Djibouti : Actualité

Actualité : Djibouti : Actualité

Telegram, la messagerie gratuite qui se démarque du lot

Envoi rapide de fichiers sans limite de taille, groupes de discussion géantes, tchats secrets, Telegram Messenger a tout pour plaire aux aficionados de la messagerie gratuite ! (djibnet.com)


Premier meeting des candidats de la coalition UDJ-PDD

Les élections législatives 2018 ont débuté vendredi  après midi sur l’ensemble du territoire. Trois formations politiques sont en lice au scrutin législatif, à savoir UMP, UDJ-PDD et ARD. Les leaders de l’UDJ-PDD,  en l’occurrence Ilaya Ismaïl Guedi Hared et Mohamed Daoud Chehem, ont tous les deux  commencé  leur  premier meeting vendredi après midi devant la grande pharmacie de PK12. Les deux dirigeants des partis UDJ et PDD ont été accueillis chaleureusement par une foule en liesse une fois sur place. La cheffe de file de l’UDJ était accompagnée par le président du comité exécutif du Conseil National de la Société Civile Djiboutienne (CNSCD), Ismaïl Sanalaseh et  Abdo Isse, porte parole de l’UDJ. C’est avec humilité et une immense joie que la candidate Ilaya Ismaïl Guedi Hared, cheffe de file de la liste des candidats de la coalition UDJ-PDD  s’est rendue vendredi après midi au PK12 dans la commune de Balbala. Accompagnée du leader  du PDD Mohamed Daoud Chehem, des ténors et militants de sa coalition, la candidate a été accueillie chaleureusement  par les femmes et les hommes de PK12. Un premier contact entre la candidate et ces électeurs réussi se murmurait-il, pour une  femme comme cheffe de file de candidats […] (lanationdj.com)


Campagne électorale des Législatives 2018 à Djibouti-ville : Les rues de Cheick Moussa et de Quartier 6 aux couleurs de l’UMP

Depuis jeudi minuit, la campagne électorale des législatives 2018, est officiellement lancée sur l’ensemble du territoire national. L’heure est à la mobilisation pour les 35 candidats de la coalition de l’Union pour la Majorité Présidentielle (UMP) dans la capitale. Le chef de file , Abdoulkader Kamil Mohamed, et ses colistiers de l’UMP ont choisi le quartier Cheick Moussa dans la commune de Balbala, pour leur meeting inaugural. C’était dans l’après-midi du vendredi 9 février, alors que le second meeting, a eu lieu le jour suivant, le samedi 10 février, devant le stade municipal, dans la commune de Boulaos. Temps forts… L’Union pour la majorité présidentielle (UMP), une coalition composée de cinq importants partis politiques du pays (RPP, FRUD, PND, PSD et UPR) ne lésine pas sur les moyens pour avoir le maximum de sièges à l’assemblée nationale. En effet, dès les premières heures de l’ouverture officielle de la campagne, les militants tractaient et collaient sur les murs des  principales artères de la capitale, les affiches de campagne de l’UMP. Le meeting inaugural devait être le plus réussi et le plus abouti, et le choix du quartier Cheick Moussa et plus particulièrement, le terrain vague sis derrière la caserne des pompiers […] (lanationdj.com)


Législatives 2018 : L’appel de Moumin Ahmed Cheikh

A l’occasion de l’ouverture de la campagne des élections législatives 2018, le ministre de l’intérieur par intérim, Moumin Ahmed Cheikh, qui est le Garde des Sceaux,  a présenté ses vœux de sérénité et de succès de ce scrutin. Il a annoncé à ce titre que «la campagne électorale pour les élections législatives du 23 février 2018 va débuter le vendredi 09 et prend fin le 21 févier 2018 à minuit. » Puis, il a félicité tous les candidats qui se présentent pour cette échéance électorale, tout en rappelant «que le respect des valeurs républicaines est primordial». M. Moumin Ahmed Cheikh a exhorté «tous les candidats à respecter les autres, à s’abstenir de paroles diffamatoires ou de nature à nuire à autrui, il est impératif d’éviter les propos qui sont de nature à porter atteinte à la dignité des autres candidats, à la cohésion sociale ou qui peuvent inciter à la haine tribale ou communautaire, qui peuvent laisser des séquelles postélectorales». Il a enfin demandé à « faire preuve de civisme, de discipline et surtout de sagesse.» Car, a-t-il souligné, la campagne électorale doit être «pacifique, et empreinte de tolérance, d’esprit de convivialité, de fraternité et de respect de l’adversaire». Il […] (lanationdj.com)


EASF : Dr Abdillahi Omar Bouh reçu en audience par le président des Seychelles

Le président Danny Faure a rencontré le nouveau directeur de la Force en attente de l’Afrique de l’Est (EASF), Dr Abdillahi Omar Bouh, à la Maison de l’Etat dans la matinée du jeudi 08 février 2018. M. Bouh est en visite officielle aux Seychelles, où il a participé au Colloque Express Cutlass 2018 et a tenu diverses réunions avec les autorités locales. Il était accompagné du chef de la composante civile de l’EASF, M. Steve Lalande. L’EASF est une organisation régionale dont le mandat est de renforcer la paix et la sécurité dans la région de l’Afrique de l’Est. Il s’agit de l’une des cinq forces multidimensionnelles régionales de la Force africaine en attente (FAA) composée d’éléments militaires, policiers et civils.  L’EASF a été créé en tant que mécanisme régional pour fournir la capacité de déployer rapidement des forces pour effectuer le déploiement préventif, l’intervention rapide, les opérations de stabilité et l’imposition de la paix. Le président Danny Faure a félicité M. Bouh pour sa nouvelle nomination et lui a souhaité plein succès dans l’accomplissement de son mandat. Il a également félicité M. Lalande, qui, selon le Président, a rendu les Seychelles fières en travaillant pour l’organisation. Au cours de […] (lanationdj.com)


Tribune

« La promotion des femmes et des filles est essentielle à la paix, à la prospérité et à la sécurité » Heather Nauert, porte-parole du Département d’Etat américain Le 6 février marque la journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines. Les États-Unis expriment leur solidarité envers les pays et les communautés de par le monde qui œuvrent pour mettre fin à cet abus. Selon l’UNICEF, au moins 200 millions de filles et femmes en vie aujourd’hui ont subi une mutilation génitale ou une excision sous une forme quelconque. Si la tendance se poursuit ainsi, quinze millions d’autres filles courent le risque d’être soumises à cette pratique d’ici 2030. Bien qu’elle soit illégale dans la plupart des pays, la mutilation génitale ou l’excision féminine est souvent pratiquée dans les communautés où les femmes et les filles sont perçues comme inférieures aux hommes et garçons de par leur valeur et statut. Les États-Unis travaillent en partenariat avec un large éventail de partenaires, des décideurs politiques aux prestataires de soins de santé, en passant par les responsables religieux et les personnes qui militent pour les jeunes, afin de lutter contre les mutilations génitales féminines ou excisions et de sensibiliser […] (lanationdj.com)


Lutte contre la soif : Inauguration des citernes d’eau enterrées à Holl-Holl

L’ambassadeur du japon, Koji Yonetani, s’est rendu lundi dernier dans les zones rurales de la sous-préfecture de Holl-Holl dans la région d’Ali-Sabieh pour inaugurer des citernes d’eau enterrées. Les secteurs ruraux, qui ont profité de l’édification des dites citernes enfouies sous terre, sont surnommés Alraha, Biidley, Alayleh et Golbiyo tous sous tutelle de la sous-préfecture de Holl-Holl. La cérémonie officielle de mise en pratique et de remise aux populations des secteurs de brousse cités  s’était déroulée au lieu nommé « Alraha ». A son arrivée sur place, le nouvel ambassadeur du Japon accrédité à Djibouti, Koji Yonetani, a été accueilli chaleureusement par le préfet-adjoint de la région, Mohamed Houmed Abass et le vice-président du conseil régional, Daoud Saïd Gueldon et les habitants du secteur. Ces derniers ont remercié l’ambassadeur en leurs noms personnels et aux noms des bénéficiaires  de ces réalisations vitales. Le préfet-adjoint a loué l’importance de la coopération nipponne  qui soulage et améliore le quotidien de beaucoup de djiboutiens comme c’est le cas pour ce projet a-t-il déclaré en substance. Pour sa part, le diplomate nippon a déclaré : « c’est un honneur pour moi d’être là aujourd’hui pour inaugurer les citernes enterrées de secteur ». Puis il […] (lanationdj.com)


EDITIONS DU DIMANCHE 11 FÉVRIER 2018

           (lanationdj.com)


Législatives 2018 Couverture médiatique de la campagne électorale : La CNC donne le ton

La Commission nationale de la communication(CNC) a tenu jeudi dernier, en son siège, sis au Héron, une réunion de travail avec les dirigeants des formations politiques en lice dans le scrutin législatif du 23 février prochain, et les principaux responsables des médias nationaux. La couverture médiatique de la campagne électorale était à l’ordre du jour. Le sujet a inspiré les grandes lignes d’un exposé que la présidente de la CNC a fait devant ses interlocuteurs. Ouloufa Ismaïl Abdo, puisqu’il s’agit d’elle, a mis en exergue la nuance entre égalité de chances et équité juridique dans l’accès des candidats de la coalition de la majorité présidentielle et ceux des partis de l’opposition aux médias pendant la campagne électorale. Avec tact et pertinence qui n’ont pas empêché les participants de la séance à soulever des interrogations sur les temps de parole accordés aux candidats de chacune des formations politiques sur les ondes de la radio et télévision publiques. A ce propos, la présidente de la CNC a dévoilé la grille des programmes audiovisuels, retenue par les autres sages de son institution et elle-même. Un choix qui est guidé, a-t-elle martelé avec insistance, par notre souci de permettre aux électeurs de se forger […] (lanationdj.com)


Audit et sensibilisation sur les ODD : La Cour des Comptes et les ISC d’Afrique francophone à pied d’œuvre

Les délégations officielles d’Institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ISC) d’une vingtaine de pays d’Afrique subsaharienne francophone, membres de la communauté du CREFIAF ainsi que les parties prenantes et les partenaires au développement sont réunis depuis hier au Sheraton pour discuter de leurs rôles dans l’audit des Objectifs de développement durable. L’organisation internationale des Institutions Supérieures de contrôle des Finances Publiques (INTOSAI), qui est une entité mondiale d’affiliation des ISC, par l’intermédiaire de l’Initiative de Développement de l’INTOSAI (IDI), a choisi notre pays pour abriter une réunion internationale qui vise à permettre aux Institutions Supérieures de Contrôle des finances publiques d’apporter leurs contributions aux gouvernements nationaux dans la réalisation des ODD. Le ministre de la Justice, Moumin Ahmed Cheikh, la première présidente de la cour des comptes, Ismahan Mahamoud Ibrahim, la directrice générale adjointe de l’Initiative de Développement de l’INTOSAI (IDI), Archana Shirsat, la représentante-résidente du PNUD à Djibouti, Valérie Cliff, et le représentant du département des affaires économiques et sociales des Nations unies, David Leblanc, ont pris part à la cérémonie d’ouverture. Cette conférence internationale, censée s’achever demain vendredi, est l’occasion pour les responsables des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances publiques (ISC) des pays d’Afrique membres de […] (lanationdj.com)


Communiqué

La Commission nationale de la communication (CNC), conformément à ses prérogatives fixées dans la loi N°114/AN/15/7ème L et dans le but de renforcer l’expression démocratique en matière de communication en République de Djibouti, veillera scrupuleusement à garantir le pluralisme de l’information à tous les acteurs politiques ainsi que l’accès équitable des partis et/ou groupements de partis politiques aux médias lors des prochaines échéances électorales. Dans cette optique, la Commission nationale de la communication portera une attention particulière au respect de l’ordre de passage et de l’équité du temps de parole accordé aux partis et/ou groupements partis politiques qui concourront aux élections législatives 2018 sur l’ensemble des supports médiatiques (télévision, presse écrite et radio) pendant la campagne électorale des élections législatives de février 2018. Tout manquement de la part des médias aux règles fixées par la CNC aux principes suscités, les expose à des sanctions prévues à l’article 7 et 18 de la Loi instituant la Commission nationale de la communication. Enfin, la CNC appelle tous les médias du service public à observer une neutralité absolue dans l’accomplissement de leur devoir et de veiller au respect des règles déontologiques régissant leur profession durant cette période. (lanationdj.com)


MERN : Visite de courtoisie de l’ambassadeur Koji Yonetani

Le ministre de l’énergie, chargé des ressources naturelles, Yonis Ali Guedi, a reçu hier dans son cabinet ministériel le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon accrédité à Djibouti, Koji Yonetani. Et ce, faut-il préciser, en  présence de deux de ses principaux collaborateurs, en l’occurrence le secrétaire général, Mohamed Kileh Wais, et le directeur de l’énergie, Gouled Mohamed Djama. Apres ses premiers mots de bienvenue, le ministre a souhaité au diplomate nippon un agréable séjour sous les cieux djiboutiens. Ensuite, les deux hommes ont passé en revue les conditions propices au renforcement du partenariat djibouto-japonais dans le secteur de l’énergie. Le ministre Yonis Ali Guedi et l’ambassadeur Koji Yonetani ont convenu de l’élaboration d’une stratégie commune en vue d’assurer l’exploitation optimale des différentes sources d’énergie disponibles à Djibouti sur le court, moyen, et long terme. (lanationdj.com)


Entretien avec…Jilani Moussa Wais Responsable du SMUR de l’Hôpital de Balbala dit Cheiko

Jilani  Moussa Wais est formé en tant que technicien supérieur en anesthésie et soins intensif en 2006 à Monastir  en Tunisie. Egalement titulaire d’un Master en urgence médicale et chirurgicale à l’université de Niamey,il est actuellement responsable du Service Mobile d’Urgence et de Réanimation (SMUR) de l’hôpital de Balbala.A travers cet entretien, il nous présente les différentes missions de ce service qui est chargé de veiller au bienêtre sanitaire des djiboutiens 24/24. « Le SMUR projette d’agrandir son champ d’action pour pallier l’absence du SAMU » La Nation : Qu’est ce d’abord le SMUR?  Jilani  Moussa Wais :- Le SMUR comme son nom l’indique est une structure mobile d’urgence et de réanimation dont la mission première est la prise en charge des malades  en dehors des structures sanitaires. Par ailleurs, le service mobile d’urgence et de réanimation  réalise des soins d’urgences avant et pendant le transport d’un patient vers un établissement hospitalier adapté. En quelle année a été mise en place cette unité d’urgence et de réanimation  au sein de l’hôpital de Balbala ? Le SMUR  a été crée en 2007 par le ministère de la santé en collaboration avec les forces armées djiboutiennes (FAD). Leur base opérationnelle se trouve […] (lanationdj.com)


Accès à l’eau potable dans la région d’Ali-Sabieh : Inauguration de deux forages à Daasbiyo

Le ministre de l’agriculture, de l’eau, de la pêche, de l’élevage et des ressources halieutiques, Mohamed Ahmed Awaleh, s’est rendu hier au village de Daasbiyo où il a inauguré deux forages. Accompagné par le préfet de la région d’Ali-Sabieh, Mohamed Waberi Assoweh, le ministre et sa forte délégation, composée de ses principaux collaborateurs, ont fait un bref arrêt dans la localité rurale dénommée  Faradil.  Une zone, peuplée d’agro-pasteurs, qui est proche de Daasbiyo et distante d’une dizaine de kilomètres du chef-lieu de la région assajog. Là, le ministre et ses accompagnateurs ont été accueillis par les notables coutumiers et les habitants. Ces derniers n’ont pas manqué de remercier le visiteur de marque et les autorités locales pour avoir amené l’eau potable jusqu’à chez eux. Peu de temps après, le ministre Mohamed Ahmed Awaleh a emmené  tout le monde  vers «Dhoureh » en pleine brousse où sont situés les deux forages pour constater de visu leur état. L’endroit, situé à 9 kilomètres de Daasbiyo, abrite des domaines agricoles, autrefois florissants mais aujourd’hui tombés à l’abandon. Puis, le ministre et sa forte délégation ont pris part au cérémonial de l’inauguration de ce projet d’accès à l’eau potable dans le village de Daasbiyo. […] (lanationdj.com)


En aparté avec…Le Lieutenant-colonel Elmi Daher Miguil Directeur de l’APIFA

« J’ai été instructeur à l’école de police. J’ai ensuite été affecté dans d’autres  services de la police nationale. Je suis revenu à l’école et je fus nommé directeur de l’académie. Je suis le premier officier supérieur qui ait eu la chance de devenir directeur de l’académie de police. Autrefois, c’était une école et le titre du principal responsable était « commandant de l’école ». Il y a eu plusieurs commandants avant moi.  J’en suis le premier directeur. C’est un honneur pour moi et un privilège de servir la police nationale. En tant que directeur de l’APIFA, je voudrais rappeler que notre académie est devenue au fil des années un centre d’instructions incontournable pour les policiers djiboutiens, mais aussi pour leurs homologues somaliens ». Propos recueillis par N. Kadassiya  (lanationdj.com)


Zoom sur … L’APIFA, un centre de formation de référence à vocation régionale

L’académie de police, autrefois appelée « école de police », fut inaugurée le 12 septembre 1982 par le premier président de la République de Djibouti, le défunt Hassan Gouled Aptidon,  et baptisée au nom du défunt ministre de l’intérieur Idriss Farah Abaneh. Cette prestigieuse école est devenue l’académie de police suite à la promulgation d’un décret présidentiel en date du 8 mai 2012. Distant de 17 kilomètres du centre-ville de la capitale, ce site est propice à l’apprentissage du métier de policier. Au départ, l’école de police de Nagad était constituée d’un seul bloc avec trois salles de classe. Face au besoin croissant en matière de formation et pour mieux répondre au défi de sécurité, le directeur général de la police nationale, le colonel Abdillahi Abdi Farah a initié depuis 2006 un vaste chantier d’infrastructures pour faire de l’ancienne école, une académie moderne et un centre de référence régional. L’académie est implantée sur une superficie de 5 hectares et comprend plusieurs édifices dont un quartier de haute sécurité, un département administratif avec un centre de soins, une salle informatique, une salle de simulation de tir, un bureau pédagogique, un réfectoire, trois blocs d’hébergement, et 50 studios destinés aux importantes personnalités. […] (lanationdj.com)


Faits Divers

Une jeune femme violée et séquestrée au 1er Arrondissement Une affaire de viol et de séquestration a été soumise aux policiers du 1er arrondissement de la capitale. Les faits se sont déroulés du 20 au 22 janvier 2018. La victime et le mis en cause, tous deux voisins, n’avaient aucun lien d’amitié. De temps en temps, la jeune femme lui lançait un bonjour poli et poursuivait son chemin. Un soir, comme à l’accoutumée,  habitude, la jeune femme salue l’homme. Celui-ci  profite de ces quelques instants pour la faire rentrer de force dans une vieille bicoque qui lui sert de maison. La jeune fille se retrouvera ligotée, et violée à plusieurs reprises pendant 2 jours. Le 22 janvier, la jeune femme profitera d’un bref moment d’inattention de son bourreau pour s’enfuir et porter plainte pour viols répétés et séquestration. Le mis en cause a aussitôt été arrêté et déféré devant le parquet de justice. Brutalité gratuite au Quartier 1  Habitué à être toujours servi gratuitement, un jeune homme se rend tous les soirs dans un restaurant au Quartier 1.Toujours très éméché, ce dernier se rend dans ce restaurant, commande son dîner et s’en va sans  payer un sou. Le propriétaire, excédé […] (lanationdj.com)


Droit International Humanitaire (DIH) : Vers la création d’un mécanisme de mise en œuvre et de suivi

L’atelier sur la mise en Å“uvre et le suivi du droit international humanitaire à Djibouti s’est achevé hier. A l’issue de leurs débats, les  cadres et responsables des ministères et institutions participants ont convenu de la création d’un mécanisme de coordination et de suivi de la mise en Å“uvre du droit international humanitaire. Hier encore, les experts du CICR et les cadres des ministères et institutions publiques concernées ont eu des débats animés autour de la question du droit international humanitaire (DIH). L’importance du DIH pour les autorités publiques, l’obligation des Etats de le respecter et de le faire respecter  ont été étudiés à travers des exemples concrets pris dans d’autres contextes. Les échanges ont été un quasi plaidoyer en faveur de la mise en place d’une commission nationale de mise en Å“uvre et de suivi du DIH. Ce qui a valu à l’audience d’étudier la portée et les aboutissements des sommets et des colloques internationaux comme la 4ème réunion universelle des Commissions nationales et des instances similaires et le 5èmeatelier régional sur la mise en Å“uvre du DIH. Et de fait, les intervenants ont débattu d’une proposition de mise en place de la commission de mise en Å“uvre du […] (lanationdj.com)


La parole à…Abdoulkader Kamil Mohamed Premier Ministre

« A tous ceux qui nous protègent, je veux dire que nous savons ce que nous leur devons» Afin que vous puissiez accomplir avec une efficacité accrue l’ensemble de vos missions, nous allons continuer, en 2018 à renforcer et rénover les outils dont vous disposez afin de relever le défi de votre modernisation. Pour cela, je vous encourage à poursuivre la montée en puissance du camp Cheick Moussa dans les domaines de l’infrastructure pédagogique et des sites d’instruction ainsi que vos capacités d’hébergement. Ainsi, vous respecterez votre dogme  annoncé en janvier 2013 « l’instruction toujours l’instruction pour mieux servir ». Mais également, je vous engage à persévérer dans votre politique de redéploiement dans les régions de l’Intérieur. A travers vous, affectés dans les unités opérationnelles et de soutien, je veux dire toute ma gratitude et celle des membres du gouvernement, pour les femmes et les hommes qui font vivre au quotidien la gendarmerie nationale dans l’étendue de ses spécialités sur le territoire national ou sur les théâtres d’opérations extérieures. La nation compte plus que jamais sur vos compétences et votre engagement. Enfin, je suis heureux et fier de partager avec vous ce moment unique qui voit la nation toute entière […] (lanationdj.com)


Le point avec…Le colonel Zakaria Hassan Aden Chef d’état-major de la gendarmerie nationale

« La gendarmerie doit rester forte et juste » Pour préserver ses valeurs traditionnelles, la gendarmerie doit rester forte et juste, assumer sa place légitime sur l’échiquier de la sécurité publique et se déployer davantage où ses missions l’appellent. La gendarmerie a toujours attaché un intérêt particulier au maintien  de la discipline et au respect de ses valeurs qui font le rayonnement de notre institution. Concernant le savoir-être, un effort conséquent de soutien est continuellement fourni pour l’harmonisation et le soin de la présentation physique de nos personnels par leurs tenues, leurs attitudes et par le degré de qualité des prestations fournies à nos concitoyens. Pour un souci de confort, nous avons mis en service cette année un nouveau polo à manche longue plus adapté en période fraicheur pour les personnels en mission sur le terrain. Le savoir-faire en matière de sécurité de tout gendarme trouve son pilier dans la formation à tous les niveaux. Afin de cultiver l’excellence, de parfaire et de maintenir le niveau professionnel de ses personnels, la gendarmerie a érigé  l’instruction de ses ressources humaines au rang de priorité majeure. Dans cette dynamique et au niveau international, le commandement poursuit la diversification de ses partenaires afin […] (lanationdj.com)


EDITIONS DU JEUDI 25 JANVIER 2018

            (lanationdj.com)


La Ligne Djibouti - Ethiopie a débuté ses opérations commerciales

[Ecofinance]  Longue de 756 km, elle a été construite par 2 entreprises chinoises. Selon l'ambassadeur de la Chine en Ethiopie, il s'agit, à la fois, de la 1 ère ligne ferroviaire électrifiée transfrontalière et de la plus longue ligne ferroviaire électrifiée du continent africain. (AllAfrica)


Transport ferroviaire - La Ligne Djibouti - Ethiopie a débuté ses opérations commerciales

[Lejecos.com] La ligne ferroviaire électrifiée reliant Djibouti et l'Ethiopie a officiellement débuté ses opérations commerciales le 1 er janvier 2018 a appris le journal de l'économie sénégalaise auprès de l'agence de notation panafricaine spécialisée dans l'évaluation du risque de crédit et basée à Abidjan Bloomfield Intelligence. (AllAfrica)


Mettre les nouvelles technologies et le commerce international au service d'une croissance inclusive

[IMF] Christine Lagarde, Directrice générale du FMI (AllAfrica)


Pont d’Ambouli : La circulation routière reprend ses droits

Une bonne nouvelle et un grand soulagement pour les usagers qui empruntent au quotidien le pont d’Italie, communément appelé «  pont d’Ambouli ».  Après plusieurs mois de fermeture, le pont d’Ambouli est à nouveau opérationnel et ne constitue plus un péril pour les milliers des personnes qui le traversent chaque jour.  Le premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, s’est prêté au rituel de la coupure du ruban, jeudi dernier sur le pont d’Ambouli. Par son geste, il a entériné la réouverture de ce point de passage  pour les automobilistes et piétons. Et ce, faut-il ajouter, sous les regards de plusieurs membres du gouvernement, des  parlementaires, et de hauts fonctionnaires de différents ministères sectoriels. Dans une déclaration faite à la presse, le Premier ministre s’est félicité de l’aboutissement des travaux de rénovation du pont dit d’Italie. Il a indiqué que la réouverture de ce pont  va permettre à nouveau d’améliorer les conditions de transport et de sécurité de la population de Balbala et des environs de Djibouti. « La population concernée de plus en plus nombreuse va pouvoir réduire le temps de ses déplacements. C’est un grand soulagement pour toutes ces familles. Il va aussi faciliter une liaison permanente entre le centre […] (lanationdj.com)


Nouvelle Ligne Ferroviaire Djibouto-Ethiopienne : Lancement des opérations commerciales

Le ministre djiboutien de l’équipement et des transports, Mohamed Abdoulkader Moussa, et son homologue éthiopien, Ahmed Shide, ont conjointement parrainé jeudi dernier à Nagad la cérémonie de lancement des opérations commerciales de la nouvelle ligne ferroviaire reliant Djibouti et Addis-Abeba. Le ministre éthiopien des entreprises publiques, Girma Amente, le directeur général de “Ethio-Djibouti Railway’’,  Tilahun Sarka, le directeur général de la société chinoise (CCECC/CREC JV) chargée de la gestion du train, Zhang Zhenhai, des ambassadeurs, des parlementaires ainsi que plusieurs autres personnalités djiboutiennes et éthiopiennes ont participé à cette cérémonie.    Un siècle après la mise en Å“uvre de la première ligne ferroviaire entre les deux pays, et plus d’une décennie après son interruption totale, la ligne ferroviaire reliant Djibouti à Addis-Abeba est désormais opérationnelle. Justement, jeudi matin à Nagad, le ministre djiboutien de l’équipement et des transports, Mohamed Abdoulkader Moussa, et son homologue éthiopien, Ahmed Shide, ont conjointement procédé au lancement officiel des opérations commerciales du nouveau chemin de fer électrifié. L’événement était marqué par  le départ d’un train voyageur reliant Nagad à Labu en Ethiopie. Après la lecture d’un verset du Saint Coran, suivie d’un mot de bienvenue, le ministre des transports de la république fédérale et démocratique d’Ethiopie,  […] (lanationdj.com)


Régions du sud : Lancement de la première formation sur les compétences de base en employabilité et en entrepreneuriat

Ali-Sabieh. La première formation sur les compétences de base en employabilité et en entrepreneuriat a débuté lundi dernier au siège du conseil régional au bénéfice d’une trentaine de jeunes diplômés assajogs. Cet atelier de formation, d’une dizaine de jours, fait suite à la promesse du directeur général de l’Agence nationale de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelle (ANEFIP), Houssein Ismaël Aden. Une promesse qu’il a formulée la semaine dernière lors de l’inauguration des bureaux de l’ANEFIP à Ali-Sabieh. La cérémonie officielle de lancement de cette formation a regroupé le vice-président du conseil régional, Daoud Saïd Gueldon, des cadres en charge du projet d’employabilité de la main d’œuvre djiboutienne (PED), et des représentants de l’USAID-EDC, partenaires financiers et exécutants du projet. Dans son intervention, l’élu local a fortement conseillé aux participants  de s’approprier sérieusement les compétences émises tout au long de cet atelier. « Celles-ci vous permettront dans l’avenir de créer des activités lucratives d’entreprenariat pour votre propre compte », leur a-t-il dit. Pour leur part, les cadres du PED ont tour à tour fait part des objectifs poursuivis à travers cette première formation et celles qui suivront. Ils consistent à lutter efficacement contre le chômage des jeunes diplômés. […] (lanationdj.com)


INAP : Formation sur le droit du travail et les statuts de la fonction publique

Des fonctionnaires mieux outillés La salle polyvalente I de l’institut national de l’administration publique (INAP) a abrité jeudi dernier la cérémonie de clôture de l’atelier de formation sur les droits et devoirs des fonctionnaires  et la connaissance des statuts de la fonction publique. Placé sous l’égide du ministère du travail, chargé de la réforme de l’administration, l’événement est venu couronner 5 jours d’intenses travaux, animés par le conseiller technique auprès du ministre de la justice, Mahdi Youssouf Omar, et l’inspecteur général du travail, Abdi Farah Idleh.  Le secrétaire général du ministère du travail et de la réforme de l’administration, Abdallah Ali Mohamed, a parrainé la cérémonie de clôture de l’atelier de formation sur le droit du travail et la connaissance des statuts de la fonction publique. Le directeur de l’INAP, Charmarké Idriss Ali, le directeur des ressources humaines au ministère du budget, Omar Abdi Gualeb, ont participé à cette cérémonie. Les apprenants au nombre de 30 étaient issus des rangs respectifs de différents ministères sectoriels. Ils ont bénéficié d’une formation de haut niveau dirigée par deux experts djiboutiens dans le domaine de l’administration. Citons en l’occurrence le conseiller technique auprès du ministre de la justice, Mahdi Youssouf Omar, et l’inspecteur […] (lanationdj.com)


PRAREV : Pour une meilleure protection des écosystèmes coralliens

Le palais du peuple abrité jeudi dernier la cérémonie de clôture d’un atelier de sensibilisation et d’information sur la protection des récifs coralliens et des poissons récifaux. Organisée par le PRAREV (programme d’appui à la réduction de la vulnérabilité dans les zones de Pêches côtières), cette sensibilisation  a débuté le 03 janvier 2018. Elle a permis aux pêcheurs issus des régions de Tadjourah, d’Obock et d’Arta de mieux comprendre les enjeux de la préservation de nos écosystèmes coralliens. Djibouti est un pays très vulnérable aux événements climatiques extrêmes. La grande partie des infrastructures de notre pays sont situées dans les zones côtières. Les activités menées dans ces zones, peuvent provoquer la réduction de la lumière, entraînant ainsi des dommages physiques et la sédimentation au niveau de la communauté des coraux. Les écosystèmes côtiers fragiles tels que les récifs coralliens jouent un rôle-clé dans la subsistance des communautés côtières et servent également de zones tampons contre les inondations Toutefois, ces récifs montrent des signes importants de dégradation due au changement climatique. C’est pourquoi, le programme d’appui à la réduction de la vulnérabilité dans les zones de pêches côtières a opéré une démarche d’identification des priorités en vue de réduire la vulnérabilité […] (lanationdj.com)


Caravane Médicale du Ministère de la Santé : Cap sur le nord

Après les régions du sud, la caravane médico-chirurgicale du ministère de la santé a mis le cap vers les régions nord. Dans la matinée du vendredi 12 janvier 2018, une cinquante de médecins spécialisés et techniciens supérieurs ont quitté les locaux du ministère de la santé en direction de la jetée de l’escale pour embarquer sur le ferry à destination  du golfe de Tadjourah. Leur mission consiste à rapprocher davantage les soins de santé spécialisés et de qualité au plus prés de la population dans les régions. Une fois arrivée à la ville blanche de Tadjourah, la caravane médico-chirurgicale du ministère de la santé s’est scindée en deux équipes. L’une est restée sur place et l’autre a pris la route pour gagner   la ville de Hayu, chef-lieu de la région d’Obock. C’est donc de manière simultanée que les deux équipes ont débuté  vendredi leurs premières consultations. Lesquelles vont se poursuivre jusqu’au 18 janvier 2018. Il s’agit de prodiguer par ce biais des soins spécialisés de qualité et de proximité aux populations dans les régions du nord. En effet, la caravane médico-chirurgicale du ministère de la santé offrira des prestations spécialisées telles que la pédiatrie, la stomatologie, l’ophtalmologie, la chirurgie, la […] (lanationdj.com)


En aparté avec…Doctorant Aboubaker Ahmed Mohamed Lauréat du Prix 2017 du meilleur poster de Recherche de l’IUT-I

Le comité scientifique de la 1ère édition Journée Rencontre entre Entreprises, Doctorants et Docteurs de l’IUT-I a décerné le prix du meilleur poster de Recherche de l’IUT-I 2017 au doctorant, Aboubaker Ahmed Mohamed. Il s’est vu remettre ce prix lors du 8ème séminaire de Recherche hebdomadaire de l’IUT-I qui s’est tenu lundi dernier à l’Université de Djibouti. Le poster récompensé résumait les travaux de recherche entrepris sur la « Surveillance et maintenance prédictive des groupes thermiques de génération d’énergie électrique ». Entretien.  « Mon travail aura un impact sur le devenir des entreprises industrielles » Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? Après mon diplôme de Licence Appliquée en Maintenance Industrielle obtenu à l’Université de Djibouti, j’ai poursuivi mes études à l’Université de Poitiers en France, en obtenant un diplôme de Master 2 en Gestion de l’Energie.   Suite à mon retour au pays, j’ai été recruté en octobre 2014 à l’Université de Djibouti, en tant qu’enseignant en Génie Electrique. En novembre 2016, j’ai entamé une thèse de doctorat en Génie Industriel à l’Université d’Amiens. Pourriez-vous nous en dire plus à propos du prix que vous avez obtenu ? Ce concours a été organisé pour la première fois par l’Institut Universitaire […] (lanationdj.com)