sera le nouveau Tchad. L'opposition dénonce « un coup d'Etat constitutionnel ». (AllAfrica)


Démission du Premier ministre

[Les Dépêches de Brazzaville] Le chef du gouvernement, Albert Pahimi Padacké, a pris la décision le 3 mai, conformément à la nouvelle Constitution qui supprime le poste de Premier ministre, a-t-on appris de source officielle. (AllAfrica)


Le Gabon, le Congo et le Tchad quittent l'UNIFFAC

[Africa Top Sports] Nouvelle tension au sein de l'UNIFFAC (Union des Fédérations de football d'Afrique Centrale). Dans un courrier adressé au président de la CAF (Confédération africaine de football), Ahmad, le Gabon, le Congo et le Tchad annoncent leur retrait provisoire de l'organisation pour cause de violations des textes par son président. (AllAfrica)


La quatrième République entre en vigueur

[Les Dépêches de Brazzaville] La promulgation de la nouvelle Constitution va consacrer la refondation de la nation tchadienne, qui se veut plus ambitieuse et plus forte, a indiqué le chef de l'Etat, Idriss Deby, le 4 mai, lors de la signature de l'ordonnance portant création de la nouvelle République. (AllAfrica)


Démission du Premier ministre avant la promulgation de la Constitution

[RFI] Au Tchad, ce vendredi, le chef de l'Etat doit promulguer la Constitution marquant le passage du pays à la IVe République. Ce jeudi, le Premier ministre, Pahimi Padacket Albert, dont le poste a été supprimé dans la nouvelle Constitution a présenté sa démission. C'est l'aboutissement d'une promesse de campagne d'Idriss Déby que l'opposition a combattu jusqu'au bout. (AllAfrica)


Coopération militaire - Washington remet deux avions à N'Djamena

[Les Dépêches de Brazzaville] Des appareils Cessna 208B pour des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance ont été offerts le 2 mai à l'armée de l'air tchadienne, a-t-on appris de sources concordantes. (AllAfrica)


Des députés de l'opposition tentent un recours constitutionnel

[RFI] Une vingtaine de députés de l'opposition ont déposé hier un recours en annulation de la loi constitutionnelle portant IVe République votée lundi 30 avril 2018 par le Parlement. L'opposition qui a boycotté tout le processus espère que le Conseil constitutionnel obligera le pouvoir à passer par voie référendaire pour faire adopter une nouvelle Constitution. (AllAfrica)


Une nouvelle Constitution adoptée

[Les Dépêches de Brazzaville] Le texte voté le 30 avril instaure un régime présidentiel et renforce les pouvoirs de l'actuel président, Idriss Déby. Le scrutin a été boycotté par l'opposition pour protester contre l'adoption du projet de révision constitutionnelle. (AllAfrica)


La constitution tchadienne votée en catimini

[Deutsche Welle] Contrairement à la pratique, les Députés tchadiens ont voté la nouvelle constitution sous la protection des forces de l'ordre. Le public a été empêché d'accéder aux locaux de l'Assemblée. Des arrestations ont eu lieu. (AllAfrica)


Vote du projet de nouvelle constitution sous tension

[Deutsche Welle] Le projet de modification doit être adopté ce lundi par l'Assemblée nationale à N'Djamena. Un vote décrié par l'opposition. De nombreux policiers sont déjà déployés. (AllAfrica)


Le Parlement adopte le projet de nouvelle Constitution

[RFI] Le Tchad va désormais entrer dans une IVe République. Le Parlement a adopté, ce lundi 30 avril, le projet de nouvelle Constitution. (AllAfrica)


La nouvelle constitution tchadienne s'inspire du Bénin

[Deutsche Welle] Le processus pour la mise en place d'une nouvelle République est en cours au Tchad. Une nouvelle constitution calquée sur le modèle béninois qui suscite beaucoup d'interrogations à Cotonou. (AllAfrica)


En quoi le système politique béninois est-il une attraction pour le Tchad?

[Deutsche Welle] Le processus pour la mise en place d'une nouvelle République est en cours au Tchad. Une nouvelle constitution calquée sur le modèle béninois et cela suscite beaucoup d'intérêt au Bénin. (AllAfrica)


La réforme constitutionnelle en passe d'être votée par les députés

[RFI] Au Tchad, les députés examinent ce lundi 30 avril le projet de nouvelle Constitution. Ce projet prévoit notamment la suppression du poste de Premier ministre et la prolongation du mandat du président qui passerait de cinq à six ans. Le texte est contesté par l'opposition qui boycotte d'ailleurs la session à l'Assemblée. (AllAfrica)


Des experts de l'ONU appellent à un soutien accru pour mettre un terme à la crise humanitaire

[PR Newswire] Genève -Le Groupe de travail de l'ONU sur les mercenaires a appelé à l'accroissement du soutien financier et des autres ressources pour mettre fin au conflit armé au Tchad et dans les pays avoisinants ainsi que pour mettre un terme aux violations des droits de l'homme commises par différents acteurs dont certains sont des combattants étrangers et de présumés mercenaires. (AllAfrica)


La démocratie mise en bière

[Le Pays] C'est, en principe, aujourd'hui 30 avril, que le projet de révision constitutionnelle doit être voté à l'Assemblée nationale, au Tchad. L'objectif est de permettre le passage du pays à un régime qui va renforcer les pouvoirs du président. Sauf cataclysme, l'on peut mettre sa main au feu que le texte passera comme une lettre à la poste. (AllAfrica)


Le changement d'âge minimum pour être candidat à la présidence fait débat

[RFI] Au Tchad, le projet de Constitution proposé par le gouvernement en vue d'une nouvelle République continue de susciter la polémique. Alors que la Constitution actuelle fixe l'âge minimum pour être candidat à la présidence de la République à 35 ans, le nouveau projet relève cet âge minimum à 45 ans. Ce qui n'est pas du goût de nombreux jeunes. (AllAfrica)